PROGRESS Wrestling – « Hello Wembley ! » : les Anglais au sommet.

0
Ligue 1

Annoncé il y a plus d’un an, enfin, nous y sommes : la PROGRESS Wrestling, une promotion jeune de six années investira la mythique SSE Wembley Arena pour présenter au monde entier un show symbolique : consécrations, confirmations ou dernier tour d’honneur, un show qui restera ancré à jamais dans l’Histoire de cette magnifique discipline qu’est le catch.

Résultat de recherche d'images pour "progress hello wembley"

THE THREE LIONS

Unique match féminin de la seule soirée, trois femmes vont se livrer une bataille sans merci afin de prouver qui est la patronne. Jinny, la championne et leader de la House of Couture fera face à la furie seulement âgée de 18 ans Millie McKenzie et à la femme la plus populaire du catch indépendant, nulle autre que Toni Storm.

D’abord prévu en un contre un suite à la blessure de la néo-zélandaise, celle-ci, remise de ses blessures, s’incruste et tentera de récupérer le championnat auquel elle a porté sur ses hanches pendant près d’un an.

TONNERRE SUR LONDRES

Les championnats par équipes de la PROGRESS feront bien sûr partis de la fête ce dimanche, seize joyeux lurons vont s’affronter dans un Thunderbastard Match : chaque duo rentrera toutes les deux minutes et pourra être éliminé à n’importe quel moment, la dernière équipe encore debout gagnera le match et donc les titres par équipe.

Des titres qui ont changé de hanches plusieurs fois cet été lors de la tournée américaine : d’abord aux hanches de Zack Gibson et James Drake puis à celles de Chris Brookes et Kid Lykos avant que ce dernier blesse encore une fois, la PROGRESS imposera donc à Brookes de chosir un partenaire pour défendre les titres contre des invités de dernière minutes, Flamita et Bandido. Brookes s’inclinera avec son partenaire A.R Fox face à la paire mexicaine.

Les champions Flamita & Bandido affronteront donc The 198 (Flash Morgan Webster & Mike Hitchman), Grizzled Young Veterans (Zack Gibson & James Drake), Aussie Open (Mark Davis & Kyle Fletcher), The Calamari Thatch Kings (Chris Brookes & Timothy Thatcher), The Anti Fun Police (Chief Deputy Dunne & Los Federales Santos Jr), Connor Mills & Maverick Mayhew et Sexy Starr (Jack Sexsmith & David Starr).

ULTRA VIOLENCE

Prévu pour affronter Will Ospreay pour une ultime fois, mais rappelé par New Japan. Jimmy Havoc se retrouvera donc sans adversaire.

L’affrontement entre Havoc et Ospreay fût donc avancé au Chapter 75, dans un match sans disqualification arbitré par Paul Robinson. Une heure d’affrontement et un bain de sang pour clore une des rivalités les plus marquantes de la PROGRESS où Robinson offrira la victoire à l’Aerial Assassin. Le King of Goths aura donc l’occasion de prendre sa vengeance avec un homme partageant le même passé que lui, l’ultra violent. Un nouveau bain de sang pour Havoc, on attend que ça.

AFFAIRE PERSONNELLE

La rivalité qui suit la séparation d’une équipe est toujours palpitante. Et la PROGRESS Wrestling nous offre ceci entre Mark Andrews et Eddie Dennis. Malgré la blessure de Dennis, la tension reste très électrique entre les deux anciens meilleurs amis.

Une haine qui va se traduire dans un Tables, Ladders and Chairs Match à la demande du gallois, un match à multiple enjeux : outre que la fierté, une place d’aspirant numéro un est garantie au gagnant, comme lors du premier affrontement. Un contrat qui donnera le privilège de l’user n’importe où, n’importe quand. Un véritable contrat en or se situera au dessus du ring anglais.

SEE YOU SOON, BRO

C’est un adieu pour le King of Bros au monde entier, désormais engagé à NXT, Matt Riddle fera ce dimanche, sa dernière apparition sur le circuit indépendant et face à pas n’importe qui : Mark Haskins, l’un des futurs visages de la PROGRESS malgré quelques bouleversements dans sa carrière, on offre à Haskins le moment de prouver qui il est vraiment, mais n’oublions pas que Riddle a été par le passé, deux fois champion ATLAS, un simple match d’exhibition qui risque d’en surprendre plus d’un.

LA DERNIÈRE DE DOUG WILLIAMS

Il y a quatre mois, il nous a et il s’est surpris à remporter le titre ATLAS laissé vacant par WALTER parti à l’assaut du World Title. Doug Williams, 46 printemps, entrera avec un titre autour des hanches dans la SSE Wembley Arena et fera face au tiers de British Strong Style, Trent Seven.

Même s’il n’est plus aussi éclatant qu’autrefois, Mister Williams est toujours présent pour relever bon nombre de physiques dans une division solide et où les challengers ne manquent pas.

Dans la manière la plus fair-play, nous assisterons probablement à l’ultime match de Doug Williams pour celui qui a porté le catch britannique sur ses épaules pendant deux décennies et dans l’une des salles les plus mythiques de la planète, la meilleure révérence possible.

LE COGNEUR CONTRE L’INVINCIBLE

L’un des fantasmes des fans européens se réalisera ce dimanche : l’actuel champion UK de la WWE Pete Dunne affrontera le champion de la wXw, Ilja Dragunov. Un choc entre les deux visages des deux promotions les plus en vues en Europe.

C’est lors du Chapter 69, que le fier soldat de la wXw provoque en combat le Bruiseweight, provocation bien sûr acceptée par le natif de Birmingham, des semaines de provocations s’en suivent sans non savoir qui aura l’avantage psychologique sur l’autre mais cela nous promet un terrible affrontement où chacun en ressortira grandi.

DAVID CONTRE GOLIATH

Handicapé des absences de Zack Sabre Jr. et Travis Banks, nos amis anglais ont dû agir dans l’urgence. Cet été, nous avons assisté au sacrement d’un nouveau champion du monde la PROGRESS, nul autre que le Ring General WALTER.

L’autrichien fera face à la pépite britannique Tyler Bate, une rivalité qui n’a pas eu vraiment le temps d’être développé mais les noms promettent un match exceptionnel pour un show de cette envergure-ci. Même s’il est favori sur le papier, WALTER ne devra pas sous estimer la puissance du jeune anglais, qui pourrait encore et toujours surprendre tout son petit monde.

Carte finale de PROGRESS Wrestling, Chapter 76 : Hello Wembley !

– Pre-Show Battle Royal : TK Cooper vs Chuck Mambo vs  William Eaver vs Spike Trivet vs Damon Moser vs Chris Ridgeway vs Drew Parker vs The OJMO vs Sid Scala vs Danny Duggan vs Darrell Allen vs Roy Johnson vs David Fransisco

– PROGRESS Tag Team Titles – Thunderbastard Match : Flamita & Bandido (c) vs Grizzled Young Veterans (Zack Gibson & James Drake) vs Aussie Open (Kyle Fletcher & Mark Davis) vs M&M (Connor Mills & Maverick Mayhew) vs The Anti-Fun Police (Chief Deputy Dunne & Los Federales Santos Jr.) vs The Calamari Thatch Kings (Chris Brookes & Timothy Thatcher) vs The 198 (Flash Morgan Webster & Wild Boar) vs Sexy Starr (Jack Sexsmith vs. David Starr)

– PROGRESS Women’s Title Triple Threat Match: Jinny (c) vs Millie McKenzie vs Toni Storm

– No Disqualification Match : Jimmy Havoc vs Paul Robinson

– PROGRESS ATLAS Title Match : Doug Williams (c) vs Trent Seven, si Williams perd, il doit prendre sa retraite.

– Singles Match : Matt Riddle vs Mark Haskins

– TLC PROGRESS World Title Number One Contender Match : Eddie Dennis vs Mark Andrews

– Singles Match : Pete Dunne vs Ilja Dragunov

– PROGRESS World Title Match : WALTER (c) vs Tyler Bate

Un show exceptionnel à venir, le point d’orgue d’une promotion très en vue, vive le catch. Un show qui sera disponible une semaine plus tard sur le DemandProgress, n’allez pas sur les sites de streamings petits coquins, on vous voit…

 

 

 

 

 

 

 

 

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here