Pourquoi l’Eintracht Francfort va éliminer l’Inter ?

0
Ligue 1

Affiche sous estimée sur le papier, ce Eintracht Francfort – Inter Milan s’annonce alléchant. Entre jeunes joueurs prometteurs, style de jeu offensif et prise de risque, voici pourquoi cette affiche est à ne pas rater.


Invaincu en 2019

Francfort est toujours invaincu en 2019, véritable épouvantail de cette Bundesliga, die Adler a encore fait parler son mental pour s’imposer dans les arrêts de jeu face à Hoffenheim. Mené par un Adi Hütter réalisant un super travail, les joueurs de Francfort sont pleins de ressource. La qualité offensive de cette équipe n’est plus à faire et les joueurs semblent pleinement s’épanouir dans l’Ouest Allemand.

Un bon groupe pour du travail de qualité

Mené par les anciens Hasebe ou Gelson Fernandes, les jeunes Haller, Jovic ou Rebic sont les têtes de gondole de ce Francfort très bien structuré. Avec le recrutement de jeunes éléments comme Almamy Touré en provenance de Monaco ou Sebastian Rode en perdition du côté de Dortmund, le SGE s’est renforcé pour cette deuxième partie de saison. L’effectif est plus que cohérent et les joueurs de talent sont légions. Le coach autrichien de cette formation de l’Eintracht a de quoi faire et le 3-4-3 est formidable à voir évoluer.

Les triangles que proposent ce système sont légions, les transitions offensives sont terribles et Francfort parvient à garder une assise défensive de qualité.

Les faiblesses de l’Inter

L’Inter traverse une légère crise actuellement, notamment à cause de l’affaire Icardi. L’argentin est en froid avec ses dirigeants à cause de sa blessure et des relations explosives qu’entretient sa femme/agent Wanda Nara avec le board interiste. Cet imbroglio a vu l’attaquant argentin perdre son brassard de capitaine et l’Internazionale semble désemparé. Depuis “l’exclusion” d’Icardi du groupe, les Milanais ont perdu face à Cagliari ce week-end alors qu’ils avaient laissé échappé la victoire à la 99ème minute sur la pelouse de la Fiorentina il y a deux semaines.

On sent un Luciano Spalletti agacé et malgré la satisfaction Lautaro Martinez qui semble tirer son épingle du jeu, ses coéquipiers peinent à se montrer. Nainggolan n’est que l’ombre de lui même, Perisic est branché sur courant alternatif, et quand tout va bien, la charnière centrale n’est jamais réellement imperméable.

L’Eintracht a donc une belle opportunité de se hisser en quarts de finale, si ces derniers savent proposer des matchs de grand niveau, le contexte européen ne doit pas être pris à la légère. Les Allemands ne sont pas attendus et c’est donc à eux de surprendre l’Europe du football en éliminant un club aussi historique que l’Inter. Acte I ce soir à 18h55.

Crédit photo / FNP


Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here