NFL

New York Giants NFL 2022 : Effectif, Draft et les objectifs de la saison

New York Giants NFL 2022

À l’aube de la saison 2022, We Sport revient sur la situation des 32 franchises de la NFL. Aujourd’hui, direction New York où les Giants démarrent un nouveau cycle, toujours avec Daniel Jones.

Le bilan des New York Giants la saison dernière

Les saisons se suivent et se ressemblent à New York, où les Giants viennent d’enchaîner une cinquième saison avec un bilan négatif. Pour sa deuxième année dans la Grosse Pomme, Joe Judge a réussi à faire pire que lors de ses débuts, avec des lacunes particulièrement perceptibles en attaque où les G-Men étaient sûrement les moins efficaces et les moins productifs de la ligue. Résultat : la dernière place dans la NFC East, la fin de l’aventure pour Judge et le GM Dave Gentleman, et le sentiment que la franchise fait du sur-place depuis près de dix ans.

[4-13], pas de playoffs

Les mouvements de l’intersaison

Pour remplacer le duo Judge/Gentleman, New York a fait son marché dans le Nord du pays et a placé Joe Schoen dans ses bureaux puis Brian Daboll sur son banc. Sans marge de manœuvre financière, les Giants ont surtout misé sur la draft et quelques vétérans pour se renforcer durant l’intersaison. En défense, point fort de la franchise depuis plusieurs saisons, la volonté de réaliser des économies a eu raison de James Bradberry et Logan Ryan, deux titulaires qui n’ont pas été remplacés dans le backfield. New York pourra néanmoins s’appuyer sur un nouveau leader sur le pass rush avec le talentueux Kayvon Thibodeaux, cinquième choix de la dernière draft.

De l’autre côté du terrain, les Giants se sont surtout occupés de leur ligne offensive. Ainsi, le rookie Evan Neal a été sélectionné dans le top 10 pour faire la paire avec Andrew Thomas sur les extérieurs, tandis que Jon Feliciano et Mark Glowinski arrivent pour densifier l’intérieur de ladite ligne offensive. New York a également chamboulé son groupe de tight-ends, où Evan Engram et Kyle Rudolph laissent place à Ricky Seals-Jones et au jeune Daniel Bellinger, choisi au quatrième tour.

À noter que Tyrod Taylor a été recruté pour mettre la pression sur Daniel Jones, lui qui connaîtra ainsi sa cinquième franchise depuis 2017.

Arrivées majeures : HC Brian Daboll (Bills) OG Jon Feliciano (Bills), OL Mark Glowinski (Colts), TE Ricky Seals-Jones (Commanders), QB Tyrod Taylor (Texans)

Départs notables : CB James Bradberry (Eagles), OLB Lorenzo Carter (Falcons), TE Evan Engram (Jaguars), TE Kyle Rudolph (Buccaneers), DB Logan Ryan (Buccaneers)

Prolongations : LS Casey Kreiter

Draft* : Edge Kayvon Thibodeaux (Oregon), OT Evan Neal (Alabama), WR Wan’Dale Robinson (Kentucky), OG Joshua Ezeudu (North Carolina), CB Cordale Flott (LSU)

* Ne sont mentionnés que les joueurs sélectionnés lors des deux premiers jours.

L’effectif des New York Giants 2022/2023

Loin d’être au niveau l’an dernier, l’escouade offensive des Giants s’appuiera avant tout sur une ligne offensive en progrès. Autour d’Andrew Thomas et du rookie Evan Neal, elle aura notamment pour mission d’ouvrir des brèches à Saquon Barkley, toujours en quête de renouveau. Le reste de l’attaque espérera que Daniel Jones se montre sous un autre jour, lui qui sera aidé par un groupe de receveurs emmené par Kenny Golladay.

En défense, la principale menace viendra du pass rush où la paire Azeez Ojulari/Kayvon Thibodeaux promet beaucoup sur les extérieurs. Le front seven sera le baromètre de cette escouade, tandis que la secondary devra compenser en interne les départs de plusieurs titulaires. New York pourra tout de même compter sur le jeune Xavier McKinney au fond du terrain, appelé à devenir l’une des figures de la franchise.

New York Giants : Ambitions et classement

Sur les rives de l’Hudson River, le maître mot sera sûrement la patience. Embourbés depuis plusieurs saisons dans les bas-fonds du classement, les Giants devront poser les bases d’un nouveau cycle cette saison, dans l’optique de remonter la pente le plus vite possible. Cela ne se traduira peut-être pas dans les résultats, mais New York sera jugé sur son impression visuelle et ce qui se dégage de leurs rencontres. Le temps ne presse pas encore dans la Grosse Pomme, mis à part pour Daniel Jones qui aura quatre mois pour sauver sa peau.

Le joueur à suivre : Daniel Jones

Cette fois-ci, cela pourrait être sa vraie dernière chance. Loin d’être convaincant depuis sa draft en 2019, Daniel Jones a vu sa franchise ne pas activer sa cinquième année de contrat et sera donc dans l’obligation de livrer une excellente saison pour rester dans la Grosse Pomme. Coup de chance (ou non) pour lui, Brian Daboll a posé ses valises à New York et pourrait l’aider à passer un cap, lui qui a fait de Josh Allen ce qu’il est aujourd’hui. S’il convainc, Jones pourrait sauver sa carrière ; dans le cas contraire, le nouveau head coach sera sûrement tenté de choisir son propre quarterback lors de la prochaine draft.

Le calendrier des New York Giants en 2022

Week 1

@ Tennessee Titans

Week 2

vs Carolina Panthers

Week 3

vs Dallas Cowboys

Week 4

vs Chicago Bears

Week 5

@ Green Bay Packers

Week 6

vs Baltimore Ravens

Week 7

@ Jacksonville Jaguars

Week 8

@ Seattle Seahawks

Week 9

BYE

Week 10

vs Houston Texans

Week 11

vs Detroit Lions

Week 12

 @ Dallas Cowboys

Week 13

vs Washington Commanders

Week 14

vs Philadelphia Eagles

Week 15

@ Washington Commanders

Week 16

@ Minnesota Vikings

Week 17

vs Indianapolis Colts

Week 18

@ Philadelphia Eagles

Crédit image en une : Rich Schultz/Getty Images


Louis Rousseau

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees et la solitude de RJ Barrett au Madison Square Garden.

Dernières publications

En haut