En équipe

Pourquoi Zlatan Ibrahimović est-il une icône de la Serie A ?

Vu comme un démon par certains et comme un dieu par d’autres, Zlatan Ibrahimović est le joueur incontournable du monde du football et en particulier de la Serie A. Incontournable pour deux raisons : ses qualités footballistiques foncièrement incroyables d’une part et sa personnalité atypique d’une autre. Ces deux facettes antagonistes lui donnent cette image à double tranchant : adoré – détesté.

En Serie A, ses passages à la Juventus, à l’Inter Milan et au Milan AC ont toujours suscité engouements, polémiques et réactions en tous genres. La vie avec « Zlatan » n’est pas un long fleuve tranquille. Pourtant, même à 39 ans, l’intéressé ne semble pas rassasié !

Zlatan Ibrahimović, une icône mondiale

Stupéfiant grâce à ses actions sur le terrain avec des buts d’anthologie (le retourné acrobatique marqué en 2012 avec la Suède contre l’Angleterre en est le parfait exemple), des mouvements incroyables dignes des plus grands maîtres d’arts martiaux, Zlatan Ibrahimović a su se démarquer grâce à son style footballistique dès le début de sa carrière.

Joueur imposant et spectaculaire, il est critiqué pour ses changements de clubs permanents mais s’imposera dans chacun des clubs qu’il rejoindra que ce soit avec l’Ajax, la Juventus, l’Inter Milan, le Milan AC, Paris, Manchester United ou encore Los Angeles. En difficulté avec Barcelone, il marquera tout de même 16 buts durant la saison qu’il y passera, mais ses relations compliquées avec Pep Guardiola le pousseront peu à peu vers la sortie. Désormais de retour au Milan AC, c’est bien la barre des 500 buts qu’il a dépassée et il ne compte pas s’arrêter en si bon chemin. En plus d’avoir annoncé son retour en sélection avec la Suède, « Ibracadabra » est en cours de négociation pour prolonger son contrat avec Milan !

Comment Zlatan a marqué la Serie A ?

D’abord transféré à la Juventus Turin en 2006 pour 19 millions d’euros (9e plus gros transfert pour l’époque), il marquera 16 buts en 35 matchs lors de la première saison, puis 7 buts lors de la seconde saison avec un placement plus bas et un rôle plus collectif que finisseur. Il quittera la « Juve » suite à l’affaire des matchs truqués pour rejoindre l’Inter Milan de Mourinho, où il remportera trois « Scudetto » consécutifs en 2007, 2008 et 2009. Il laissera son empreinte sur la ligue à travers ces trois années impressionnantes. Suite à ces succès, il quittera la Serie A pour rejoindre Barcelone.

L’aventure y sera expéditive puisque Zlatan reviendra dès 2010 au … Milan AC. Déjà détesté par les supporters de la Juve après avoir rejoint l’Inter Milan, il sera aussi détesté par les supporters de l’Inter pour avoir signé au Milan AC. Mais qu’importe, le « Dieu » (comme il s’autoproclame) continue sa route et marquera 56 buts en seulement deux saisons.

Un lien particulier entre Ibra et la Serie A

L’histoire entre Zlatan et la Serie A prit fin brusquement en 2012 suite à son transfert au Paris Saint-Germain. Passant de club en club et allant jusqu’à jouer pour les Los Angeles Galaxy, l’histoire semblait définitivement terminée. Mais c’était sans compter sur l’imprévisibilité du personnage qui fit son grand retour au Milan AC en 2020 pour le plus grand plaisir de tous (ou presque) ! Depuis, Zlatan Ibrahimović, c’est tout simplement 15 buts en 16 matchs et à 39 ans. En parlant de buts, il est par ailleurs tout à fait faisable de miser sur un but du géant suédois sur le site Spin Casino. Dans une critique, BonusFinder Canada a écrit que les joueurs peuvent y obtenir les meilleures cotes pour les événements sportifs et avoir jusqu’à 200$ de paris gratuits en déposant un minimum de 10$ sur leur compte.

Au fil des années, l’Italie et les supporters de la Serie A ont appris à vivre avec Zlatan Ibrahimović et ses gestes incroyables, ses polémiques, ses coups de colère. Critiqué ou adulé, il n’en reste pas moins que Zlatan fait vibrer les supporters de tous les clubs de la Serie A. En tous les cas, inutile de poser la question à l’intéressé qui vous répondra sans aucun doute être la « légende » non seulement de la Ligue, mais du monde du football en entier !

 

Crédits image en une : Pexels 

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire