Première victoire professionnelle de Emanuel Buchmann

0

Après le succès de Jesus Herrada sur le Trofeo Ses Salines, Campos, Porreres, Felanitx, les coureurs disputaient le sélectif Trofeo Andratx – Lloseta avec ses 4 ascensions avec le succès du grimpeur Allemand Emanuel Buchmann de la Bora Hansgrohe.

 

Un début de course très animé …

Pour cette deuxième manche du Challenge de Majorque, les attaques vont fuser dès le départ avec la création d’une grosse échappée avec 25 coureurs.

Mais quatre coureurs vont se dégager de cette masse : le tenant du titre Toms Skujins (Trek Segafredo), Nicolas Edet (Cofidis), Peio Goikoetxea (Fundacion Euskadi) et Oscar Pelegrí (Espagne). Leur avance avec le peloton va augmenter.

Mais quelques kilomètres plus loin, un groupe de 4 coureurs avec Saltan, Petilli, Mate, Samitier et Azurmendi va faire la jonction.

L’avance des hommes de tête ne va pas atteindre les 3 minutes. Au sein de ce groupe de tête, 4 coureurs vont s’extirper dans une ascension : Skujins, Edet, Sergio Samitier (Euskadi Murias) et Simone Petilli (UAE Team Emirates).

 

… Skujins prend un maximum de points au sommet mais l’échappée est reprise …

Derrière, l’équipe Movistar fait la sélection pour son leader Alejandro Valverde dans le Coll de Puig Maior – 14 km à 6 %.

Edet et Samitier seront avalés par le groupe des leaders au kilomètre 149.

Ensuite, le grimpeur allemand Emanuel Buchmann va profiter d’une petite difficulté à 20 kilomètres de l’arrivée pour prendre les devants.

 

… enfin,  la Movistar est piégée par Buchmann

Derrière, plusieurs contre-attaques vont se former. Un groupe avec Wellens, Brambilla et Jesus Herrada  va essayer de revenir sur le Germanique.

Mais, c’est surtout de l’arrière que des coureurs vont faire la jonction avec le trio de chasse comme Warren Barguil ou encore Guillaume Martin.

Finalement, Buchmann va s’imposer en solitaire. Il devance Tim Wellens (Lotto Soudal) et Bauke Mollema (Trek Segafredo), revenu dans le dernier kilomètre.

Photo : Emanuel Buchmann Twitter

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here