Football

National : Sochaux plus fort que Al-Ittihad et Al-Hilal

Vendredi dernier avait lieu sur Canal + Foot le choc de Première Ligue saoudienne entre Al-Ittihad et Al-Hilal. Trois jours plus tard, l'alléchant Rouen – Sochaux en National, soit le troisième échelon français, était programmé sur la même chaîne à la même heure. Dans des rencontres loin d'être captivantes, un des matches a eu plus de succès que l'autre. Et ce n'est pas forcément celui auquel on pense instinctivement.

“Ça va comme un lundi”, vous dira l'autre ! Ce jour marquant le début de la semaine marque surtout pour les fans du ballon rond, la fin d'un week-end où les matches s'enchaînent à la télé. Certes, le lundi a lui aussi quelques affiches à retransmettre. Or, force est de constater que ce n'est pas souvent le haut du panier. Car tout est réfléchi minutieusement. Dans un premier temps, le calendrier est établi plus ou moins en fonction de l'agenda des équipes. En effet, si une équipe joue la semaine en Europe, cela aura un impact sur son match du week-end. Ensuite vient la répartition sur les créneaux horaires. Et à ce petit jeu, les clubs n'ont quasiment pas leur mot à dire. Ici, ce qui importe c'est l'audience qui va être touchée par le match. C'est pourquoi on retrouve souvent le PSG à 21h les samedis et dimanches.

National : quand Sochaux et Rouen font mieux que l'Arabie saoudite

Plus de monde touchés, revient logiquement à des audiences plus conséquentes. Mais parfois, il devient compliqué de retrouver cette logique. Lorsque Canal + a investi l'an dernier sur les droits TV de la Saudi Pro League, la chaîne pensait sûrement réaliser un coup marketing intéressant. En même temps, la chaîne payante devenait ainsi la seule à retranscrire les performances de Cristiano Ronaldo, Sadio Mané et compagnie. Cependant, c'était sans compter sur un désintérêt (quasi) total de la part du public français pour ce championnat. Le dernier exemple en date remonte donc à vendredi dernier. Quand les téléspectateurs se sont vus proposer Al-Ittihad – Al-Hilal à 18 h sur Canal + Foot le vendredi et Rouen – Sochaux le lundi, affiche de National, à 18 h 30 sur la même chaîne, ils ont fait leur choix avec le cœur.

Alors que l'affiche saoudienne n'a réuni que 5 000 spectateurs un jour de début de week-end, celle du troisième championnat français, qui plus est un lundi soir, en a rassemblés 30 000 ! Rouen et Sochaux intéressent plus les Français qu'un choc où s'affrontent des superstars mondiales. Néanmoins, il y a tout de même un certain sens derrière. Rouennais et Sochaliens supportent des clubs emblématiques du paysage footballistique tricolore. Même si la tendance est de plus en plus rare, on parle ici de villes où la culture du foot se fait avant tout au travers du club de celles-ci. Voilà pourquoi leur stade est rempli, même en National, et que les audiences de leurs matches sont aussi élevées.

Actuellement en Master à l'ESJ Lille, je m'avère être un adepte du groundhopping à la recherche de grosses ambiances qui ambitionne de parcourir le globe à travers ses stades de foot. Côté maillot, je fus biberonné au chardon nancéien et au coaching de Pablo Correa. J'ai aussi grandi avec le calme d'Arsène Wenger et les tacles de Laurent Koscielny sur Canal. Mais parce qu'il n'y a pas que le football dans la vie, je vibre tout autant à encourager Thibaut Pinot dans son virage, Julia Simon devant L'Equipe, mais aussi Arthur Fils sur Eurosport.

Dernières publications

En haut