Angleterre

Premier League (J31) : Manchester United affirme son statut face à Tottenham

La 31e journée de Premier League est animée par la confrontation entre Tottenham et Manchester United, dauphin du championnat d’Angleterre. Manchester United s’empare des trois points grâce à Edinson Cavani qui donne l’avantage puis Mason Greenwood qui inflige le coup de grâce (1-3).

Manchester United obtient les trois points non pas dans la facilité. Menés par les Spurs, les Reds Devils ont renversé la tendance pour affirmer leur statut de dauphin de Premier League (1-3). Le coup d’envoi est donné à 17h30 au Tottenham Hotspur Stadium. La première demi-heure illustre une confrontation très équilibrée où aucune formation ne semble prendre l’avantage sur l’autre en ce début de partie. La possession du ballon est légèrement en faveur des Spurs mais aucun tir n’est venu inquiéter le dauphin de Premier League. Les deux équipes n’ont pas cadré la moindre frappe lorsque le tableau d’affichage indique que l’on joue la 30e minute de jeu. Un début de match alors timide offensivement où les deux formations se neutralisent.

La rencontre aurait pu basculer du côté de Manchester United (33e) où Paul Pogba offre un ballon à Edinson Cavani qui le propulse dans le but. Mais l’ouverture du score des Reds Devils est annulée en raison d’une gifle de Scott McTominay sur Heung-min Son. L’attaquant de Tottenham vient ouvrir le score sept minutes plus tard, la rencontre est enfin lancée (1-0). Le Sud-Coréen inscrit alors son 14e but en Premier League cette saison.

 

Merci Edinson Cavani !

La deuxième période débute fort en faveur de Manchester United avec une volée d’Aaron Wan-Bissaka bien saisie par Hugo Lloris (49e). Le gardien des Spurs est à nouveau sollicité sur la tentative de Scott McTominay (55e). Les Reds Devils parviennent à égaliser grâce à Fred (1-1). Le Brésilien marque pour la première fois de la saison en Premier League. Heung-min Son est proche de réaliser un doublé mais trouve le portier mancunien sur son tir (60e). Au tour de Bruno Fernandes de se montrer avec une frappe puissante qui est détournée par Hugo Lloris, solide dans les cages des Spurs (63e). La tête plongeante d’Edinson Cavani (80e) permet à Manchester United de prendre les commandes de la rencontre après avoir été mené au score (1-2). Mason Greenwood aggrave le score par la suite à la 90+6e (1-3). Les Reds Devils confirment leur statut de second du championnat d’Angleterre.

Crédits photo : Twitter @ManUtd

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire