Power Ranking MLB n°1 – Plus aucune équipe n’est invaincue

0
Power Ranking MLB
(Crédis t: Rick Osentoski-USA TODAY Sports)
Ligue 1

Comme chaque semaine, We Sport vous propose son Power Ranking des franchises MLB. Qui est en tête ? Qui truste les dernière places ? Qui est en forme ? Qui fonce dans le mur ? C’est ce qu’on va découvrir tout de suite pour cette première semaine de compétition.

1 – Los Angeles Dodgers [4-2]

Semaine dernière : 1 (=)

Tranchants puis timorés face aux Giants, les Dodgers sortent de deux grosses victoires face aux Astros. Si l’équipe est encore en rodage, il est trop tôt pour les destituer de leur première place.

2 – New York Yankees [3-1]

Semaine dernière : 2 (=)

Deux victoires sur trois face au champion en titre puis un carton face aux Orioles. Ajoutez à cela un Giancarlo Stanton déjà en pleine bourre et vous obtenez une équipe prête à rouler sur les Phillies dans les jours à venir.

3 – Minnesota Twins [4-1]

Semaine dernière : 5 (+2)

L’attaque de Minnesota est déjà parfaitement réglé et les Twins sont en tête au nombre de runs par matchs tout en remportant des matchs. Comme un air de déjà vu ?

4 – Tampa Bay Rays [4-2]

Semaine dernière : 6 (+2)

Comme prévu, Tampa Bay se présente comme un poil à gratter dans la NL East et sera très dur à jouer cette saison. Les Braves et les Blue Jays peuvent déjà le confirmer.

5 – Atlanta Braves [3-3]

Semaine dernière : 3 (-2)

Bousculée par les Mets lors d’Opening Day, Atlanta a bien réagi avec une pluie de runs lors des matchs suivants. Néanmoins, jouer face à Tampa Bay ne les a pas aidé sur le plan comptable.

6 – Oakland Athletics [3-3]

Semaine dernière : 7 (+1)

Le bullpen est déjà monstrueux et les Angels n’ont pas pu leur résister. Tout le contraire des Rockies qui ont déjà surpris par deux fois les coéquipiers d’un Ramon Laureano très en jambes.

7 – Houston Astros [3-3]

Semaine dernière : 4 (-3)

Justin Verlander s’est blessé et les Dodgers leur ont déjà fait savoir qu’ils n’avaient pas digéré leur tricherie. La saison sera longue, et même si l’effectif est talentueux le manque de profondeur chez les lanceurs pourrait leur faire défaut.

8 – Chicago Cubs [4-2]

Semaine dernière : 12 (+4)

Dans l’ombre avant Opening Day, les Cubs ont déjà prouvé qu’il faudra compter sur eux cette saison. Une rotation solide, un lineup qui score et des victoires face aux Brewers et aux Reds, de quoi se mettre en avant lors de la première semaine. Seule ombre au tableau un bullpen en délicatesse, détail qu’il faudra régler pour jouer le titre de division.

9 – Washington Nationals [2-4]

Semaine dernière : 8 (-1)

Les défaites face aux Yankees sont compréhensibles, celles face aux Blue Jays sont plus étonnantes. Le démarrage est encore une fois difficile, mais le retour de Juan Soto devrait leur faire le plus grand bien.

10 – Cleveland Indians [4-2]

Semaine dernière : 18 (+8)

L’équipe était parfaitement réglé face aux Royals, et la rotation est déjà flamboyante. Si Francisco Lindor trouve son rythme, Minnesota aura un sacré client dans sa division.

11 – St Louis Cardinals [2-3]

Semaine dernière : 10 (-1)

Les défaites face aux Twins furent assez nette et Miles Mikolas est déjà out pour la saison. Il va falloir rapidement corriger le tir dans cette saison raccourcie.

12 – San Diego Padres [4-2]

Semaine dernière : 19 (+7)

Ne nous emballons pas mais San Diego a déjà tout de la bonne surprise. Les Padres ont gagné trois de leur quatre matchs face aux D-Backs, le tout avec un Manny Machado pas dedans. Fernando Tatis Jr est lui déjà dans le rythme pour le plus grand bonheur de sa franchise.

13 – Milwaukee Brewers [3-3]

Semaine dernière : 15 (+2)

Malgré des difficultés dans le jeu et un Christian Yelich pas du tout à son niveau, Milwaukee a pris un match aux Cubs et est à l’équilibre sur le plan comptable. De bon augure si leur star trouve rapidement le rythme.

14 – Arizona Diamondbacks [2-4]

Semaine dernière : 10 (-4)

Défaits trois fois pour les Padres, Arizona a pourtant une certitude : la rotation est à la hauteur. En revanche il va falloir trouver des solutions offensivement pour pouvoir enchaîner les victoires.

15 – Cincinnati Reds [2-4]

Semaine dernière : 10 (-5)

Si les Reds ont tout de l’équipe surprise, le début de saison est compliqué avec deux défaites contre les Cubs et surtout deux défaites face aux Tigers lors de leur série d’ouverture. Mettons ça sur le compte d’un manque d’automatisme en espérant que Cincinnati corrige vite le tir.

16 – Chicago White Sox [2-4]

Semaine dernière : 14 (-2)

Offensivement, les White Sox montrent des choses très intéressantes. C’est à l’inverse beaucoup plus compliqué dans la rotation avec une des pires ERA moyenne de la ligue. Néanmoins, il est vrai que jouer face à Minnesota en ouverture n’est pas vraiment un avantage dans ce domaine.

17 – New York Mets [3-3]

Semaine dernière : 17 (=)

Noah Syndergaard est déjà out et Rick Porcello n’a pas convaincu pour son premier start. Toutefois, l’équipe a arraché un match aux Braves en ouverture et Jacob deGrom est un argument à lui tout seul.

18 – Los Angeles Angels [2-4]

Semaine dernière : 13 (-5)

Le lineup a bien meilleur mine depuis l’incorporation d’Anthony Rendon et la rotation n’est pas si médiocre malgré les déboires de Shoei Ohtani pour son premier start depuis 2018. Toutefois, force est de constater qu’Oakland a été bien meilleur lors de leur première série de l’année.

19 – Colorado Rockies [4-1]

Semaine dernière : 23 (+4)

Inutile de tirer des conclusions hâtives après cinq rencontres jouées, mais les Rockies font pour l’instant mentir de nombreux observateurs. Si l’attaque n’est pas au mieux le pitching staff est lui étincelant, à l’image d’une équipe qui a déjà battu deux fois les A’s.

20 – Philadelphia Phillies [1-2]

Semaine dernière : 15 (-5)

Deux défaites face aux Marlins et une pause forcée dans la saison à cause des cas de CoVid-19 chez ces mêmes Marlins. Petit échantillon de jeu pas rassurant, mais le temps leur permettra de se relancer.

21 – Toronto Blue Jays [3-3]

Semaine dernière : 21 (=)

Trois succès en ayant affronté Rays et Nationals en ce début de saison, encourageant pour une franchise qui devrait jouer ses matchs à domicile à Buffalo. Avec l’expansion des playoffs à seize équipes, Toronto pourrait créer la surprise en allant chercher un ticket.

22 – San Francisco Giants [3-3]

Semaine dernière : 24 (+2)

Écrasés lors de leurs deux premiers matchs face aux Dodgers, les Giants ont inversé la vapeur en remportant les deux suivants. Si la saison s’annonce compliquée à San Francisco, on peut espérer que ce genre de petits exploits rythment leur année.

23 – Texas Rangers [2-3]

Semaine dernière : 22 (-1)

Les Rangers ont remporté le premier match de leur histoire au Global Life Field, et c’est à peu près leur seule satisfaction pour l’instant. Corey Kluber s’est blessé et l’attaque peine à inscrire des runs ; il va falloir vite trouver des solutions pour avoir de l’espoir cette saison.

24 – Miami Marlins [2-1]

Semaine dernière : 27 (+3)

Officiellement, Miami est premier de sa division à l’heure où ces lignes sont écrites. Les Marlins ont réussi le tour de force de battre deux fois les Phillies, mais leur saison s’est coupée nette après que plusieurs de leurs joueurs aient contracté le CoVid-19. À voir si Miami retombe dans ses travers lorsque l’équipe reprendra les matchs.

25 – Boston Red Sox [2-4]

Semaine dernière : 20 (-5)

Boston marque, mais Boston encaisse beaucoup de points. Le pitching staff pose vraiment question et si les Red Sox trouvent même le moyen de s’incliner face aux Orioles, la saison sera très longue pour les champions 2018.

26 – Kansas City Royals [2-4]

Semaine dernière : 28 (+2)

Sans être ridicule, Kansas City a quand même perdu par deux fois face aux Indians puis aux Tigers. L’équipe est dans la moyenne en terme d’ERA et de points inscrits, et peut désormais se targuer d’avoir le MVP 2018 de la NFL parmi ses propriétaires.

27 – Detroit Tigers [4-2]

Semaine dernière : 29 (+2)

Deux victoires face aux Reds et deux victoires face aux Royals, Detroit est à la lutte en Al Central ! Ah, oui, c’est le début de saison il ne faut pas s’emballer… Et puis Detroit reste Detroit, il va falloir confirmer certaines choses entrevues cette semaine.

28 – Pittsburgh Pirates [2-4]

Semaine dernière : 25 (-3)

Deux défaites d’une courte tête et des problèmes dans le clubhouse qui ne semblent pas avoir totalement disparus. Rien de rassurant pour l’instant chez les Pirates.

29 – Seattle Mariners [2-4]

Semaine dernière : 26 (-3)

Démarrer face aux Astros n’aide en rien une franchise presque condamnée à terminer dernière de sa division. Seul motif de satisfaction une victoire face à ces mêmes Astros ainsi qu’un récent succès face aux Angels.

30 – Baltimore Orioles [2-2]

Semaine dernière : 30 (=)

Deux victoires face aux Red Sox au Fenway Park et le début de saison semble assez réussi pour les Orioles. Néanmoins, il va falloir confirmer face à une autre équipe qu’un Boston en pleine chute pour quitter cette dernière place.

Rendez-vous la semaine prochaine pour le prochain Power Ranking MLB, où nous verrons si les tendances s’inversent en haut et en bas du classement.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here