NWC – Un vingtième numéro réussi pour la promotion bretonne

Il y a deux semaines, la Nevez Web Catch nous a présenté son vingtième show. La salle était bien remplie, avec des fans venues de plusieurs coins de la Bretagne. En main event, le titre de Antoine Bernard était mis en jeu face à Hélios. On peut également noter la présence de l’ancien arbitre Cody McWild aux commentaires des matchs.

Ravage, le nouveau dieu de l’humour

Pour commencer le show de la plus belle des manières, Xan Drain affrontait Marshall. Le premier est un habitué de l’APC et disputait son deuxième match à la Nevez Web Catch. Marshall a l’habitude de catcher à la promotion bretonne et est en constante progression. Le public était partagé et les deux lutteurs étaient tantôt hués, tantôt acclamés. Dans un match où l’intensité a augmenté au fil des minutes, c’est l’imposant Marshall qui s’impose par tombé. Ce vingtième numéro est bel et bien lancé.

Le deuxième match est un Triple Threat entre Lumber Max, Ravage et Seigneur Lothar. Ce dernier faisait sa première apparition dans la promotion bretonne. Sans aucune contestation, le favori du public est Ravage. Dès le début du match, il s’amuse et fait le petit rigolo, pour le plus grand plaisir des fans. Ensuite, il ramène même l’arbitre en jeu pour créer une scène hilarante. Malheureusement, ce fut difficile pour lui à cause de son physique. Ses deux adversaires étaient bien plus costauds et bien plus lourds. Sans forcément avoir dominé, c’est Seigneur Lothar qui remporte le combat pour sa première apparition. Une fois son match terminé, Ravage nous a livré quelques mots : “J’ai trouvé la fin décevante, je pense que j’aurai dû gagner. En tant que compétiteur, on pense tous gagner. Lothar a fait de son mieux et c’est lui le gagnant. Il a eu de la chance, c’est un match à trois. C’est de l’opportunisme total.”

Avant l’entracte, un mach simple opposait Léon à Corthez Komodo. Ce dernier était de retour après une prestation intéressante lors du show NWC 19. Le gabarit imposant n’a pas aidé Léon, qui pourtant possède lui aussi un très bon physique. Dès le début, Léon prend l’avantage et met dans le rouge son adversaire. Mais ce dernier réplique et inverse la tendance. Dans un final plein de suspense, c’est Léon qui remporte ce match. Les deux lutteurs seront très certainement amenés à se revoir lors des prochains shows.

 

 

Antoine Bernard tout en finesse

Avant le moment tant attendu du main event, un match par équipe prenait place. Koro et Borden affrontaient une nouvelle fois Torkan. Mais après sa défaite lors du dernier show, ce dernier s’est muni d’un partenaire en la personne de Good B. Dès le début du match, l’entente entre Torkan et Good B fut mauvaise et leurs adversaires en profitait pour prendre l’ascendant. Au final, ce sont Torkan et Good B qui s’imposent avant que le premier attaque son partenaire du soir. Ensuite, un homme en noir dissimulant son visage arrive et tabasse tous les lutteurs présents sur le ring, excepté Torkan. Les deux hommes repartent dans les vestiaires sous les huées du public.

 

En main event, Antoine Bernard affrontait le jeune Hélios dans un match où le titre de la NWC était en jeu. Blessé lors du dernier show, le challenger en profite pour obtenir une chance face au champion. La foule a largement supporté Hélios, même si certains cris d’encouragement pour Antoine Bernard se sont faits entendre. Le début de match fut un peu lent, avec les deux lutteurs qui se regardèrent dans le blanc des yeux. Mais sous les encouragements du public, Hélios prend le dessus sur le champion.

On eut même cru qu’il réussirait à remporter le match, mais c’est sans compter sur la résistance et la détermination du champion. Finalement, c’est Antoine Bernard qui conserve son titre dans un match très agréable avec de bons spots qui mérite le coup d’œil. Après le match, Antoine Bernard nous a livré ses impressions :”Hélios s’est bien défendu, j’ai été assez surpris mais à la fin du match, il a bien compris qui était le papa. Il va retourner s’entraîner et peut-être qu’un jour, il sera à mon niveau.”

L’image contient peut-être : une personne ou plus et nuit

Main event réussi. (Drakkar Photographie)

 

Ce vingtième show de la Nevez Web Catch fut une réussite, avec une foule présente et des combats de qualité. Par ailleurs, le prochain show de la promotion bretonne se déroulera le 15 décembre au Patronage Laïque de Recouvrance. Soyez fiers d’être fan de catch.

A propos de l'auteur

Fan de catch et de Formule 1 ! Fier supporter de Guingamp !

Poster un commentaire

Praesent pulvinar Donec accumsan libero. eleifend nec in dolor. leo efficitur. consectetur