Présentation du Tour Down Under

La 21e édition du Tour Down Under débutera le 15 janvier pour se conclure le 20 pour 6 étapes et avec quelques changements notables par rapport aux éditions précédentes comme la conclusion de l’épreuve sur la montée de Willunga Hill le dimanche. Comme d’habitude, en début de saison, les étapes seront courtes et feront entre 130 et 150 kilomètres avec deux étapes réservées pour les prétendants pour la victoire finale au classement général. Mais attention aux fortes chaleurs de l’été australien.

Une arrivée à Uraidla sera à nouveau au menu cette année lors de la troisième étape. Mais le circuit final sera technique et assez exigeant avec de nombreux ” coup de culs ” contrairement à 2018.

L’arrivée à Campbelltown revient après un an d’absence. Mais en 2019, le final sera compliqué avec une bosse longue de 2,5 kilomètres à 9% et une descente de presque cinq kilomètres pour rejoindre la ligne d’arrivée. Une première sélection pour le classement général aura lieu ce jour-là.

Pour les deux premiers jours, les sprinteurs pourront se régaler. Ils pourront également en profiter sur la cinquième étape.

Enfin, le dernier jour ne sera pas un critérium dans Adélaïde mais une arrivée au sommet de Willunga Hill avec ses 3 kilomètres de montée à plus de 7 %. Une dernière bataille pour connaitre le nom du successeur de Daryl Impey.

Les étapes :

Étape 1 – North Adelaide > Port Adelaide, 132.4km

Étape 2 – Norwood > Angaston, 149km

Étape 3 – Lobethal > Uraidla, 146.2km

Étape 4 – Unley > Campbelltown, 129.2km

Étape 5 – Glenelg > Strathalbyn, 149.5km

Étape 6 – McLaren Vale > Willunga Hill, 151.5km

 

La Liste de départ

 

 

Les 10 derniers vainqueurs :

2018 | IMPEY Daryl
2017 | PORTE Richie
2016 | GERRANS Simon
2015 | DENNIS Rohan
2014 | GERRANS Simon
2013 | SLAGTER Tom-Jelte
2012 | GERRANS Simon
2011 | MEYER Cameron
2010 | GREIPEL André
2009 | DAVIS Allan Howard

 

 

Photo : Santos Tour Down Under Twitter, ProCyclingStats

 

 

 

A propos de l'auteur

Grand fan de sport depuis de nombreuses années en passant par Franck Vandenbroucke, Michael Jordan, Roger Federer et Ayrton Senna.

Poster un commentaire

felis adipiscing vel, Nullam vulputate, tristique venenatis et, libero mattis