Ligue 1

Nice – Lyon : l’OL veut mettre la pression, retrouvailles pour Amine Gouiri

Dans l’une des belles affiches de cette 16e journée de Ligue 1, l’Olympique Lyonnais se déplace à Nice ce soir à 21h. À la veille du choc entre Lille et Paris, les Lyonnais veulent mettre la pression sur leurs concurrents directs en prenant les trois  points. Face à eux, les Niçois ont stoppé l’hémorragie cette semaine et rêvent de confirmer contre le troisième du championnat. L’occasion pour Amine Gouiri de retrouver son club formateur. 

Le 1er juillet dernier, l’OGC Nice annonçait officiellement la signature du jeune attaquant français Amine Gouiri. Depuis, c’est huit buts et trois passes décisives toutes compétitions confondues pour ce pur produit de la formation lyonnaise. Parti de son premier club par manque de temps de jeu, l’international espoir s’est imposé comme un véritable titulaire indiscutable à Nice, et devrait être présent dès le coup d’envoi ce soir. “On va tout faire pour le museler” précisait hier l’entraineur des Gones Rudi Garcia, tout en estimant que son ancien attaquant était “l’un des joueurs déterminants de Nice depuis le début de saison”. 

Pour affronter l’OL, l’entraineur niçois Adrian Ursea, pourra aussi compter sur le retour de blessure de Youcef Atal, remis d’une contusion à la cuisse. Malgré cela, les Rouges et Noirs seront privés ce soir de leur homme fort du moment, Jeff Reine-Adélaïde. Prêté par l’Olympique Lyonnais cette saison, celui-ci ne sera pas en mesure de fouler la pelouse “en raison d’un accord contractuel entre les deux clubs”, indique l’OGCN. Performant face à Nîmes, Reine-Adélaïde a quelque peu illuminé une prestation d’autre part décevante de son équipe en première mi-temps. En deuxième période, celle-ci a su réagir après l’expulsion de Morgan Schneiderlin, suspendu ce soir. Cette victoire tout en difficulté est source d’espoir dans un groupe en manque de confiance, qui aura la lourde tâche d’affronter le troisième de Ligue 1 aujourd’hui.

Décimé par les absences de plusieurs cadres, Nice voudra imiter sa dernière confrontation à domicile face à Lyon, soldée par une victoire deux buts à un en février dernier grâce à un doublé de Kasper Dolberg. L’attaquant danois, touché aux adducteurs, ne devrait quant à lui pas retrouver les terrains d’ici 2021. Au classement, une victoire azuréenne ce soir permettrait au Gym de basculer dans la première moitié de tableau.

Lyon veut mettre la pression sur Lille et Paris

Pour l’OL, l’objectif est tout autre. À la veille du choc entre Lillois et Parisiens, les Lyonnais cherchent à truster provisoirement la première place du classement. Avec trois points, Memphis Depay et les siens reprendraient la main sur l’un de leurs concurrents quel que soit le résultat du choc de dimanche.

Invaincu depuis douze matchs et vainqueur du PSG il y a six jours, l’Olympique Lyonnais a tout de même connu une semaine frustrante.  En concédant le nul face à Brest, le club de Jean-Michel Aulas s’est vu glisser derrière Paris au classement. Malgré une forte domination concrétisée par 28 tirs dont 11 cadrés, une sortie ratée d’Anthony Lopes dans les dernières minutes a permis aux Bretons d’arracher l’égalisation.

Pour relancer la bonne dynamique de son équipe, Rudi Garcia pourra, contrairement à son homologue niçois, compter sur un groupe complet. Thiago Mendes, seul absent du soir, purge sa suspension écopée suite à une faute sur Neymar le week-end dernier. Performant à l’extérieur avec quatre victoires et deux nuls sur les six derniers matchs, Lyon tentera de profiter des lacunes défensives niçoises à domicile. Sur leurs douze derniers matchs à l’Allianz Riviera, les Aiglons ont en effet encaissé au moins un but à chaque rencontre et se placent cette saison à la 17e place du classement à domicile.

“On y va pour gagner” a confirmé Houssem Aouar en conférence de presse. “Le fait que le PSG ne soit pas largement en tête redonne de la saveur”, a-t-il ajouté, illustrant l’objectif lyonnais de reprendre la tête dès ce soir.

Les compositions probables

Absents côté niçois: Morgan Schneiderlin, Jeff Reine-Adélaïde, Dante, Pierre Lees-Melou, Myziane Maolida, Racine Coly, Danilo, Kasper Dolberg

Absent côté lyonnais : Thiago Mendes

La rencontre est à suivre à partir de 21h sur Canal+.

Crédit photo à la une : Richard Mouillaud / Le Progrès

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire