En équipe

Portugal – Suisse : Les notes du match !

Victoire 3-1 du Portugal face à la Suisse ! Grâce à un triplé de Cristiano Ronaldo qui a fait parler la poudre, le Portugal se qualifie pour la finale de cette inutile Nations League.

Victoire 3-1 du Portugal face à la Suisse ! Grâce à un triplé de Cristiano Ronaldo qui a fait parler la poudre, le Portugal se qualifie pour la finale de cette inutile Nations League.

Les notes du Portugal :

Rui Patricio (5) : Pour sortir des masterclass en finale d’Euro y’a du monde, pour arrêter un péno en Nations League, bien moins.

Semedo (4) : Étonné de ne pas être remplacé à la 60e par Sergi Roberto.

Pepe (6) : Solide dans le jeu, l’inverse de son épaule. -1 pour le dégradé (on veut la boule à z).

Ruben Dias (6) : Plutôt solide face à un Seferovic remuant, une image à conserver pour l’un des bons élèves du soir.

Guerreiro (4) : Un manque de projection offensive multiplié à ses difficultés à contenir Mbabu de l’autre côté du terrain.

W.Carvalho (6) : Força quieta (mot presque transparent comme le dirait Mme Gonçalves).

R.Neves (4) : Si Shaqiri ne lui a pas laissé un petit mot dans le dos, v’là le boulevard.

B.Silva (6) : Je n’ai pas honte de le dire, Bernardo avec un ballon dans les pieds me fait de l’effet.

B.Fernandes(5) : Un jeu long à en faire pâlir toute la Championship. RT si tu aimes.

Joao Felix (3) : Première compliquée pour Jean Félicien, le plus important étant son brevet des collèges dans deux semaines.

CR7 (9) : Un triplé, un don d’organes, c’était CR Septicémie ce soir.

Les notes de la Suisse :

Sommer (3) : Un début de match sous coke avant de se remettre très rapidement la tête à l’endroit.

Mbabu (5) : Ablation d’un rein en direct, heureusement qu’on peut vivre avec un seul.

Akanji (4) : Partenaire de soirée de son gardien, la substance consommée lors des vingt premières minutes étaient impressionnantes.

Schär (6) : Une écrite décalée pour parler d’un tank ou d’un très bon défenseur.

Rodriguez (5) : A une lettre près il jouait avec l’équipe d’en face, sacré Rodrigues euh Rodriguez.

Freuler (Vacances) : Était surement au Portugal ce soir, mais plus du côté d’Albufeira ou Faro.

Zakaria (5) : On vous voit les joueurs de Football Manager …

Xhaka (5) : Sans moi.

Zuber (10) : Barce gu’il a un zuber nom.

Shaqiri (7) :Toujours remplaçant en club, toujours des gros mollets, toujours le meilleur joueur de sa sélection. L’antonyme d’Andy Delort.

Seferovic (5) : La vie d’un poisson de lac pour pêcheurs : Remuant mais dans la nasse.

Crédit photo / Cesoirtv.fr

3 commentaires

3 Comments

  1. Avatar

    Jean

    6 juin 2019 @ 08:54

    Pouah…. ton site et tes posts sont bien bien lourds …. pour ne pas dire nullissimes. Bref. Encore un rageux qui critique une compétition alors que c’est quand même plutôt intéressant de voir des équipes nationales jouer …. mais la France n’est pas la… alors ceci explique cela…. allez…. va regarder Thé voice plutôt que profiter des matches de foot gratuits à la tv….

    • Avatar

      ruifilipe

      6 juin 2019 @ 14:04

      il semble spécialisé dans les “blagues” vues et revues d’un genre exploité par Topito, dans le genre prétentieux et faux subtil, il a mit 6 à William Carvalho, ce qui directement donne une idée de ses priorités

  2. Avatar

    ruifilipe

    6 juin 2019 @ 14:01

    Guerreiro 4 ??? Et W.Carvalho 6???
    C’est tout l’inverse si ce n’est pire pour William Carvalho qui a tout bonnement raté tout ce qu’il a entreprit, pire il a freiné le jeu portugais avec des relais entre la défense et l’attaque déplorables en freinant le jeux constamment permettant ainsi aux Suisse de se replacer et former un bloc tout en étant offensifs…

    Guerreiro a été avec Bernardo celui qui s’est le plus donné, il a proposé offensivement avec des tentatives de une deux constantes sur son côté souvent gâchées par Carvalho, comme ce caviar en seconde période d’une passe en profondeur lobée que Carvalho gâchera avec un ballon mort dans les pied du gardien…

    Bref hier la moitié de l’équipe du Portugal n’a pas été à la hauteur, pas de jeu proposé, rien des joueurs comme Neves, Fernandes, Carvalho, Semedo peu impliqués, ils doivent retrouver ce qui faisait leur force sur cette Nations League, avec un jeu spectaculaire en début de saison (le seul problème était le manque d’efficacité face au but)

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
elementum neque. Nullam eleifend Praesent fringilla mi, dictum quis commodo diam