Formule 1

Présentation du Grand Prix d’Australie de F1

grand prix Australie

La présentation du Grand Prix d'Australie est disponible. Le paddock a fini sa petite semaine de repos et peut désormais se concentrer sur la course de Melbourne. Enfin, tout le monde ne s'est pas forcément reposé. Avec les performances des premiers GP, les ingénieurs avaient pas mal de travail à effectuer pour tenter de développer au maximum la voiture avant de partir en Australie. On pense notamment à Mercedes ou encore à McLaren qui sont très loin de leurs standards habituels en ce début de saison. 

La Formule 1 fait son grand retour à Melbourne, trois ans après la dernière épreuve qui s'y est déroulée. C'était en 2019.Valtteri Bottas remportait la première course de la saison et laissait entrevoir une lutte acharnée avec Lewis en vue du titre des pilotes. Depuis, les choses ont bien changé. Le Finlandais court désormais pour Alfa Romeo et se trouve enfin au niveau de son ancien coéquipier. Autant vous dire que l'on était loin de s'imaginer cela avant le lancement de l'exercice 2022. En réalité, le paddock était sur place en 2020 au moment de s'élancer pour la nouvelle saison. Cependant, une pandémie a éclaté au grand jour paralysant le monde entier, le sport n'ayant pas tout de suite le droit à une exception.

En ce doux mois d'avril, le paddock retrouve donc un lieu mythique du calendrier de F1. La première édition du circuit d'Albert Park s'est déroulée en 1996, mais le Grand Prix d'Australie existe lui depuis 1928. Ce week-end, quatre des vingt pilotes de la grille comptent déjà une victoire sur le tracé à leur palmarès. Au vu des performances des monoplaces, Alonso, Vettel, Hamilton et Bottas verront sûrement un nouveau coureur s'imposer ce dimanche. Attention tout de même, car il ne faut jamais dire jamais.

LE GRAND PRIX D'AUSTRALIE DE F1 ET SON TRACÉ SEMI-URBAIN

Situé autour du lac de l'Albert Park, à environ 3 km de Melbourne, ce tracé semi-urbain accueille la Formule 1 pour la 25e fois de son histoire. Pendant longtemps, ce GP s'accaparait à la manche d'ouverture du championnat. Or depuis les changements de calendrier en 2020 avec le Covid, les saisons ont démarré ailleurs. Long de 5,303 km, ce tracé semi-urbain a l'avantage d'avoir une piste assez large. C'est un circuit assez technique, avec quelques lignes droites, qui restent toutefois assez courtes, la plus longue faisant 843 mètres. Il comporte 16 virages généralement assez proches des 90 degrés. Étant donné que c'est un tracé non permanent, l'asphalte est assez glissant et demande d'avoir une bonne motricité et de la stabilité dans les zones de freinage.

Les trois points chauds du circuit :

  • Le virage 1-2 : c'est une chicane qui fait suite à une ligne droite où l'on atteint généralement les 310 km/h. Il faut donc freiner au bon moment pour pouvoir négocier les deux virages. Mais pour garder la meilleure trajectoire possible, la difficulté de ce tracé réside dans le fait que l'on ne voit qu'au dernier moment l'endroit où placer la voiture. Avec le DRS, c'est une possible zone de dépassement.
  • Le virage 3 : c'est l'un des virages les plus serrés du circuit. Il fait suite à la seconde zone de DRS, faisant ainsi de lui, l'un des principaux endroits de dépassement.
  • L'enchaînement du virage 11-12 : les pilotes doivent le passer quasiment à fond en qualifications pour réaliser un bon temps. En course, il sera important de ne pas se louper ici. Si le passage est bien négocié, cela pourrait entraîner un dépassement au virage 13, notamment grâce au DRS.

QUE FAIRE À MELBOURNE ?

Melbourne est une ville qui regorge d'endroits magnifiques. Tout d'abord, il est toujours bon de rappeler que ni Melbourne et ni Sydney ne sont la capitale de l'Australie. C'est Canberra qui détient cette fonctionnalité. Pour la ville où se déroule le Grand Prix, il s'agit de la capitale de l'État de Victoria dans le Sud-Est du pays. D'ailleurs Melbourne est souvent reconnue comme étant l'une des meilleures villes du monde. Alors si vous êtes de passage dans la région à l'occasion du GP, prenez donc le temps pour vous y balader un petit peu. Allez du plus basique en vous perdant dans les galeries et les rues de la ville avant de rejoindre les quais du quartier de Southbank mais aussi la plage. Si vous désirez un peu plus de calme, le zoo de Melbourne mais aussi des espaces verts sont présents pour s'y poser. Enfin pour les fans de sports, Melbourne est la capitale sportive du pays et possède de nombreux musées à ce sujet.

Daniel Ricciardo vous en expliquera sûrement mieux que moi tout ce qu'il y a à faire autour de la ville. De son côté, le pilote australien espère faire le spectacle à domicile. Cependant avec les piètres performances de sa monoplace, il sera compliqué d'espérer mieux qu'un top 8. Sinon, pour ceux qui ne sont pas encore au courant, il faudra mettre le réveil de bonne heure pour assister au départ. En effet, c'est à 7h que les pilotes prendront le départ le dimanche. Cela vous avait manqué hein ? Enfin, pour être toujours au point sur les différentes échéances du calendrier, on vous invite à garder ce lien bien au chaud dans vos favoris.

Dernières publications

En haut