Portugal : Une fin de championnat mouvementée

Alors que le classement définitif de la plupart des championnats européens commence à se dessiner, rares sont les compétitions où le suspens est encore à son comble. Au Portugal, bien que l’identité du champion ne fait plus guère de doute, une lutte endiablée est encore en vigueur pour la seconde place, à deux journées de la fin.

Un champion qui se profile

Source : fcporto.pt

Bien qu’aucun club ne soit mathématiquement assuré d’être champion, un candidat semble avoir sérieusement pris l’ascendant sur ses adversaires. Et il s’agit du FC Porto, leader avec 5 points d’avance sur le second. Les Dragons, qui restent sur 4 années consécutives blanches comme neige, réalisent une excellente saison. Celle-ci a été ponctuée par des victoires concluantes lors de la réception du Sporting en mars (2-1), ou plus récemment lors du déplacement à Benfica (0-1.)

Le coach Sérgio Conceição ne cesse de battre des records détenus par des techniciens tels que Mourinho. La formation possède un effectif solide qui n’a jamais baissé les bras. Et c’est grâce à cette mentalité de gagnant combinée à la grande qualité de jeu de leurs joueurs (Telles, Marega, etc…) que les fidèles et impressionnants supporters bleus et blancs s’apprêtent peut-être à retrouver le goût des trophées.

Lors de la prochaine et avant-dernière journée de Liga NOS, les Tripeiros recevront le CD Feirense. Ils n’auront besoin que d’un nul pour pouvoir fêter le succès escompté : le titre !

Une deuxième place convoitée

« Le Sporting a l’argent, nous avons la passion »

Faria Leal, président du SL Benfica, en 1907

Et pour cause, c’est bien l’opposition entre la richesse du Sporting et la popularité de Benfica qui est à l’origine de la naissance de la première grande rivalité footballistique au Portugal. Cette année, les deux clubs de la capitale se trouvent engagés dans une lutte endiablée pour la seconde place. Celle-ci est synonyme d’accès au 3ème tour de qualification en Champions.

Les formations emmenées par Jorge Jesus et Rui Vitoria, actuellement à égalité de points, s’affronteront lors de l’avant-dernière journée. Une confrontation directe qui s’annonce palpitante. Rappelons que Benfica est quadruple champion national en titre, tandis que le Sporting n’a plus gagné la compétition depuis 16 ans. La deuxième place reviendra directement au gagnant. En cas de nul, la différence de buts particulière départagera les deux équipes.

Alors qui des lions verts du Sporting et des aigles rouges de Benfica se qualifiera pour la plus prestigieuse compétition européenne ? Réponse samedi prochain.

Pas de suspens pour la 4ème place

Source : scbraga.pt

Le championnat portugais se divise aujourd’hui en deux parties. A savoir les quatre premiers clubs… et le reste. Les deux fractions étant séparées par une bonne trentaine de points. Cette année encore, le SC Braga a prouvé que la Liga NOS ne se limitait pas uniquement à 3 clubs, et qu’il était possible de réaliser de grandes choses avec des moyens limités.

Et pour cause, les Minhotos réalisent une saison historique. Ils sont emmenés par un Abel Ferreira qui a forgé l’un des meilleurs Braga de tous les temps. Une proposition de jeu complète caractérisée par une utilisation efficace des couloirs pour trouver la verticalité. Goiano, Vukcevic et bien d’autres joueurs performants utilisent ce nouveau système. Les résultats n’ont donc pas tardés à se faire ressentir. Les Bracarenses sont actuellement à 3 points du podium. Et bien que ses chances de titre restent minimes, le SCB devient de plus en plus crédible dans son opiniâtre envie d’être sacré champion avant 2021 (date du centenaire du club.)

 

La guerre pour le maintien

Source : cdfeirense.pt

Il est temps, après avoir présenté la lutte pour la deuxième place, d’évoquer une bataille menée dans le bas du classement cette fois-ci. Au moins 3 clubs s’apprêtent à lutter corps et âme pour le maintien lors des deux ultimes journées. Il s’agit du CD Feirense, du Vitoria Setubal et de Paços de Ferreira. Ces derniers sont respectivement 15ème, 16ème et 17ème avec un seul et unique point qui les sépare. Cette fin de Liga NOS sera cruciale et donnera lieu à une importante mobilisation des supporters. On notera notamment un déplacement compliqué de Feirense sur la pelouse du leader Porto lors de l’avant-dernière journée. Mais aussi une réception de Rio Ave (5ème) pour Paços de Ferreira.

Du côté du GD Estoril, lanterne rouge de la compétition, tout semble plus compliqué. En effet, 3 points séparent la formation jaune et bleue de la zone de maintien.

Le championnat portugais tient sans doute déjà son vainqueur. Mais il nous réserve peut-être encore quelques surprises et nous promet deux dernières journées pour le moins intéressantes.

 

A propos de l'auteur

Passionné de football, je suis ce fameux individu que tu ne veux pas avoir dans ton équipe. Supporter du FC Porto, je compense cette médiocrité technique par des articles sur le football portugais. Également amateur de Théâtre et de livres mais ça on s'en fout un peu. Quoi que...

Poster un commentaire

vulputate, Donec accumsan felis ut Nullam commodo