OM-Nantes : Les notes du match

Fin de ce match haut en couleur à l’Orange Vélodrome. Après avoir battu Lyon et le PSG, les canaris rajoutent l’OM à leur tableau de chasse. Ce soir, les marseillais disent définitivement adieu à la Ligue des Champions. Voici les notes :

 

Les notes des Nantais

Dupé (5) : Dupé, du haut et du bas.

Ié (5) : Contrairement à Sarr, sa reconversion à droite se passe plutôt bien.

Diego Carlos (6) : Les mêmes origines que Neymar, on comprend pourquoi. Décisif sur le but de Girotto.

Pallois (5) : Sa stratégie de faire une chandelle à chaque ballon qu’il reçoit s’est avérée payante.

Traoré (6) : La coupe de cheveux de Saint-Maximin l’a transformé sur ce match.

Girotto (6) : Solide au milieu de terrain et buteur. Que demander de plus.

Touré (6) : Un dragster qui a roulé sur le milieu de terrain de l’OM.

Moutoussamy (8) : Incontestablement l’homme du match, un but et un corner décisif.

Rongier (7) : Le joueur qu’il manque à l’OM, à la place de Zubi il ne repartirai pas sans un pré-contrat.

Majeed Waris (5.5) : La magie n’a pas opéré ce soir, mais il a déstabilisé plus d’une fois les défenseurs olympiens.

Coulibaly (7) : Pour sa première au Vélodrome, il a endossé à merveille ce rôle ingrat de pivot.

Les notes des Marseillais

Mandanda (3) : Auteur d’une belle parade d’entrée de jeu, il ne peut rien sur le 1er but nantais. Sa fameuse grimace d’après but était au rendez-vous.

Sarr (3) : Il ne Sarr à rien. Oui je sais je n’ai pas fait d’efforts, mais lui non plus ce soir.

Kamara (5) : Mis en difficulté par Coulibaly, il a néanmoins beaucoup apporté offensivement, en vain.

Ćaleta-Car (5) : Un jeu de passe à la David Beckham mais les interventions de Rolando.

Sakai (5) : Utilisé à gauche et à droite, c’est difficile de briller pour le japonais malgré un apport offensif correct.

Sanson (3) : Devrait regarder le match de Rongier pendant les prochaines séances d’entraînement.

Gustavo (5) : Le patron marseillais n’a pas réussi à guider ses hommes sur le droit chemin.

Ocampos (6) : Encore une fois le marseillais le plus actif ce soir, malgré une belle décisive passe pour Balotelli, ça n’a pas suffit.

Payet (3) : Il ne faut pas lui en vouloir, ce n’est pas évident d’enchaîner les tops 1 sur Fortnite et les bons matchs en Ligue 1.

Germain (3) : Qui l’a déjà vu éliminer un défenseur ?

Balotelli (4) : Tantôt buteur, tantôt boxeur, et encore blessé à l’approche d’un match à l’extérieur.

A propos de l'auteur

Giani Moreno, 18 ans, étudiant en communication & médias. Passionné de sport, surtout de football et de la ravissante Ligue 1 Conforama. "Rien de grand ne se fait dans un monde sans passion"

Poster un commentaire

Aliquam vulputate, mattis mattis facilisis dolor. fringilla libero sed eget ipsum