NFL

NFL : Qui était O.J. Simpson, légende du football ?

Dans l'après midi du 11 avril, la famille Simpson a annoncé sur X, que le célèbre OJ Simpson était décédé. L'ancien footballeur américain s'est éteint à la suite d'un cancer. Une légende du sport qui s'est battu pour l'égalité raciale aux États-Unis, mais qui a aussi connu des heures sombres lors du “Procès du siècle”. 

Bien qu'on ne l'ai appris que ce 11 avril, O.J Simpson, de son vrai nom Oernthal James Simpson, est décédé du cancer la veille. C'est sa famille qui l'a annoncé sur X dans un message court et poignant.

“Le 10 avril, notre père, Orenthal James Simpson a succombé des suites de son combat contre le cancer. Il était entouré de ses enfants et petits-enfants. Durant cette période, sa famille vous demande de respecter les souhaits de la vie privée et de grâce.”

O.J Simpson : une vie qui en vaut mille

O.J Simpson débute sa carrière dans le football américain en NFL en 1969 en étant choisi en premier par les Bills de Buffalo. Lors de son arrivée, il est considéré comme le meilleur jeune. Surnommé “The Juice”, il signe de nombreux contrats avec des marques reconnues comme Chevrolet, RC Cola ou ABC. En 1973, il signe une saison record avec 2003 yards de parcouru dont 250 sur le match d'ouverture, un record également en un match. Il sera MVP de la saison cette année là. Il ne gagnera jamais le Super Bowl, mais signera toujours des performances individuelles hors du commun, se plaçant toujours à minima sur le podium de beaucoup de stats.

À sa retraite, il se reconvertit très vite en tant que commentateur sportif et acteur au cinéma. Son physique, sa voix et sa prestance naturelle sont très demandés à l'écran. En 1985, il se marie à Nicole Brown avec qui il a deux enfants. Il reste sept ans ensemble jusqu'en 1992. Deux ans plus tard, cette femme est retrouvée morte à Los Angeles dans de gigantesques mares de sang avec Ronald Goldman. Cette affaire va d'abord se transformer en une course poursuite dans LA retransmise à la télévision alors qu'en même temps se déroule les NBA Finals 1994 entre Knicks et Rockets. La chaine de télé NBC doit sans cesse faire le switch entre la course poursuite et le match de basket le plus important de l'année.

Après plusieurs heures, Simpson est arrêté et son procès démarre dans un contexte social très compliqué. Trois ans auparavant, à Los Angeles, des émeutes raciales avaient eu lieu. Malgré des preuves génétiques où on reconnait le sang de Simpson, celui-ci est acquitté pour le double meurtre un an plus tard. Ce procès sera surnommé “le procès du siècle” car il sera diffusé en intégralité à la télévision nationale, toujours dans ce contexte social très difficile. Cette décision créé le choc aux États-Unis et rajoute de l'huile sur le feu. En 1997, il est finalement reconnu coupable. Il endosse une amende de 33 millions de dollars de dommages et d'intérêts… qu'il ne payera jamais.

Rédacteur qui jongle entre le spectacle et les émotions des rings de catch, la folie de la NBA, l'imprévisibilité du tennis et la beauté du football.

Dernières publications

En haut