Pogba remet les points sur les I et les barres sur les T à United !

Manchester United est en très grande forme et c’est tout sauf un hasard. Ole avait bien dit qu’il construirai une équipe autour de Pogba. Le Français est pour lui tellement bon et tellement important dans l’équipe qui n’envisage même pas une seule seconde de le mettre sur le banc. Un joueur marche en grande partie grâce à la confiance. Ce détail très important permet à un joueur de se lâcher et de montrer toutes ses qualités. 
C’est toutefois dans un esprit de revanche et de mauvaises, voir très mauvaises performances que Pogba et Manchester United se déplaçaient à Cardiff il y a quasiment un mois. Un match qui marquait la première d’Ole Gunnar Solskjaer sur le banc des mancuniens. Une rencontre  tout de même à l’avantage d’United. Pogba est placé dans un 4-3-3 et devient directement le patron au milieu de terrain. Durant cette victoire 5 buts à 1, on le voit beaucoup parler, discuter avec ses coéquipiers. Il demande à Herrera de monter plus haut pour apporter un surnombre devant. Il aime aussi quand les ailiers, ce jour là Lingard et Martial, prennent la profondeur. Pogba délivre donc 2 passes décisives qui viennent conclurent un match énormissime de notre champion du monde ! C’est le joueur qui a touché le plus de ballons dans le match. Sur ses 111 ballons, il a distribué 100 passes dont 84 réussies. La pioche a marqué ce match de son empreinte en alternant les passes courtes, les gestes techniques, les récupérations (7 sur 14 duels gagnés) et les interceptions.
Rien à voir avec le Manchester United de Mourinho, les joueurs montrent aussi un tout autre visage. L’agressivité est de retour. Une semaine plus tard, et pour le Boxing Day, les joueurs d’Ole gagnent 3 buts à 1 à Old Trafford face à Huddersfield. Devinez celui qui a touché le plus de ballons dans le match ? (à savoir 117) Celui qui a marqué un doublé ? Celui qui a gagné 11 de ses 19 duels ? Et enfin, celui qui a réussi 77 passes sur 90 tentées ? Oui c’est bien Pogba ! Cette fois-ci, Paul Pogba semble bien plus détendu sur le terrain. On le voit rigoler et s’amuser sur son terrain de jeu préféré. De toute façon, ce sont ses points forts depuis toujours. Bref, toujours est-il qu’il a
encore été C-A-P-I-T-A-L !

crédit : sky sports

Ole l’avait dit, il veut avoir et il « aime avoir une équipe qui pratique un jeu offensif, spectaculaire et plutôt au sol, et qui sait quand attaquer et quand ralentir le tempo » « C’est important d’avoir des principes » avait-il rajouter. « J’aime avoir des joueurs qui permutent. » Bref, toutes ces phrases sont adéquates avec le jeu de Pogba. Le champion du monde, défend en avançant et gère parfaitement le tempo d’United. C’est parfois lui qui, sur une passe, remet ses coéquipiers vers le chemin du but. On le voit énormément travailler au milieu. En début de match face à Huddersfield, il était juste devant la défense. Au contraire de sa position au retour des vestiaires, plus offensive. Dans ce match, le coach mancunien avait d’ailleurs aligné un 4-2-3-1. On l’a beaucoup vu en seconde période avec un Pogba très haut. Toutefois, ce schéma était invisible durant les 45 premières minutes. Matic et Fred, pourtant milieux défensifs, étaient à de nombreuses reprises devant le français. Mourinho l’aurait peut-être replacé mais c’est dans cette idée de confiance coach-joueur que l’équipe s’est installée. Etant donné que cela fonctionnait plutôt bien, on avait l’impression qu’Ole laissé Pogba faire comme il voulait, comme il se sentait le mieux. Un esprit qu’on ne voyait pas du tout avec Zé.
Le français s’est exprimé aux journalistes de RMC Sport pour expliquer sa bonne forme : « Avant qu’Ole revienne j’étais sur le banc. Pour un joueur c’est pas évident, je ne pourrais pas être content d’être sur le banc car je veux jouer. Je suis aussi heureux quand je gagne les matchs. Quand tu perds, tu ne peux pas être content. Voilà c’est deux choses. Ensuite je veux reprendre du plaisir sur le terrain. Je joue dans un positionnement où je suis à l’aise. L’équipe se sent bien et les joueurs m’aident aussi. Je pense que c’est un tout qui me fait aujourd’hui être un peu plus décisif. Tout cela aide l’équipe et m’aide aussi beaucoup. »
Relayeur, axe gauche, numéro 10 ou 6 pour le match d’après ? Etant donné que tout semble lui réussire Ole ne change pas son plan de jeu et aligne un 4-2-3-1 face aux Cherries fin décembre.
Après un match avec 2 passes décisives et un autre avec 2 buts, le français fait la part des choses pour ce troisième match et délivre une passe décisive tout en trouvant par 2 fois le chemin des filets. Impressionnant ! Comme de l’eau avec de la grenadine, le jeu de Pogba soulève United à un niveau inhabituel. On retrouve le potentiel offensif de cette équipe. Les courses vers l’avant sont de retour et surtout ce match marque le retour du numéro 9. ENFIN ! Oui il a marqué ! Le retour du belge va faire aussi beaucoup de bien à cette équipe. Même si Rashford arrivait à trouver des espaces dans l’axe et derrière les défenseurs adverses, l’anglais est bien meilleur sur un côté. Et puis Lukaku a des atouts très importants dans le jeu de Manchester United. L’opposition du corps, la grosse frappe et le jeu de tête sont des points au cœur du jeu offensif des Reds Devils. Le belge (et troisième de la dernière Coupe du Monde) va marquer 3 buts sur ses 3 matchs depuis son retour de blessure. Encore une fois, la confiance est de taille. De taille à jouer titulaire face aux Spurs ? Non.

 

crédit : Actu Foot

Le week-end dernier, les joueurs d’Ole se déplaçaient à Wembley pour le premier test. En voyant le 11 titulaire et le dispositif du nouveau coach invaincu toutes compétitions confondues, on a l’impression que les mancuniens souhaitent envoyé tous les ballons vers l’avant. Au début du match, on s’aperçoit qu’on tourne plus vers un 4-3-1-2 qu’un 4-4-2. Pogba est situé axe gauche et vient aider Shaw sur la défense, proposer des solutions à Matic sur l’attaque et lancer Rashford ou Lingard devant. Un rôle particulier qui demandait une bonne vision du jeu mais aussi 3 poumons. Plus facile à dire qu’à faire ? Pas l’impression ! A la 44ème minute de jeu, Lingard coupe une passe au milieu de terrain. Pogba vient intelligemment proposer dans l’axe. La technique et la vison de jeu fait tout simplement le reste. Rashford part très vite vers l’avant, le français voit le débordement et déclenche une passe du côté opposé. Passe qui devient décisive après le but de Marcus Rashford juste avant la mi-temps. Ce but sera l’unique du match et c’est aussi avec une énorme performance du gardien en seconde période qu’Ole gagne un 6ème match consécutif toutes compétitions confondues depuis son arrivée.
Record de victoires consécutives pour un nouveau coach depuis Ferguson. D’ailleurs Sir Alex et Ole ont une relation spéciale puisque selon des sources sûres, et des journalistes proches du club, le coach norvégien et ancien mancunien, parle beaucoup et demande l’avis à la légende d’Old Trafford. On peut même voir Monsieur Ferguson à certains entrainements.
Manchester United est donc revenu, grâce aux très belles performances des joueurs, à hauteur d’Arsenal 5ème au classement. Ce week-end, les coéquipiers de Pogba reçoivent Brighton. Le championnat est loin d’être fini et on ne voit pas les Reds Devils ralentirent le rythme. En tout cas, il faudra espérer le tenir le 12 Février pour la réception du Paris Saint Germain. Pogba sait très bien lancer Mbappé mais sait il l’arrêter ? 
Un grand merci aux collègues de la société Du Stade Aux Stats qui ont su nous donner le maximum de renseignements. Leurs fiches joueurs, fiches équipes, d’avant match, d’après match et encore plein d’autres statistiques très intéressantes sont disponibles sur le site : http://www.dsas-pro.fr/
crédit image de couverture : Sky Sports
A propos de l'auteur

Adepte de l'Óliver Torres show. We've conquered all of europe !

Poster un commentaire

leo fringilla suscipit risus amet, pulvinar luctus lectus Phasellus neque.