Foot US

NFL Free Agency 2021 – Top 15 des agents-libres en attaque

NFL Free Agency

À quelques semaines de l’ouverture de la Free Agency, les rumeurs se multiplient autour des joueurs qui seront libres de tout contrat le 17 mars prochain. We Sport vous propose un tour d’horizon des principaux agents-libre de cet intersaison, avec un focus aujourd’hui sur les joueurs à vocation offensive.

1- Dak Prescott (QB, Dallas Mavericks)

Blessé presque toute la saison, Dak Prescott reste néanmoins le joueur avec le plus de valeur sur le marché des transferts cette année, notamment car il sera le seul quarterback d’envergure libre de tout contrat.. Après avoir évolué sous franchise-tag l’an passé, il devrait enfin signer un contrat longue durée même si sa blessure lui a peut-être fait perdre un peu de valeur.

Pronostic : Laisser filer Prescott serait une trop grosse perte pour Dallas qui aura tout intérêt à le retenir, quitte à le taguer une nouvelle fois.

2- Chris Godwin (WR, Tampa Bay Buccaneers)

Excellent sous le maillot de Tampa Bay, franchise avec laquelle il est allé chercher le titre, Chris Godwin sera l’un des joueurs à suivre lors de l’intersaison. Capable d’évoluer en tant que n°1, il devra faire un choix entre continuité et gros contrat, les Buccaneers ayant plusieurs cadres à prolonger ce printemps.

Pronostic : Godwin était le receveur le plus prometteur du groupe de receveurs de Tampa Bay. Le prolonger coûtera cher mais les Buccaneers n’ont aucune raison de le laisser partir.

3- Allen Robinson (WR, Chicago Bears)

Pas aidé par;les quarterbacks avec lesquelles il a évolué depuis son arrivée dans la ligue, Allen Robinson est sûrement le meilleur receveur disponible cette année. Alors qu’une potentielle prolongation est au point mort avec les Bears, l’ancien Jaguar devrait attirer le regard de tous les quarterbacks en manque d’une cible aux mains sûres.

Pronostic : Baltimore manque de cibles pour bien entourer Lamar Jackson. Allen Robinson veut jouer le titre. Mariage parfait en perspective ?

4- Brandon Schreff (OG, Washington Football Team)

Tagué l’an dernier par Washington, Brandon Schreff a encore réalisé une saison de haute volée. Pro Bowler pour la quatrième fois de sa carrière et sélectionné pour la première fois comme All-Pro, le guard s’est un peu plus affirmé comme un des meilleurs joueurs de la ligue sur sa position. Avis aux équipes avec des trous à l’intérieur de la ligne, un monstre est sur le marché.

Pronostic : Washington possédait l’une des meilleures lignes offensives en NFL l’an dernier, en grande partie grâce à Brandon Schreff. La franchise devrait jouer la carte de la stabilité en signant le joueur sur un contrat longue durée.

5- Joe Thuney (OG, New England Patriots)

Tout comme Brandon Schreff, Joe Thuney avait été tagué par sa franchise l’an dernier. Et tout comme Brandon Schreff, Joe Thuney a encore été excellent. Déporté sur le côté de la ligne par Bill Belichick, il n’a concédé que deux sacks cette saison et aidé la ligne des Patriots à se classer parmi les cinq meilleures de la ligue.

Pronostic : Cincinnati possède l’une des pires lignes offensives de la ligue et serait inspiré de renforcer la protection de Joe Burrow. Avec une possible draft de Penei Sewell (OT, Oregon) et une signature de Joe Thuney, l’ancien quaretrback de LSU serait plus serein pour son retour sur le terrain.

6- Aaron Jones (RB, Green Bay Packers)

Souvent sous-estimé voire oublié lorsqu’on parle des meilleurs running-backs de la ligue, Aaron Jones va peut-être enfin être reconnu à sa juste valeur. Au sortir de sa saison la plus productive qui lui a permis de décrocher une sélection au Pro Bowl, il sera assurément la meilleure option disponible en sortie de backfield sur le marché.

Pronostic : Green Bay ayant d’autres priorités avec une marge de manœuvre réduite, Aaron Jones pourrait aller voir ailleurs. L’option Jets fait sens, Robert Saleh ayant besoin de coureurs pour reproduire l’attaque qu’il a connu à San Francisco.

7- Trent Williams (OT, San Francisco 49ers)

Absent des terrains en 2019, Trent Williams a rappelé à toute la ligue cette saison qu’il était l’un des meilleurs joueurs à son poste dans la ligue. S’il a déjà trente-trois ans, il sera la tête de gondole du groupe de tackles libres cette année.

Pronostic : Si San Francisco pourrait tenter de retenir le joueur, Trent Williams pourrait également filer vers une autre franchise californienne. Les Chargers possèdent l’une des pires lignes offensives de la ligue, et faire venir un joueur talentueux côté aveugle aiderait grandement au développement de Justin Herbert.

8- Kenny Golladay (WR, Detroit Lions)

Après avoir explosé en 2018 puis confirmé en 2019, Kenny Golladay a connu un coup d’arrêt cette saison en manquant onze matchs. Capable d’assumer le rôle de n°1, il devrait attiser les convoitises de nombreuses franchises.

Pronostic : Detroit sera en reconstruction l’an prochain mais ce n’est pas une raison pour laisser filer tout le monde. Le groupe de receveurs des Lions est faible et Golladay doit impérativement rester si Jared Goff veut avoir une cible fiable à qui lancer le ballon.

9- Hunter Henry (TE, Los Angeles Chargers)

Longtemps considéré comme un futur grand au poste de tight-end, Hunter Henry n’a pas confirmé tous les espoirs placés en lui. Néanmoins, il reste une cible très fiable et sera le meilleur joueur disponible sur sa position une fois le marché ouvert.

Pronostic : La situation d’Hunter Henry n’est pas sans rappeler celle d’Austin Hooper l’an dernier. À l’instar des Browns, Arizona pourrait ainsi offrir un beau contrat à Henry pour renforcer une position actuellement trop faible.

10- Will Fuller V (WR, Houston Texans)

Joueur rapide capable de réaliser de très gros jeux, en atteste sa moyenne de yards par réception en 2020 (16,6 yds/réception), Will Fuller V est une option parfaite pour étirer les défenses. Plus n°2 que n°1, il pourrait renforcer une attaque aérienne manquant de cibles.

Pronostic : Houston est en plein marasme et Will Fuller V serait inspiré de s’en éloigner. Si la situation au poste de quarterback n’y est pas parfaite, Washington serait une bonne option car il pourrait profiter des espaces laissées par des défenses concentrées sur Terry McLaurin.

11- JuJu Smith-Schuster (WR, Pittsburgh Steelers)

Après une saison exceptionnelle en 2018 (1426 yds), JuJu Smith-Schuster est rentré dans le rang ces deux dernières années, n’assumant pas vraiment son statut de n°1. Tout de même convaincant l’an dernier, il devrait attirer les convoitises, notamment à cause de son très jeune âge (24 ans).

Pronostic : Daniel Jones est esseulé du côté de New York et les Giants vont devoir mieux l’entourer l’an prochain. JuJu Smith-Schuster ne sera pas l’option la plus onéreuse du marché et serait directement propulsé n°1 dans le depht chart.

12- T.Y Hilton (WR, Indianapolis Colts)

Si les belles années de T.Y Hilton semblent désormais derrière lui, le receveur reste néanmoins une cible fiable. Gêné par des blessures ces dernières années, sa connexion avec Philip Rivers l’a empêché de produire à la hauteur d’un n°1. Toutefois, il devrait attirer de nombreuses convoitises, lui qui était considéré comme l’un des meilleurs à son poste il y a encore quelques années.

Pronostic : Jim Irsay veut conserver T.Y Hilton chez les Colts et le joueur ne devrait pas être contre un retour sur un contrat court pour se relancer.

13- Taylor Moton (OT, Carolina Panthers)

Excellent sur le côté droit de la ligne des Panthers, Taylor Moton s’est enfin affirmé comme un lineman utile dans tous les secteurs de jeu. Excellent contre la passe depuis trois saisons – période qu’il a passé en tant que titulaire à Carolina – il a montré cette année qu’il avait progressé contre la course. Assurément une option viable pour énormément de franchises en recherche de protection sur les côtés de la ligne.

Pronostic : La jurisprudence Bengals montre qu’il vaut mieux bien protéger son jeune quaretrback pour éviter un drame. Si les Jaguars sélectionnent Trevor Lawrence lors de la prochaine Draft, amener Taylor Moton à Jacksonville serait alors une excellente idée.

14- Rob Gronkowski (TE, Tampa Bay Buccaneers)

De retour sur les terrains pour aller chercher une bague avec son ami Tom Brady, Rob Gronkowski a réussi son pari. Discret en saison régulière, il a montré toute sa science du jeu en playoffs puis au Super Bowl où il a récité son football.

Pronostic : Rob Gronkowski est revenu en NFL pour jouer avec Tom Brady, si Tampa Bay se dégage de la place dans sa masse salariale il n’y a aucune raison que le Gronk aille voir ailleurs.

15- Corey Linsley (C, Green Bay Packers)

Étincelant au milieu de la ligne offensive des Packers, Corey Linsley a contribué à la saison MVP d’Aaron Rodgers. All-Pro pour la première fois de sa carrière, nul doute que Green Bay aura de la concurrence sur ce dossier.

Pronostic : Green Bay est déjà au-dessus du cap (+11M selon OverTheCap) mais tant qu’Aaron Rodgers sera dans le Wisconsin, il faudra s’assurer d’avoir une ligne offensive solide. Première étape : prolonger Corey Linsley.

Crédits Image en Une : AP Photo/Ron Jenkins

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire