Omloop Het Volk 2006 : la première classique de Philippe Gilbert

0
Ligue 1

Philippe Gilbert est passé professionnel en 2003 au sein de l’équipe Fdjeux.com après y avoir effectué un stage en 2002. Après trois premières saisons réussies avec notamment le classement final de la coupe de France 2005, le Wallon a l’ambition de briller sur les classiques Belges.

Pour débuter la saison des classiques, il a fait froid au départ de Gand. Le grand favori du jour était bien sûr Tom Boonen. 2e de l’édition précédente, le Flamand était en très bonne condition après ses quatre victoires d’étape au Tour du Qatar, en plus d’avoir accrocher le général. Cependant, Tommeke avait face à lui une belle concurrence avec le Norvégien Thor Hushovd, les équipes Davitamon-Lotto et Rabobank sans oublier un espoir Belge nommé Gilbert.

D’abord, une échappée matinale s’est constituée à l’avant de la course avec une douzaine de coureurs comme Van Impe, Albasini, Maccanti, Marichal, Augé, Tankink et Schnek. Les trois premiers cités ont été repris à 60 kilomètres de l’arrivée par un peloton emmené par la Davitamon Lotto dans le Paddestraat. Auparavant, Van Bon et Boonen avait montré leur force dans le Molenberg.

Puis, le peloton a continué à s’amaigrir à cause du vent. Les deux équipes Belges (Davitamon – Lotto et Quickstep – Innergetic) ont effectué un gros travail pour réduire l’écart avec les attaquants matinaux.

À 40 kilomètres de l’arrivée, un groupe de treize coureurs s’est constitué devant avec des membres comme Scheirlinckx (Cofidis), Scanlon (AG2r), Hayman (Rabobank) ou encore Mikhaylov (Discovery). Ce groupe a repris les derniers membres de l’échappée matinale. Une seule équipe a été obligée de rouler au sein du peloton, c’était les T-Mobile avec aucun coureurs à l’avant. L’écart entre les deux groupes a oscillé autour des 50 secondes.

Une dizaine de kilomètres plus loin, le duo Steegmans-Boonen a réussi à faire la jonction. Par la suite, six coureurs ont fait de même avec Gilbert, Hammond, Hushovd, Wesemann, Posthuma et Van Bon.

Ensuite, quatre coureurs ont faussé compagnie aux autres : Bert De Waele (Landbouwkrediet), Leon Van Bon (Davimaton-Lotto) , Filippo Pozzato (Quick-Step) et Koen Barbé (Chocolade Jacques). Voyant le danger de cette initiative et peu avant le Vogelzengstraat, Gilbert (FDJ) a attaqué tout seul pour revenir sur ce quatuor dans le secteur pavé de 1300 mètres.

Plusieurs attaques ont eu lieu dans ce groupe tandis que derrière les autres prétendants n’ont plus d’espoirs de victoire.

Finalement, parti à huit kilomètres, Gilbert a réussi à résister au retour du groupe de chasse. Sorti dans le final, Bert De Waele (Landbouwkrediet-Colnago) a pris la deuxième place à 38 secondes. Leon Van Bon (Davimaton-Lotto) a réglé au sprint le trio pour la troisième place. Tom Boonen (Quick Step-Innergetic) a fini 13e à 2’01”.

Âgé de seulement 23 ans, Philippe Gilbert a gagné le premier prestigieux succès de sa jeune carrière. C’était également son premier sur le territoire Belge.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here