Football

Nîmes – Marseille : objectif podium pour l’OM

Revigorés après leur succès en Ligue des champion mardi soir et invaincus depuis 7 rencontres, ce sont des Olympiens en confiance qui tenteront de s’imposer face aux Crocos pour rester au contact du podium. Seizièmes à trois points du barragiste, les Nîmois devront tirer leur épingle du jeu pour s’éviter une position inconfortable.

L’OM en pleine bourre

Après un début de saison poussif, les Marseillais ont retrouvé des couleurs depuis quelques semaines. Sixièmes à seulement quatre points du leader parisien, avec deux matchs de retard, les hommes de Villas-Boas restent sur quatre victoires consécutives en championnat. Alors, certes, la qualité n’est pas toujours au rendez-vous et les déplacements marseillais ont souvent été poussifs, comme face à Strasbourg (1-0) et Lorient (1-0). Mais après avoir essuyé une treizième défaite record en Ligue des champions, les Phocéens ont, semble-t-il, repris du poil de la bête. Plus conquérants, on sent davantage d’intensité et d’envie dans leur jeu, comme en témoigne la victoire autoritaire face à Nantes la semaine dernière (3-1). Libéré d’un pesant fardeau après avoir stoppé l’hémorragie européenne face à l’Olympiakos mardi dernier (2-1), l’OM pourra désormais se consacrer à 100% à sa prestation au Stade des Costières. Mais attention, c’est aussi souvent quand son horizon s’éclaircit que l’OM rechute, d’autant qu’« AVB » devrait sans doute faire tourner son effectif pour permettre à certains joueurs de souffler.

La joie des Marseillais face au FC Nantes samedi dernier. Crédits : Icon Sport

Gare à la noyade pour les Crocos

Du côté de Nîmes, le ciel est nettement moins bleu que sur la Canebière… Avec une seule victoire lors des six derniers matchs, les hommes de Bernard Blaquart se rapprochent dangereusement de la zone rouge. À l’approche de cette 13e journée, la situation commence à être préoccupante pour les Nîmois, qui cumulent carences offensives et lacunes défensives. 19e attaque du championnat, ils devront tout d’abord tenter de retrouver le chemin des filets, qu’ils n’ont fait trembler qu’à quatre reprises depuis la 4e journée. Mais il faudra également se montrer plus solide derrière, alors que Baptiste Reynet a encaissé 9 buts sur les trois dernières journées. Une équation loin d’être simple à résoudre pour les Crocos, qui devront livrer une prestation aboutie s’ils veulent se relancer.

Les joueurs à surveiller : Ferhat le métronome, Payet le revenant

Pour ce faire, les Nîmois disposent de quelques arguments, notamment Zinedine Ferhat, qui sera évidemment l’homme à suivre. Impliqué sur plus de la moitié des buts de son équipe (3 réalisations et 3 passes décisives), l’ancien Havrais réalise un début de saison correct, malgré les prestations poussives de ses coéquipiers. Même s’il est parfois imprécis, la qualité technique de l’international algérien peut faire la différence à tout moment et il sera un des gros atouts pour les Crocos. Mais face à eux, les Marseillais pourront compter sur un Dimitri Payet revanchard, qui semble retrouver des couleurs depuis deux semaines. Plus généreux, et surtout plus adroit, le Réunionnais a prouvé combien il était précieux pour son équipe en inscrivant trois buts lors des deux derniers matchs de l’OM (contre Nantes et l’Olympiakos). S’il poursuit sur sa lancée, il causera inévitablement du tort à la défense Nîmoise.

La stat’

Les Marseillais n’ont plus perdu à l’extérieur en championnat depuis le 27 octobre 2019, soit une série de treize matchs sans défaite (10 victoires, 3 nuls). Avec 13 points pris sur 15 possibles cette saison en déplacement, l’OM est la meilleure équipe de Ligue 1 à l’extérieur.

Les compos probables

Match à retrouver à 21 heures sur Telefoot ce vendredi soir.

Crédits Une : @OM_Officiel

 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
non Lorem justo Aenean adipiscing Donec nec elementum vel,