NJPW – World Tag League 2018, résumé complet de la finale.

Pas à pas, nous approchons de Wrestle Kingdom 13, événement phare de l’année chez New Japan-Pro Wrestling. La carte principale se révèle peu à peu sous nos yeux alors que pendant ce temps-là se déroulait le World Tag League, un G1 Climax en Tag Team pour les néophytes de la fédération nippone. Folle en rebondissements, nous allons vous conter la finale de ce tournoi, et c’est maintenant.

  • Hiroyoshi Tenzan, Satoshi Kojima, Manabu Nakanishi et Yuji Nagata ont battu Ayato Yoshida, Shota Umino, Toa Henare & Togi Makabe par tombé grâce à la Lariat de ce très cher Kojima sur le Young Lion Ayato Yoshida.
  • Minoru Suzuki, Davey Boy Smith Jr., Lance Archer et Takashi Iizuka ont battu les Best Friends Beretta & Chuckie T., Jeff Cobb & Michael Elgin par disqualification suite à un coup de chaise de Chuckie T. sur Takashi Iizuka
Petites échauffourées entre rivaux en attendant le 4 janvier.

Bon nombres de challengers au(x) titre(s) se sont retrouvés pour les traditionnels match à six voir huit pour échauffer la foule ainsi qu’alimenter leur rivalité, pour notre plus grand bonheur.

Tomohiro Ishii accompagné des Roppongi 3K, SHO & YOH ont battu Zack Sabre Jr., El Desperado et Yoshinobu Kanemaru par tombé grâce à la Vertical Brain Buster d’Ishii sur Kanemaru. Rappelons que notre ami Ishii affrontera Zack Sabre Jr. à Wrestle Kingdom pour le titre RPW British Heavyweight – la RPW est une promotion britannique en partenariat avec la NJPW pour celles et ceux qui ne le savaient pas.

Tetsuya Naito et ses ingouvernables BUSHI et Shingo Takagi ont battu Hangman Page, Yujiro Takahashi et Chase Owens par tombé grâce à la Destino du leader Naito sur le pauvre Owens. Naito se prépare à prendre sa revanche sur Chris Jericho pour le titre Intercontinental tandis que BUSHI et Takagi combattront pour les titres Junior par équipes face à Roppongi 3K et les champion Yoshinobu Kanemaru et El Desperado.

© New Japan Pro-Wrestling

Jay White, Bad Luck Fale et Taiji Ishimori ont battu Kazuchika Okada, Toru Yano et KUSHIDA par tombé grâce à la Grenade de Fale sur Yano. Un match qui alimente encore plus la rivalité entre White et Okada qui va connaître son point culminant le 4 janvier au Tokyo Dome.

L’Elite de Kenny Omega, les frères Matt & Nick Jackson et Marty Scurll ont battu Hiroshi Tanahashi, David Finlay, Juice Robinson et Ryusuke Taguchi par tombé grâce à l’Indytaker des Bucks sur Taguchi.

Kenny Omega affrontera Hiroshi Tanahashi pour défendre son titre IWGP face au vétéran au Tokyo Dome, une affiche qui fait sourire tout la planète catch.

Résultat de recherche d'images pour "kenny omega vs hiroshi tanahashi wrestle kingdom 13"

Duels épiques.

Pour le compte d’une place de challenger au titre NEVER, Will Ospreay a affronté le précédent champion Taichi. On vous avoue qu’on a eu peur que Taichi remporte le match et que cela donnerai un énième match inintéressant contre le vacancier Hirooki Goto mais fort heureusement c’est Will Ospreay qui s’offre le billet pour Wrestle Kingdom avec son Stormbreaker, ouf. Et on est même pas au bout de nos surprises…

S’en suit un match charnière pour Kota Ibushi, il affronte le champion NEVER Hirooki Goto. Pendant des semaines le champion a supplié Ibushi pour un match de championnat, il refusait à chaque fois. Un champion qui pleure pour avoir un challenger, c’est du jamais vu mais soit, ils sont bien meilleurs dans le ring. Après dix-sept minutes d’affrontement, c’est la consécration pour la Golden Star, et affrontera son premier challenger Will Opsreay au Tokyo Dome, vous n’êtes absolument pas prêts, nous non plus. Goto en tongs.

La beauté du tag nippon.

Nous y sommes enfin, la finale du World Tag League 2018 qui oppose SANADA & EVIL, les gagnants de l’édition précédente et les champions IWGP par équipe les frangins Tama Tonga & Tanga Loa, grosse confrontation à venir.

En veux-tu en voilà, une bataille épique de presque une demi-heure où on a pas finit de bondir de sa chaise, de son canapé ou de son lit, c’est à votre guise. Une finale qui sera finalement remporté par les mêmes hommes que l’édition de l’année passée EVIL & SANADA. 

Et le post-match mérite d’être vu, il dévoile un nouveau match pour Wrestle Kingdom 13, enjoy.

Et comme toujours, soyez fiers d’être fans de catch.

 

 

 

A propos de l'auteur

Huit ans de passion pour des combats d'hommes en slips parfois fluo. Une passion inébranlable.

Poster un commentaire

felis consectetur id dictum suscipit ipsum tristique mi,