Football

PSG – Rennes : les notes du match

Jamais vraiment inquiété, le PSG est facilement venu à bout du Stade Rennais au Parc des Princes (3-0). Face à une équipe pourtant largement remaniée par les blessures et les expérimentations plus ou moins douteuses de Thomas Tuchel, les Bretons n’ont jamais réussi à se montrer véritablement dangereux. Les notes du match.

PSG

Navas  (7) : Peu sollicité mais concentré, il a su se montrer décisif à chaque fois qu’il le fallait pour obtenir son quatrième clean-sheet consécutif. Tout ce que l’on demande à un grand gardien.

Kurzawa (6) : Une première période intéressante, où il a beaucoup apporté offensivement dans son couloir droit. Repositionné dans l’axe en seconde mi-temps, il a moins pesé mais s’est montré tranchant dans ses interventions.

Abdou Diallo (5) : Un match correct du jeune défenseur Parisien, qui n’a pas franchement eu l’occasion de se mettre en évidence.

Marquinhos (5) : Plus à l’aise en défense centrale qu’en sentinelle, il a livré une prestation correcte. Costaud défensivement, il a parfois manqué d’aisance dans ses sorties de balles.

Bakker (5) : Entré en jeu à la place de Kehrer, blessé (36e), le latéral droit néerlandais n’a pas apporté grand-chose offensivement, se contentant bien souvent de jouer vers l’arrière. Niveau défensif, il n’a pas vraiment été mis à contribution.

Rafinha (6) : Lancé à la 12e minute pour pallier la blessure de Gueye, sa qualité technique a beaucoup apporté à l’entrejeu parisien. Il n’est pas passé loin d’inscrire son premier but sur une superbe frappe enroulée (84e).

Paredes (5) : Comme à son habitude, il a réalisé un match solide. Difficile à éliminer, il aurait sans doute pu apporter davantage offensivement.

Herrera (6) : Le milieu espagnol a réalisé une très bonne entame de match, en délivrant notamment une passe décisive à Di Maria sur son premier but. Il a été un peu plus en retrait par la suite, et on ne l’a quasiment plus vu dans l’animation offensive.

Di Maria (8) : En l’absence de ses compères d’attaque, il a parfaitement tenu son rôle de leader offensif. Deux buts, une passe décisive : il a fait la pluie et le beau temps et n’a jamais laissé l’occasion aux Rennais d’espérer.

Florenzi (5) : Titularisé sur l’aile droite de l’attaque parisienne, il n’a pas franchement eu l’occasion de se montrer avec seulement 11 ballons touchés. Il est remplacé à la mi-temps par Dagba (5) qui n’a pas eu non plus grand chose à se mettre sous la dent, hormis sa passe décisive sur le troisième but de Di Maria.

Kean (7) : Encore un but pour le jeune italien. En plus d’être réaliste, il a aussi donné du fil à retordre à la défense rennaise sur ses accélérations. Seul point noir : sa sortie sur blessure à la 61e (remplacé par Danilo Pereira).

 

RENNES

Gomis (4) : Auteur d’une mauvaise relance sur Léa Siliki sur le premier but du PSG, il a été en difficulté dans son jeu au pied. Un bel arrêt tout de même sur une frappe de Rafinha (83e).

Hamari Traoré (6) : Il est le seul défenseur Rennais à ne pas être fautif sur les buts parisiens. Actif dans son couloir, il a également pesé dans l’animation offensive.

Da Silva (5) : Un match frustrant pour le capitane de Stade Rennais. Relativement solide, il a rarement été pris à défaut et a tenté de se montrer sur les coups de pieds arrêtés. Sans grande réussite.

Aguerd (4) : Trop imprécis dans ses relances, il a mis son équipe en difficulté à plusieurs reprises et a souffert face à Moïse Kean.

Truffert (4) : Même constat. Souvent limite dans ses interventions, il fait preuve de naïveté sur le dernier but de Di Maria en s’arrêtant de jouer. Un match compliqué.

N’Zonzi (4) : A l’exception d’une tête manquée en première période, l’ancien Sévillan a été transparent au milieu.

Léa Siliki (4) : Coupable d’une perte de balle sur l’ouverture du score parisienne, il a globalement manqué de justesse dans ses passes. Il a souvent été trop statique et n’est pas parvenu à accélérer le jeu rennais. Remplacé par Grenier (56e)

Bourigeaud (5) : Il a été généreux à défaut d’être excellent. S’il a touché beaucoup de ballons, il n’a que trop rarement réussi à amener le danger dans la surface adverse, aussi bien dans le jeu que sur ses coups de pied arrêtés. Remplacé par Hunou (67e)

Gboho (4) : Positionné à droite de l’attaque, on ne l’a presque pas vu. Avec 8 ballons perdus sur 21 touchés, il s’est fait dévorer par Kurzawa. Remplacé par Terrier (56e)

Doku (5) : Sans doute le Rennais le plus dangereux sur le terrain ce soir. Il a beaucoup tenté dans son couloir gauche, avec plus ou moins de réussite, mais a manqué cruellement de réussite dans le dernier geste. Remplacé par Del Castillo (79e).

Guirassy (4) : Il a aussi été volontaire, mais s’est heurté à une charnière parisienne bien en place qui ne lui a jamais laissé l’occasion de s’exprimer. Il manque sa seule occasion à la 79e.

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
velit, Praesent tempus mattis Praesent amet, consectetur Aliquam quis, id ut Donec