Preview Ligue 2 2019/2020 : RC Lens

Avant la reprise de la Domino’s Ligue 2 cuvée 2019-2020, We Sport vous présente, chaque jour jusqu’à la reprise, les équipes qui vont animer ce championnat. Aujourd’hui, nous partons dans le nord de la France avec le Racing Club de Lens.

 

Bilan saison 2018/2019

Cruel, c’est le mot qui pourrait résumer le dénouement de la saison des Sang et Or. Auteur d’une fin de saison en boulet de canon, les lensois ont su se montrer combatifs et solidaires pour accrocher une 5ème place puis une finale de barrages. Malheureusement, les rêves de Ligue 1 se sont évanouis à 15 minutes du terme sur la pelouse de Dijon. Cependant nous n’oublierons pas le courage des hommes de Philippe Montanier, lors de ces barrages d’accession avec 2 qualifications à l’extérieur dans des conditions défavorables (rapidement réduits à 10 à Troyes, but dans les derniers instants au Paris FC). Avant cela, le Racing avait connu une saison en dents de scie. Capable du meilleur avec ses 5 victoires sur les 5 premières journées, Lens a aussi alterné le moins bon sur certains matchs à sa portée. Un bilan, certes, insuffisant pour viser une montée directe en Ligue 1 mais qui reste globalement positif sachant que le club repartait d’une feuille blanche après son exercice 2018 catastrophique.

En coupe, le club a connu 2 éliminations précoces. L’une, en 32ème de finale de Coupe de France sur la pelouse de Reims (2-0). L’autre également en 32ème de finale face à Metz aux tirs au but.

 

Transferts saison 2019/2020 (au 21/07/19)

Arrivées

Clément Michelin (Toulouse), Manuel Pérez (Clermont), Florian Sotoca (Grenoble), Yannick Cahuzac (Toulouse), Tony Mauricio (Valenciennes), Thomas Vincensini (Valenciennes), Gaëtan Robail (PSG), Steven Fortes (Toulouse), Vitor Costa (p, Lages), Didier Desprez (r.p, Drancy), Moussa Sylla (r.p, Bourg), Maxence Carlier (r.p, Tours), Benjamin Gomel (r.p, Drancy), Bilal Bari (r.p, Berkane).

Départs

Jérémy Vachoux (Orléans),Thierry Ambrose (r.p, Manchester City) Grejohn Kyei (r.p, Reims), Achraf Bencharki (r.p, Al-Hilal), Modibo Sagnan (r.p, Real Sociedad), Fabien Centonze (Metz), Enzo Ebossé (f.c, Le Mans), Jean-Ricner Bellegarde (Strasbourg), Valentin Belon (p, Laval), Maxence Carlier (p, Laval), Cyrille Bayala (p, AC Ajaccio).

 

Effectif 2019/2020

Oubliez les recrutements hasardeux de joueurs en provenance de pays exotiques! Après avoir goûté aux joies des play-offs et à ce parfum de Ligue 1, le RC Lens vise une montée directe dans l’élite. En se basant, sur les hommes forts de la saison dernière comme Leca, Fortes, Mesloub ou Gillet, le Racing a recruté intelligemment avec des joueurs rompus aux joutes des championnats de France L1/L2. Derrière, Clément Michelin vient compenser le départ de Fabien Centonze et au milieu de terrain Manuel Pérez et le bouillonnant corse Yannick Cahuzac viennent solidifier l’entrejeu. A ces recrutements, on ajoute le retour après 2 ans de blessures de Mouaad Madri, les arrivées des performants valenciennois Tony Mauricio et Gaëtan Robail mais également du grenoblois Florian Sotoca. Ces derniers auront la tâche d’être les fers de lance de l’animation offensive lensoise, un domaine dans lequel le club a péché la saison dernière. En effet, solide défensivement avec la 3ème defense de Ligue 2, le RCL a souvent eu du mal à mettre son jeu en place face à des équipes regroupées derrière. Enfin, les lensois espèrent pouvoir compter sur leur buteur Yannick Gomis (17 buts) et le défenseur algérien Medhi Tahrat. Cependant, ces derniers semblent les 2 éléments de l’effectif les plus sollicités pour un départ ces derniers temps. Des départs qui pourraient être préjudiciables mais qui laisseraient la place aux jeunes espoirs de la Gaillette que sont Mounir Chouiar et Simon Banza et au défenseur serbe Aleksandar Radovanovic qui revient de blessure.

 

Le joueur à suivre

Cette année sur la pelouse de Bollaert, on suivra avec intérêt la saison de l’enfant de la Gaillette: Gaëtan Robail. Le numéro 10 qui dans sa jeunesse n’a pas eu la chance de s’exprimer en professionnel dans son club de coeur, revient à Lens après un exercice réussi chez le voisin valenciennois. Avec son compère Tony Mauricio, qu’il retrouve sous la tunique lensoise, ils ont été 2 des artisans de l’attaque de feu du VAFC. Le peuple Sang et Or n’attend qu’une chose: le voir distribuer les “caviars” maillot du Racing sur le dos.

 

Résultat de recherche d'images pour "gaetan robail lens"

 

Le pronostic de la Rédaction

A l’inverse de la dernière saison, les lensois ne repartent pas de zéro. Les dirigeants du club ont effectué, sur un effectif déjà compétitif, des petites retouches avec des joueurs de talents et de caractère (Robail, Mauricio, Cahuzac…) . Si l’effectif reste inchangé à la fin du mercato, les hommes de Philippe Montanier ne peuvent qu’être parmi les favoris à l’accession en Ligue 1.

 

Olivier BASTIEN (@zolivarfc)

A propos de l'auteur

Bondissant de son canapé sur une frappe de Benjamin Pavard autant que sur un dépassement de Johann Zarco ! Passionné multisports toujours à l’affût d'une bonne côte !

Poster un commentaire

suscipit elit. sed sem, facilisis dapibus leo. eleifend dolor