Preview Ligue 1 2019/2020 : Stade Brestois

1

La Ligue 1 Conforama reprendra ses droits le 9 août ! L’occasion pour nous de faire un tour d’horizon global des différentes équipes avant le début du championnat. Aujourd’hui, pour le deuxième club, c’est le Stade Brestois qui retrouve la Ligue 1 six ans plus tard.

Le bilan de la saison 2018/2019 : 

Il aura fallu 3 saisons à Jean-Marc Furlan pour faire remonter le Stade Brestois dans l’élite. Après avoir terminé 4e et 5e, c’est enfin la bonne pour le natif de Gironde. Une montée bien méritée au vu de l’excellente saison des hommes de Denis Le Saint ( président ). Bien emmené par un Gaëtan Charbonnier au top de sa forme avec 27 réalisations, le SB29 termine meilleure attaque du championnat. Brest se hisse finalement deuxième de Ligue 2, bon dauphin d’un FC Metz intouchable l’an dernier. En Coupe de France, les Brestois s’arrêtent en 32e de finales face au futur vainqueur, le Stade Rennais. Les Bretons sont stoppés au même tour en Coupe de la Ligue face au HAC après une défaite 4-3 en terre normande. La remontée en Ligue 1 sera périlleuse pour un promu qui compte bien y rester.

Les transferts arrêtés au 22 juillet :

Arrivées :

Romain Perraud, OGC Nice
Ibrahima Diallo, AS Monaco
Denys Bain, Le Havre
Ludovic Baal, essai longue durée

Départs :

Jean-Marc Furlan, à rejoint Auxerre
Thomas Ayasse, fin de contrat
Édouard Butin, fin de contrat
Quentin Bernard, fin de contrat
Jessy Pi, retour à Toulouse après un prêt
Baba Traoré, retour au Havre après un prêt
Valentin Henry, transféré au Rodez Aveyron Foot
Pierre Magnon, transféré à l’US Avranches
Guillaume Buon, prêté à l’US Avranches
Corentin Jacob, transféré au Rodez Aveyron Foot

Un triste départ pour une arrivée… basique.

Le premier point mercato important du Stade Brestois est la non prolongation de Jean-Marc Furlan. Alors qu’il venait de réussir son challenge en faisant remonter le club, l’ex-défenseur maintenant entraîneur a décidé de rejoindre l’AJ Auxerre pour la saison 2019/2020.
Le nouveau coach des Ty Zefs ne sera autre qu’Olivier Dall’Oglio. L’ancien entraîneur de Dijon pose ses valises en Bretagne et aura une nouvelle fois un club à maintenir en Ligue 1. Défi qu’il a réussi (difficilement…) avec le DFCO. Comme quoi, c’est peut-être la vie qu’il aime.

Un effectif chamboulé

Effectivement, ça fait beaucoup de départ. Mais le Stade Brestois à réussi à garder ses éléments majeurs. À commencer par son serial buteur Gaëtan Charbonnier qui voudra confirmer sa bonne saison l’an passé pour son retour en L1. Gautier Larsonneur, jeune gardien prometteur de 22 ans sera lui au rendez-vous et il sera bon de garder un œil dessus. Au milieu de terrain, Mathias Autret, auteur de 9 buts et 8 passes lors de l’exercice précédent, reste au club et sera un joueur crucial dans le 11 brestois. Ibrahima Diallo, prêté l’an dernier par l’AS Monaco, a été une des satisfactions brestoises l’an dernier. Il s’est engagé définitivement cet été en Bretagne et quitte le rocher monégasque.
Mais il fallait aussi se renforcer sur des postes vacants. L’arrivée de Romain Perraud et Denys Bain montre les bonnes ambitions du club pour la saison à venir. Le premier, latéral du Paris FC (prêté par Nice) s’est vite fait repérer dû à son excellente saison et son énorme frappe de balle. C’est un vrai atout supplémentaire qui s’ajoute à l’effectif brestois. Le deuxième n’est autre que le solide défenseur du HAC. Denys Bain a plus que performé l’an passé en Normandie et il était normal qu’un club de plus haut standing s’intéresse à lui. À 26 ans, le natif parisien va tutoyer l’élite pour la première fois.

Le joueur à suivre : Romain Perraud

Romain Perraud, jeune latéral en provenance de Nice. Sa vivacité, sa grosse frappe et son sens de l’offensive ont tout pour faire de lui un parfait latéral moderne. Prêté au Paris FC et auteur de 5 buts et 1 passe décisive l’an passé, Perraud va vivre sa première vraie saison au plus haut niveau, et il faudra garder un œil sur le Français de 21 ans.

Romain Perraud sous ses nouvelles couleurs (Crédit : Stade Brestois 29)

Il faut bien sur ne pas oublier Gaëtan Charbonnier ou encore Mathias Autret, des joueurs avec plus d’expérience.

Le pronostic de la rédaction :

Le SB29 revient en Ligue 1 après de nombreuses années avec des joueurs d’expérience et de qualité. Ils sortent d’une bonne saison en Ligue 2 et malgré un nouvel entraîneur, le Stade Brestois semble avoir bien travaillé cet été. Les concurrents ne seront certes pas les mêmes, mais les Bretons savent être solides à domicile, un atout important pour empocher le maximum de point. Brest peut donc se sauver en jouant sûrement la deuxième partie du tableau. Et pourquoi pas rêver d’une épopée en coupe nationale.

Le Stade Brestois recevra Toulouse au stade Francis-Le Blé en vu de la première journée de Ligue 1. Un rendez vous important contre un adversaire qui peut être à sa hauteur.

1 COMMENT

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here