Olympique Lyonnais – Nîmes Olympique : Les crocos ont une faim de Lyon

0
Ligue 1

En ouverture de cette 4ème journée de Ligue 1 Uber Eats, les Lyonnais reçoivent les Nîmois, les deux clubs à la recherche de points après des débuts poussifs en championnat. Les deux clubs étant bien installés dans la deuxième partie de tableau voudront se relancer suivant leurs défaites dans leurs derniers matchs respectifs.

Les visiteurs sortent de deux défaites de rang contre Nantes et Rennes après une victoire éclate 4-0 en ouverture de leur campagne 2020-2021. Les Gones ont eux, ouverts leur campagne avec une victoire contre Dijon, avant d’être particulièrement poussif lors du nul contre Bordeaux et la défaite cette semaine face à Montpellier.  Voici les clés du match.

Les lions ne rugissent plus

Équipe surprise du dernier carré européen il y a un mois, l’Olympique Lyonnais retrouve ses travers de Ligue 1, incapable de produire du jeu contre des équipes moins fortes et surtout incapable de se motiver pour prendre le jeu à leur compte. Cependant, malgré le fait que cette tendance existe depuis de nombreuses années, Rudi Garcia et Sylvinho la saison dernière ont également rajouté une certaine faiblesse dans les matchs face des meilleures équipes. Montpellier fait partie de ces équipes, et malgré deux faits de jeu (expulsion de Aouar et le pénalty), il n’est pas acceptable pour une équipe capable de battre Pep Guardiola et la Juventus d’être autant à la merci de ces faits de jeu. Oui, il est possible de concéder un penalty dans un match, cela arrive aux plus grandes équipes. Cependant, ces équipes sont soit capable de se remettre en route et retourner la situation ou mènent déjà considérablement la partie, en imposant leur jeu. Montpellier a bien joué le coup, a bien défendu, et a su utiliser ses contres quand il fallait, et donc mérite logiquement la victoire. Cela étant dit, Lyon, avec Aouar Caqueret Guimarães titulaire, doit faire beaucoup mieux que cela.

Une source d’explication viendrait des choix de Garcia, qui certes a eu du succès avec trois centraux derrière dans les grands matchs européens, mais ne peut pas se permettre cela en Ligue 1 face à des oppositions plus faibles. Le club ne jouit pas de très bons joueurs de couloir, et cette formation dépend énormément sur la qualité des pistons. Les deux latéraux ratent plus de 75% de leurs centres, et de toute façon il n’y a personne dans la surface pour les réceptionner. De plus, le choix de joueur laisse parfois à désirer. Avoir Cherki et Bard sur le banc peut être compréhensible au vu de leur âge, mais ils font tellement la différence, surtout le premier, lorsqu’ils rentrent que ces choix ne sont pas forcément judicieux. On ne parle même pas de Memphis et Dembélé, laissé sur le banc jusqu’à presque l’heure de jeu. Cependant, il est pressenti que le 11 de départ change ce soir, en prenant en compte la suspension de Aouar.

Composition probable : Lopes – Dubois Marcelo Denayer Bard – Caqueret Guimarães Cherki – Cornet Memphis Dembélé

Les crocos motivés pour tenter un coup

Les Nîmois, à défaut de n’avoir pris que 3 points en 3 matchs, ont été particulièrement impressionnants mais quelque peu malchanceux. Une belle victoire 4-0 en ouverture de championnat contre Brest laissait imaginer encore une belle saison après de belles promesses la saison dernière. Ils ont cependant été très malchanceux dans leurs deux matchs suivants. Deux buts en début de match de la part de Nantes, dont un pénalty, couvre quelque peu une victoire chanceuse des Nantais. Les crocos ont proposé du jeu, ont dominé la possession (62%) et ont tiré presque 3 fois plus que les Nantais (11 contre 4). Les Nantais ont même fini le match à 9 après deux expulsions. Malgré la réduction de l’écart, les Nîmois finissent par perdre ce match, en proposant beaucoup de jeu dans l’antre du beau jeu français d’antan, la Beaujoire.

La réception des Rennais fut une toute autre tasse de thé. Les deux équipes se sont rendus coups pour coups, avec les crocos qui sont revenus deux fois à la marque, avant que Bourigeaud entre et marque et délivre une passe décisive en 25 minutes. Un match équilibré qui aurait pu aller dans les deux sens. Les Nîmois arrivent donc ce soir au Groupama Stadium avec des envies de jouer, de perturber cette équipe Lyonnaise, peu confiante quand elle est favorite et surtout à domicile. Nous pouvons donc nous attendre à un match assez ouvert mais certainement pas des visiteurs qui font que défendre. Ils arriveront avec de vraies convictions dans le jeu, un 4-3-3 offensif et cela peut vraiment faire peur aux Gones.

Composition probable : Reynet – Ripart Briançon Landre Miguel – Fomba Sarr Cubas – Benrahou Roux Ferhat

Pronostic de la rédaction

Olympique Lyonnais 2-1 Nîmes Olympique

Les Lyonnais vont sûrement jouer à se faire peur dans ce match, et il peut vraiment aller dans les deux sens. Cependant, si Bard et Cherki jouent, l’animation offensive sera beaucoup plus intéressante et peut causer de vrais problèmes aux Nîmois. Avec le retour probable de Memphis et Dembélé dans l’équipe, tout est possible. Cela sera un match serré mais intéressant nul doute.

Rendez-vous sur Téléfoot pour assister à une rencontre qui pourrait vraiment relancer les deux clubs vers leurs objectifs spécifiques.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here