Ligue des Champions

PSG – Daniel Riolo déglingue le PSG de Marco Verratti et Lionel Messi après l’élimination face au Bayern

Le PSG est éliminé de la Ligue des Champions dès le 1/8e de finale de la Ligue des Champions après sa défaite 2 à 0 sur la pelouse de l'Allianz Arena. Une élimination qui a du mal à passer chez Daniel Riolo dans l'After Foot. Le journaliste français a déglingué le PSG dont Marco Verratti dans l'après-match sur RMC.

La prestation catastrophique de Marco Verratti et du PSG face au Bayern Munich a poussé Daniel Riolo a réagir. Dans l'After Foot sur les antennes de RMC, Daniel Riolo a une nouvelle dit ce qu'il pensé de Marco Verratti et des joueurs du PSG. Coupable sur les deux buts, le milieu de terrain italien du Paris-Saint-Germain en a pris pour son grade tout comme le champion du monde Léo Messi.

Le journaliste a des propos très durs sur les joueurs parisiens

Daniel Riolo a déclaré : “C'est un PSG sans âme dans lequel il faut faire un énorme ménage. Cela fait pas mal de temps que j'appelle ce ménage de mes voeux mais maintenant cela va tellement crever les yeux que l'on va tous avoir les yeux qui saignent, a estimé le journaliste de RMC Sport après la désillusion européenne de Paris. J'espère que certains ce mercredi soir avaient bien les yeux en face des trous.” 

Daniel Riolo déglingue Marco Verratti …

Daniel Riolo a déclaré dans l'After Foot : Verratti tu le renvoies à Pescara, il pourra manger ses petites brochettes, se balader au bord de la mer, boire ses coups, fumer ses clopes. Il sera tranquille et n’emmerdera plus personne. Et puis il ira faire un Urban avec ses potes comme ça. C’est un joueur d’urban ! Ça fait des années que je vous le dis. Je ne sais même pas s’il est titulaire dans l’équipe de mon fils ! (…) Zaïre-Emery il a 16 ans, il lui met la misère”

Puis explose Lionel Messi

“Tout le monde sait que Neymar et Messi sont venus au PSG pour se trouver une salle de sport et préparer la Coupe du monde, a démarré l'éditorialiste parisien, très remonté, avant de dresser un constat amer sur les performances de l'Argentin en C1. Messi, sur les matchs de Ligue des Champions, il a disparu depuis 2017”  lâche Riolo. “Au bout d'un moment quand tu es supporters du PSG et que tu encaisses beaucoup de choses et, certes ton esprit en a marre au bout d'un moment car l'armée numérique entretient de faux espoirs sur les réseaux sociaux, au bout d'un moment le supporter du PSG il explose parce qu'il n'en peut plus et se dit qu'il en a marre de venir au stade voir des starlettes comme Messi et Neymar qui n'ont jamais salué, qui n'en ont rien à fout** et ont joué la comédie en jouant l'union sacrée sur les derniers matchs. On débriefe plus qu'un match, on débriefe un club qui est devenu la HONTE de l'Europe! Messi ce n'est pas possible, on ne peut pas continuer (…). Lionel Messi tu le donnes à l'Inter Miami, tu fais une belle oeuvre” a-t-il déclaré.

Riolo se paie ensuite Christophe Galtier

Le journaliste français n'a pas été tendre non plus avec le coach parisien : “S'il peut avoir la lucidité de s'en aller très vite… Il peut préparer ses bagages. Qu'il garde la doudoune et les survêtements, ça lui fera des souvenirs. Mais là, il n'est plus entraîneur du PSG, c'est fini. Il finit la saison s'il veut mais c'est terminé. C'est au revoir, il ne va pas rester

Avant d'ajouter : “Il maintient le cap? Il n'a même pas un zodiaque, il a une barque en bois. Il maintient le cap de quoi? C'est la barque du Bois de Boulogne, celle oùtu donnes à manger aux canards. […] Quand tu ne sais pas quels joueurs aligner, cela montre que tu ne sais pas ce que tu fais. Depuis le début de la saison, entre l'extase générale du mois d'août où il démarre à trois derrière, qu'ensuite il passe en 4-3-3 puis revienne à trois derrière mais que cela dépendait. Ramos il en fait quoi? Au milieu de la défense, sur le côté? On ne savait pas. Christophe Galtier changeait des choses mais les changeait comme pour faire plaisir à des joueurs ou comme pour protéger certains statuts. Ce n'était pas des choix pour développer du jeu. C'était des tâtonnements et des réflexions qui ne donnaient rien. Cela montre l'échec absolu et total de Galtier. Il n'a jamais pris la mesure du poste. Au début de la saison on disait qu'il est passé de Kiabi à Gucci. Cela me rend triste parce que c'est un gars que j'estime beaucoup et il aurait pu progresser et faire du bon travail ailleurs. Mais le PSG, c'est un autre métier. C'est un autre métier!”

Coordinateur We Sport FR - Passionné de cyclisme - #TeamPogi

Dernières publications

En haut