Championnats Etranger

Premier League (J16) : Leeds cartonne, Arsenal se rassure, United in extremis

Cinq matchs étaient au programme ce mardi en Premier League avec un multiplex de quatre matchs à 19h qui a tenu toutes ses promesses, avec une démonstrations du Leeds United de Marcelo Bielsa, et trois matchs pauvres en buts mais qui ont assuré un grand suspense jusque dans les dernières secondes. Plus tard dans la soirée, ce sont les Red Devils, opposés aux Wolves qui ont eu du mal à l'emporter.

 

Arsenal sauve l'essentiel et peut souffler

Alexandre Lacazette, tout sourire après son ouverture du score.
Crédits photo: AP

Quelle souffrance pour les Gunners. C'est grâce au Français Alexandre Lacazette que les hommes de Mikel Arteta prennent les devants peu après l'heure de jeu. D'abord dominés en première mi-temps, l'entrée de l'attaquant français change totalement la donne et c'est sur son premier ballon qu'il donne l'avantage aux siens. Face à une équipe de Brighton vraiment brouillonne, ce sont des Gunners vaillants plus que performants qui vont glaner trois points plus qu'importants sur le plan comptable, mais surtout diablement essentiels pour la confiance du groupe et du coach.

Cap désormais sur le dernier match de cette période des fêtes à suivre le 2 janvier avec un déplacement à West Bromwich pour enchaîner une troisième victoire en autant de rencontres et relever complètement la tête après un début de saison raté.

 

Burnley enfonce Sheffield

C'était un match importantissime pour le maintien en Premier League qui de disputait du côté de Turf Moor avec Sheffield qui n'a toujours pas gagné en championnat cette saison en déplacement à Burnley qui ne comptait que deux défaites sur ses huit derniers matchs.

Dans une rencontre plutôt fermée, les choses se décantent finalement très rapidement avec l'ouverture du score de Ben Mee, le joueur formé à Manchester City juste après la demi-heure de jeu.

La joie de Ben Mee après l'ouverture du score pour Burnley.
Crédits photo: Getty Images

On attend alors une réaction des joueurs de Leeds, mais qui n'arrivera pas pour les coéquipiers du français Lys Mousset. La sentence est encore la même pour Sheffield, une nouvelle défaite qui inquiète et qui semble presque d'ores et déjà sceller leur avenir en Premier League.

 

Pas de vainqueur entre Southampton et West Ham

Duel de milieu de tableau entre les Saints et les Hammers à 19h avec un match plutôt plaisant à suivre. Des occasions de chaque côté, un Theo Walcott toujours aussi remuant sur son côté pour les locaux et un bon Sébastien Haller pour les Hammers ne permettent pourtant pas à leurs équipes respectives de marquer le moindre but.

Après d'ultimes offensives des Hammers, l'affiche ne donnera pas de vainqueur alors que les Saints auraient pu revenir dans le Top 4 de Premier League.

Frustrant pour des Saints sans victoire sur leur quatre dernières rencontres et qui voient le haut de tableau s'échapper. De leur côté, les Hammers voient les Wolves revenir sur leurs talons et enchaînent également un quatrième match sans succès.

 

Leeds United éparpille West Bromwich dans son antre

Une véritable humiliation, c'est le qualificatif que l'on pourrait utiliser pour décrire le revers de West Bromwich à domicile ce mardi. Tout simplement inexistants dans le jeu avec seulement 24% de possession de balle, les hommes de Sam Allardyce enchaînent un nouveau revers cinglant à domicile. Sur leurs trois dernières réceptions, West Brom n'a marqué qu'un seul but et en a encaissé 13. Au-delà de leur inquiétante avant-dernière place, les coéquipiers de Kamil Grosicki doivent se reprendre pour encore croire au maintien et enfin décrocher un second succès cette saison. A l'image des prestations catastrophiques du gardien Johnstone ou encore des milieux de terrain Swayers (coupable d'un but contre son camp) ou Phillips qui n'a touché que 19 ballons, West Bromwich s'est écroulé face à un Leeds United survolté.

 

Les hommes de Marcelo Bielsa ont tout assuré dans le match, rythme, spectacle, animation offensive, tout était parfait ce soir et permet au club historique du football anglais de remonter aux portes de la première partie du classement. Les Peacocks de Marcelo Bielsa s'imposent finalement 5-0 grâce à des réalisations d'Alioski, Harrison, Rodrigo et encore Raphinha pour conclure. Un état d'esprit exemplaire et un match référence pour une équipe qui pourrait créer la surprise en rêvant d'Europe.

 

Les Red Devils vainqueurs in extremis à Wolverhampton

Paul Pogba titulaire pour les Red Devils, les joueurs de Manchester dominent dans la rencontre face à des Wolves bien en place défensivement. Le danger va surtout venir sur coup de pied arrêté pour les Wolves, mais ce sont bien les hommes d'Ole Gunnar Solskjaer qui se créent la plus belle occasion de la première période avec un centre venu de la droite qui arrive sur le pied de Bruno Fernandes, trop tendre pour battre le portier des Wolves pourtant visé à bout portant.

L'entrée d'Anthony Martial n'y changera pas grand chose, avec deux seuls tirs cadrés dans la rencontre, Manchester pense ne pas y arriver et concéder le nul à Old Trafford. C'était sans compter sur le génie de Marcus Rashford qui vient percuter sur son côté et armer une frappe contrée qui vient tromper un Rui Patricio impuissant.

Cruel pour des Wolves bien en place face à des Red Devils finalement chirurgicaux pour l'emporter ce mardi soir. Les coéquipiers de Paul Pogba se replacent même à la deuxième place du classement pour conclure une magnifique année 2020 et tourner déjà la tête vers 2021.

 

 

Crédit Image à la Une: Associated Press

Dernières publications

En haut