Football

Les 10 favoris du Ballon d’Or 2024

Alors que la saison en club vient de se terminer, la Copa America et l'Euro 2024 joueront un rôle important pour déterminer quel joueur remportera le Ballon d'Or 2024. Qui succèdera à Lionel Messi ? Pour le moment Vinicius Jr semble être le grand favori pour remporter le trophée après avoir remporter la Ligue des champions et la Liga avec le Real Madrid. 

10- Lionel Messi 

Photo by Icon Sport

Lionel Messi peut-il intégrer à nouveau le top 10 du ballon d'or ? À 36 ans, il réalise une très belle partie de saison en MLS avec l'Inter Miami. En 12 matchs, il a déjà trouvé 12 fois le chemin des filets et délivré 9 passes décisives. Une chose est sûre : ce n'est pas pour ses performances en club qu'il intégrera le top 10 du ballon d'or. En réalité, tout dépendra du parcours de l'Argentine durant la prochaine Copa America et du niveau de jeu qu'il affichera. Si Messi a autant d'impact que lors de la Coupe du monde 2022 et qu'il permet à l'Albiceleste de remporter une nouvelle compétition continentale, Lionel Messi pourrait bien intégrer ce Top 10.

9- Florian Wirtz

Photo by Icon Sport

Florian Wirtz a réalisé une saison exceptionnelle avec le Bayer Leverkusen. Vainqueur de la Bundesliga et de la Coupe d'Allemagne, le milieu offensif est le symbole d'une équipe qui a quasiment tout écrasé sur son passage cette saison. À 21 ans, l'Allemand a explosé aux yeux du monde entier avec 18 buts et 20 passes décisives en 49 matchs toutes compétitions confondues. Devenu un homme essentiel de la Nationalmannschaft, Florian Wirtz pourrait même intégrer un potentiel Top 5 en cas de succès à l'Euro.

8- Toni Kroos

Photo by Icon Sport

Pour l'ensemble de son œuvre et sa saison exceptionnelle, à 34 ans, Toni Kroos mérite évidemment sa place dans cette liste. Il sera évidemment très dur pour le vétéran allemand de décrocher ce trophée, d'autant que la Mannschaft fait partie des favoris de son Euro, disputé à la maison. La saison de l'ancien du Bayern force le respect. Véritable régulateur du jeu madrilène et auteur d'un doublé championnat – Ligue des champions, il pourrait terminer sa carrière en apothéose en menant les siens au sommet. Compliqué, mais l'histoire serait belle. Connaitra-t-il la même destinée que Luka Modrić, vainqueur du Ballon d'Or 2018 après avoir mené la Croatie jusqu'en finale du Mondial ?

7 – Lautaro Martinez

Photo by Icon Sport

Il en manquera sans doute un petit peu à Lautaro Martinez pour décrocher le Ballon d'Or 2024, mais force est de constater que l'international argentin est devenu une référence mondiale en tant qu'avant-centre. Néanmoins, il mérite amplement sa place dans le top 10. Meilleur buteur de Série A, et de loin, avec 24 réalisations, il a guidé l'Inter vers un sacre amplement mérité. Les Nerazzuri ont survolé les débats toute la saison et Lautaro y est évidemment pour beaucoup. S'il est capable de surperformer pendant la Copa America avec l'Albiceleste, il pourrait venir titiller le podium, voire mieux.

6 – Erling Haaland 

Photo by Icon Sport

Il part avec un énorme handicap: il ne disputera pas de compétition continentale cet été. Cela parait même rédhibitoire, d'autant que si City a conservé son titre en championnat, les Skyblues n'ont, cette saison, pas remporté la Ligue des Champions. Meilleur buteur de Premier League (27 buts, en plus de ses 5 passes décisives), malgré un trou d'air en milieu de saison, il reste l'un des meilleurs numéro 9 du monde. Mais malheureusement, cela pourrait, une nouvelle fois, ne pas suffire.

5- Harry Kane 

Photo by Icon Sport

Le chat noir a encore frappé, et pourtant, il peut être exempt de tout reproche. Malgré une saison stratosphérique ponctuée par 44 buts et 12 passes décisives en 45 matchs toutes compétitions confondues, Harry Kane et le Bayern ont terminé bredouille, une première depuis plus de 10 ans pour les Bavarois. Néanmoins, l'international Anglais peut se refaire la cerise cet été en menant sa sélection à la victoire. Après sa finale en 2021, l'Angleterre apparait comme la nation favorite cette année. De quoi laisser une lueur d'espoir à Kane pour le Ballon d'Or 2024.

4- Phil Phoden 

Photo by Icon Sport

Si l'Angleterre va au bout, il ne devrait pas être très loin du compte, comme les autres Britanniques cités précédemment. Ultra décisif dans la fin de saison des Citizens, Phoden pourrait rapidement devenir l'un des favoris au Ballon d'Or 2024. Elegant et désormais tueur devant le but, il est, selon Pep Guardiola, celui qui a le plus apporté à City cette saison. Très régulier, il pourrait seulement pâtir de l'élimination trop précoce de Manchester en Ligue des Champions. Mais si les champions du monde 1966 réitèrent leur performance d'il y a trois ans, en s'imposant au bout du compte, il sera à n'en pas douter dans la discussion finale en compagnie de certains de ses compatriotes.

3- Jude Belligham 

Photo by Icon Sport

La révélation de la saison 2023 – 2024. On s'attendait évidemment, après sa formidable année à Dortmund, à le voir prendre les rênes du Real. Mais sans doute pas dans ces propositions. Véritable métronome de la bande à Carlo Ancelotti, il a plané, notamment en première partie de saison. Son rendement depuis janvier a quelque peu diminué et l'explosion de son coéquipier Vinicus pourrait lui porter préjudice dans la course au Ballon d'Or 2024. Néanmoins, il a terminé sa première saison à Madrid avec 23 buts et 19 passes décisives en 42 matchs.

2 – Kylian Mbappé 

Photo by Icon Sport

Notre Kylian national va devoir cravacher s'il veut enfin décrocher la consécration individuelle ultime. Malgré une saison exceptionnelle sur le plan individuel (43 buts, 10 passes décisives en 46 matchs toutes compétitions confondues), le fait de n'avoir gagné que la Ligue 1 à l'heure actuelle semble rédhibitoire pour remporter le Ballon d'Or 2024. Effacé en demi-finale de Ligue des champions contre Dortmund, il n'a que trop peu pesé en phase finale de LDC pour pouvoir, pour l'heure, prétendre au Ballon d'Or. Mais attention, Mbappé se nourrit des compétitions internationales et il a une revanche à prendre avec l'Euro. Un Euro 2024 stratosphérique pourrait le faire basculer dans une autre dimension.

1 – Vinicius Junior

Photo by Icon Sport

Sa saison est exceptionnelle, et si le Brésil remporte la Copa America, il n'y aura pas débat. Vinicius a porté le Real toute la saison. Les Merengues, auteurs d'un doublé (champions d'Espagne et vainqueurs de la Ligue des champions) lui doivent beaucoup. Ses statistiques (21 buts et 11 passes décisives) sont à mettre en corrélation avec son influence dans le jeu du Real Madrid. Vinicius est devenu bien plus qu'un simple ailier. Lors de la demi-finale aller de la Ligue des champions face au Bayern Munich, c'est lui qui maintient le Real en vie à Munich par un doublé et c'est encore de lui que viendra la révolte à Bernabeu lors du match retour. En finale, malgré un petit match, c'est encore lui qui plie le game. Devenu clinique devant le but, il ne lui manque pas grand chose pour remporter le plus prestigieux trophée individuel.

Dernières publications

En haut