NHL

NHL : le mois des Français

Ils étaient trois à débuter la saison sur la glace de la ligue nord-américaine, Alexandre Texier, Pierre-Antoine Bellemare et Antoine Roussel avaient tous pour objectif de briller dans leurs équipes respectives malgré des temps de jeu que l'on pouvait imaginer restreint pour le premier et le dernier cité. Finalement sans grande surprise mais avec un peu de déception, c'est avec très peu de temps de jeu voire même un départ que le début de saison fut avorté pour certains d'entre eux. Zoom sur les performances de ce mois de décembre de la part de nos trois Français engagés en NHL au début de saison.

Alexandre Texier, un retour en Europe après une présaison décevante

Titulaire avec les Blue Jackets depuis plusieurs saisons, l'un des plus grands espoirs du hockey tricolore n'a pas été retenu par sa franchise lors de l'intersaison. Avec seulement quatre rencontres disputées en présaison, c'est finalement en Suisse avec les Lions de Zurich que le Français a trouvé un point de chute qui lui garantit du temps de jeu pour de très belles prestations en championnat avec notamment trois réalisations en ce mois de Décembre.

Pierre-Antoine Bellemare, un premier but au cœur d'un mois de rêve pour le Lightning

Six victoires et trois défaites, voici le bilan du Lightning pour le mois de Décembre. Avec notamment une série de cinq victoires conclue par un succès à Montréal, Toronto et Detroit ont stoppé la belle forme de la franchise de Tampa Bay au sein de laquelle l'ailier gauche tricolore Pierre-Antoine Bellemare a vu son temps de jeu se réduire malgré un but marqué. Avec une moyenne de tout juste onze minutes sur la glace sur ce mois de décembre, son rôle reste dans la rotation de l'une des franchises majeures de NHL mais il en faudra plus pour à la fois conserver la confiance de son encadrement et mener sa franchise vers le titre après sa finale perdue la saison dernière.

Antoine Roussel, une saison avortée par les Flyers

En essai du côté des Flyers de Philadelphie pendant la présaison de NHL, le CV du joueur à plus de 600 matchs dans la grande ligue n'a finalement pas été retenu par la franchise de Philadelphie. Passé par les Canucks puis les Coyotes jusqu'à la fin de saison dernière, le joueur de 33 ans se retrouve sans équipe et son avenir ne semble plus s'écrire en Amérique du Nord …


Maxime Labrot

Grand amateur de sports en tous genres, l'Olympique de Marseille fait battre mon coeur, Benoît Paire me prend la tête et Tiger Woods me fait vibrer.

Dernières publications

En haut