NJPW – New Japan Cup 2019 (Jours 9 & 10), toujours plus de CHAOS.

Instaurée il y a quatorze ans avec l’illustre Hiroshi Tanahashi comme premier vainqueur de ce désormais prestigieux tournoi. Garantissant une opportunité aux trois titres majeurs de la promotion que sont les titres IWGP poids lourd, Intercontinental et NEVER, la New Japan Cup déchaîne les passions pour savoir qui sera le plus valeureux à surpasser tous ses adversaires pour s’adjuger une des plus belles opportunités que le catch puisse offrir, surtout quand cette édition 2019 de la New Japan Cup a doublé ses effectifs passant de seize à trente-deux participants, offrant la plus grosse New Japan Cup de l’Histoire où le vainqueur affrontera Jay White pour le titre IWGP poids lourds au Madison Square Garden le 6 avril prochain.

JOUR 9 – MERCREDI 20 MARS – LE PITBULL DÉVORE LE KARMA ET L’ASSASSIN A LA CAISSE 

Décidément, cette neuvième journée de la New Japan Cup ouvrant les quarts de finale n’opposant que des membres de la faction CHAOS, attention au scissions.  

Nous démarrons dès lors par un affrontement aussi attendu qu’inattendu, la Grande Muraille du Japon dénommée Tomohiro Ishii tombait face à son allié tombé du camion mais souple sur les genoux YOSHI-HASHI. Autant vous avertir directement que le second homme cité a sortir l’une de ses meilleures performances de sa carrière et ceux, depuis un sacré paquet de temps. Un affrontement très plaisant pour nos petits yeux qui malgré la rage du frérot YOSHI se fait démolir d’un Brainbuster par son adorable comparse Tomohiro. Les demi-finales se dessinent parfaitement bien pour le camarade Ishii.

Quand il reste plus qu’un seul Kinder Bueno dans le distributeur.

C’est ensuite un affrontement de rêve, une revanche du quarante-sixième anniversaire où le plus anglais des deux protagonistes n’était encore qu’un poids-léger de la promotion nippone et son adversaire était déjà au sommet des sommets. Deux hommes adulés et reconnut mondialement pour une place en demi-finale face au toutou préféré de ton toutou Tomohiro Ishii. Un combat digne du talent des deux lutteurs conclut par la victoire de Kazuchika Okada, une nouvelle fois sur Will Ospreay. La frustration commence à naître chez le britannique, profites-en pour ton futur affrontement au Studio Jenny face à lui, Senza.

T’as oublié Will Ospreay, la gravité… ou l’inverse, on sait plus.

JOUR 10 – JEUDI 21 MARS – CABANA REFROIDIT ET SABRE DÉPOSE LES ARMES

On attaque directement par le one man show de Colt Cabana face au froid personnage répondant au nom de SANADA. Ça tournera court pour l’américain qui malgré un trait d’humour moins engagé que ses affrontements précédents s’est fait battre à plate couture par la plus belle barbe du business. Un combat trop prévisible peut être mais en tout cas ce bon vieux SANADA file en demi-finale et on est contents, comme dirait un ami vidéaste : « Il mérite ! ».

On sent le mec carrément saoulé par la situation, on compatit.

Et on termine la phase des quarts de finale par la finale de l’année dernière ! Zack Sabre Jr. s’est retapé tous ses adversaires de l’édition précédente dans son bracket, il les a tous soumis avant de retomber face à la mégastar Hiroshi Tanahashi qu’il l’avait fait taper l’année passée. Mais l’Ace de 2018 était cabossé et amorphe par rapport à ce jeudi, où il était à sa forme la plus parfaite notre Ace. Plus de vingt minutes de bataille incessante où chacun se tordait dans tous les sens possibles et imaginables pour qu’au final Hiroshi Tanahashi prenne sa revanche en pliant la jambe de l’arrogant anglais pour se payer son ticket en demi-finale. Nous sommes joie.

Les demi-finales de la New Japan Cup auront lieu dès demain dans la ville de Nagaoka et opposeront Kazuchika à Tomohiro Ishii et Hiroshi Tanahashi à SANADA, nous sommes la hype.

Soyez fier d’être fan de catch.

Suivez-moi sur l’oiseau bleu : @VivienDesloges

A propos de l'auteur

Huit ans de passion pour des combats d'hommes en slips parfois fluo. Une passion inébranlable.

Poster un commentaire

mattis felis luctus vulputate, pulvinar dolor. suscipit vel, diam eget ultricies tristique