Football

Olympique de Marseille : Alexis Sanchez, une bonne idée ?

C’est probablement l’un  des gros coups de l’été. L’Olympique de Marseille est en passe de finaliser la venue d’Alexis Sanchez. L’attaquant chilien de l’Inter de Milan va s’engager pour deux saisons sur le vieux port. Il vient renforcer un effectif déjà fourni dans le secteur offensif. Un transfert qui au-delà du coup médiatique suscite quelques interrogations. Comment l’OM compte-t-il jouer avec Alexis Sanchez ?

L'OM s'active sur le marché des transferts

Cet été, l’Olympique de Marseille s’est considérablement renforcé dans les différents secteurs de jeu. Alors que le club phocéen dispute la Ligue des champions cette saison, Pablo Longoria ne souhaite pas juste faire figuration. L’OM veut s’installer dans la durée.

Ainsi, plusieurs joueurs prêtés la saison passée et qui ont donné satisfaction ont été gardés. C’est le cas notamment de Mattéo Guendouzi. Le milieu de terrain français a été définitivement transféré d’Arsenal à Marseille.

Aujourd’hui, à quelques encablures du démarrage de la saison, l’OM se retrouve avec l’un des effectifs les plus pléthoriques de Ligue 1. Pas moins de 43 joueurs figurent dans le groupe professionnel de l’équipe marseillaise.

Sur le front de l’attaque, 11 joueurs sont membres de l’équipe phocéenne parmi lesquels Arkadiusz Milik. L’attaquant polonais a inscrit 20 buts toutes compétitions lors de l’exercice précédent. A lui s’ajoutent Cédric Bakambu, le Turc Cengiz Under, le Colombien Luis Suarez ou encore le Sénégalais Bemba Dieng.

Un accord trouvé avec Alexis Sanchez

Mais la direction sportive phocéenne se fait toujours très active sur le marché des transferts. Ainsi, le club est en train de conclure l’arrivée d’un autre cador sur le front de l’attaque. Le chilien Alexis Sanchez, joueur de l’Inter Milan aurait résilié son contrat avec le club lombard.

Lui aussi devrait poser ses valises sur le  Vieux Port. Il vient donc rejoindre un effectif fourni, dans un secteur de jeu où règnera alors une grande concurrence.

A 34 ans, Alexis Sanchez n’est plus un joueur à présenter. Le Chilien ans a évolué notamment sous les couleurs du FC Barcelone de 2011 à 2014 où il a inscrit 47 buts en 141 matchs.

Une bonne pioche pour l'OM

Chez les Gunners d’Arsenal, sous les ordres d‘Arsène Wenger entre autres, le Chilien a effectué 4 saisons avant de rejoindre les Nerazzuri  en 2019. Entre temps, il a évolué pendant un an et demi sous les couleurs de Manchester United.

Alexis Sanchez est un joueur vif, capable d’évoluer sur tout le front de l’attaque. Il est très efficace de la tête et dispose d’une qualité technique au-dessus de la moyenne. C’est aussi un joueur qui se fait remarquer par sa pointe de vitesse.

Même s’il n’a inscrit que 9 buts la saison passée, il reste un joueur de qualité. Sa venue à Marseille ne peut alors passer inaperçue. S’il est vrai que c’est un renfort de taille, on peut aussi se demander comment Igor Tudor, le coach olympien fera jouer tout ce beau monde.

Car difficile d’imaginer le chilien double vainqueur de la Copa America venir sur le Vieux Port sans avoir eu des garanties quant à son temps de jeu.

Quel système de jeu avec Alexis Sanchez  ?

Lors du dernier match de préparation, Igor Tudor, l’entraineur de l’OM a fait évoluer son équipe dans un système à 3 offensifs. Selon les constats effectués la saison passée, le Capitaine Dimitri Payet tient un poste de titulaire alors que les autres, Milik, Bakambu, Under, notamment alternent au gré de leur forme.

Dans ce registre, un profil comme celui du Chilien Sanchez, doté d‘une belle pointe de vitesse et d’une capacité de finition intéressante, peut s’avérer une option satisfaisante pour Tudor. Sanchez a l’expérience du très haut niveau. Il peut donc apporter son expérience sur le front de l’attaque phocéenne.

Une association Payet-Sanchez?

La perspective d’une possible association avec D. Payet peut également faire saliver. En effet, une entente entre les deux joueurs peut faire des étincelles. Payet et sa capacité à offrir des ballons millimétrés à ses attaquants, peut trouver dans le profil du chilien un relais de choix pour concrétiser les occasions.

A ce duo, un Cengiz Under ou un Milik en forme peut s’ajouter et constituer un bloc offensif de qualité. Avec la présence dans le groupe marseillais du néo international français Jonathan Clauss, Igor Tudor peut même envisager l’option d’une défense à 3.

Une telle option peut contribuer à densifier le milieu de terrain, et permettre à Payet de mieux se consacrer aux tâches offensives. Dans ce registre, des combinaisons avec un Alexis Sanchez inspiré peuvent être intéressantes pour l’attaque marseillaise.

L'OM doit jouer sur plusieurs tableaux

Surtout que l’OM jouera sur plusieurs tableaux cette saison avec la Ligue 1 Uber Eats et la Ligue des champions, sans compter la coupe de France. L’équipe sera sollicitée et devra répondre conséquemment pour ne pas vendanger des points.

A Igor Tudor donc de trouver le bon équilibre pour mettre ses joueurs dans les conditions optimales. Ce qui est sûr, c’est qu’avec cet effectif, l’entraineur phocéen a de quoi faire pour amener le club à réaliser une bonne campagne de Ligue des champions notamment.

On garde encore en mémoire la dernière piteuse participation de l’OM à la compétition de la coupe aux grandes oreilles. L’OM n’avait réussi à rempoter le moindre match. Cette année, un tel scénario ne doit absolument pas se répéter. Les supporerts phocéens sont là pour le rappeler  à leur équipe

Dernières publications

En haut