Football

Neymar à Chelsea, la fin du Blues?

Ces derniers jours ont fait état de rumeurs concernant l’avenir de Neymar. Le Brésilien, qui souhaite pour l’instant continuer l’aventure du côté du PSG, sent qu’il n’est plus forcément en odeur de sainteté du côté du Parc des Princes. De quoi le faire réfléchir sur son avenir.. et c’est Chelsea, qui va sans doute se débarrasser de Lukaku, qui pourrait décrocher le gros lot.

Il y a tout juste une semaine, on parlait d’une prolongation de Neymar au Paris Saint Germain jusqu’en 2027, ce qui l’amènerait à 10 ans de contrat dans le club de la capitale. Aujourd’hui, après les déclarations de Nasser Al-Khelaifi, nous ne serions pas totalement surpris de voir le Ney porter un autre maillot à la reprise. Attention, le mercato est encore long et pourrait nous réserver bien des surprises encore.

Nasser hausse le ton

Si l’avenir de l’international Brésilien semble aussi flou, c’est parce que le patron du PSG a décidé de taper du poing sur la table. Fini les passes droits, les caprices de stars et retour à un mode de fonctionnement beaucoup plus stricte. A partir de maintenant, aucun joueur ne sera au dessus de l’institution PSG. La prolongation de Kylian Mbappé, qui a lui toujours été honnête et franc envers son club de cœur, a fait réfléchir les dirigeants Émirats. Exit Leonardo et un Pochettino bien trop laxiste, et retour de la discipline. C’est dans ce sens que Christophe Galthier devrait arriver d’ici peu. Idem pour les joueurs donc qui n’auront plus autant de pouvoir (si ce n’est peut être Mbappé). Neymar, longtemps chouchouté, en prend donc un petit peu pour son grade. S’il faut s’en passer, Paris s’en passera. Il fait toujours partie intégrante du projet, en reste l’une des clés de voûte, mais si le PSG doit le vendre pour continuer à gravir les échelons, il le fera sans scrupule. L’ancien Barcelonais l’a bien compris, et même s’il semble  motivé à l’idée de repartir sur de bonnes bases, un départ n’est pas à exclure, lui qui a un besoin permanent de se sentir « adulé », d’être à la tête d’un projet sportif.

Un salaire qui pose problème

Si Paris serait prêt à le brader en cas de bonne offre (aux alentours de 60M€), c’est le salaire mirobolant de Neymar qui pose problème. Avec des émoluments proches de 40M€ par an, très peu de clubs peuvent se permettre de le recruter. Le Bayern a déjà fait venir Sadio Mané et n’a plus besoin de fortifier son secteur offensif. Le Barca n’a clairement pas les moyens de faire revenir sa pépite et difficile de l’imaginer au Real. Des contacts ont été noués avec la Juve mais là aussi, difficile pour la Vieille Dame d'assumer un tel salaire. A moins que le numéro 10 de la Seleccao ne fasse un gros effort, ce qui n’est pas vraiment dans les plans à l’heure actuelle.

Reste alors les clubs de Premier League mais là aussi, l’équation semble difficile à réaliser. Manchester City vient déjà de recruter Haaland et le bouchon est gigantesque dans le secteur offensif. Liverpool vient d’enrôler Nunez et pas certain que les caractéristiques de Neymar rentrent dans le plan de jeu de Klopp. Reste alors Manchester United, si d’aventure Cristiano Ronaldo faisait ses valises, et Chelsea. Sans Ligue des Champions pour les Red Devils, finalement, seul Chelsea fait figure de candidat sérieux.

Les Blues, pour retrouver le fil

Autant le dire tout de suite, Neymar ne serait pas dépaysé en s’installant du côté de Londres. Il y retrouverait Thomas Tuchel et Thiago Silva qu’il a connu à Paris. Ce dernier fait d’ailleurs le forcing pour que son compatriote le rejoigne du côté de Stamford Bridge. «Il faut qu’il vienne à Chelsea. S’il part, il doit venir ici. Il n’y a plus besoin de parler de ses qualités. En plus, c’est un super pote. Pour l’instant, je ne sais rien. Mais j’espère que cela concrétisera et que ça ne restera pas seulement au stade des informations ». On a connu moins franc comme appel du pied. Surtout, quand on image Neymar à Chelsea, un joueur nous vient facilement en tête : Eden Hazard. Le virevoltant Belge a fait frémir les supporters des Blues pendant de nombreuses saisons et le Brésilien, au style de jeu similaire, pourrait reprendre le flambeau. Surtout, dans un jeu fais de possession et de mouvement, il s’y retrouverait au milieu d’autres fins techniciens comme Havertz, Mount ou encore Pulisic et Ziyech. Chelsea aurait alors fier allure et retrouverait l’ambition de lutter pour le titre, avec les deux ogres que sont City et Liverpool.

Un style de jeu adapté à la PL ?

Mais une autre question reste en suspend : Neymar a-t-il un style de jeu fait pour la Premier League? Très fragile, souvent blessé, la rudesse du championnat Anglais pourrait lui jouer des tours. Lui qui a loupé pratiquement un match sur deux depuis son arrivée à Paris pourrait avoir de grosses difficultés à s’acclimater au style Britannique. A 30 ans, il n’a plus fait de saison pleine depuis son départ de Barcelone il y a 5 ans maintenant. S’il ne veut pas connaître une fin de carrière en eau de boudin, il doit trouver la capacité à enchaîner les matchs, surtout à l’approche du mondial, cet hiver. Pas sûr qu’un départ dans un championnat inconnu, où il aura besoin de temps pour s’acclimater, soit une bonne chose. D’autant plus dans un championnat aussi intensif.

Nous n’en sommes pas là, mais la possibilité de voir Neymar quitter le PSG cet été existe. Plus vraiment figure de proue du projet Parisien, le Brésilien pourrait se laisser tenter par une nouvelle expérience. A voir ce qu’il en est, mais si départ il y avait, Chelsea ferait figure de grand favori pour accueillir le Ney dans ses rangs.

Dernières publications

En haut