CAN

Qualification CAN 2023 : Le Sénégal étrille le Bénin et un record pour Sadio Mané

Le champion d’Afrique en titre le Sénégal démarrait hier les éliminatoires de la CAN 2023. Une entrée très réussie avec sa victoire facile face à la modeste équipe des Écureuils du Bénin. Sadio Mané auteur d’un triplé, a été l’homme du match et confirme sa bonne forme actuelle. Il profite de cette performance pour devenir le meilleur buteur de l’équipe des Lions de la Teranga. Les hommes de Aliou Cissé n’ont pas tremblé et ont été supérieurs dans tous les secteurs du jeu. Nous vous proposons le résumé de ce match très prolifique.

Mané dans la continuité de son extraordinaire saison

Auteur d’une saison incroyable avec 3 titres et une qualification pour la prochaine coupe du monde en prime, Sadio Mané vit sans doute sa plus belle saison. En course pour le ballon d’or, le Sénégalais nous livre jour après jour des performances exceptionnelles. Avec son triplé hier, il devient le meilleur buteur de la sélection sénégalaise. Leader en sélection et élément important à Liverpool, Mané va sans doute rejoindre un nouveau club la saison prochaine. Il est d’ailleurs selon plusieurs médias courtisé par le Bayern Munich et le PSG.

Le résumé du match

Archi-favori, le Sénégal n’a pas mis longtemps à s’illustrer. Dominateurs dans le jeu, les Lions de Teranga ont obtenu un pénalty à la 11ème minute de jeu suite à une faute de main d’un défenseur béninois dans la surface de réparation. Le coup de pied arrêté est transformé par Sadio Mané. 1-0 pour le Sénégal. Le Bénin est à la traîne. Seul Steve Mounier joueur du Stade Brestois, s’illustre par des actions individuelles. Mais le Sénégal ne relâche pas et à la 22ème minute, sur un magnifique une-deux entre Nampalys Mendy (Leicester) et Mané, l’attaquant de Liverpool est finalement servi. Il s’y met à deux reprises pour tromper le portier béninois Saturnin Allagbé. 2-0 pour le champion d’Afrique en titre qui semble avoir pris la mesure de son adversaire du soir. Le Bénin tente de réagir par l’intermédiaire de Steve Mounier, mais le géant attaquant béninois voit sa tête repoussée par Edouard Mendy le gardien de Chelsea. Le reste de la première mi-temps fut une possession de balle à l’actif du Sénégal. 2-0 à la mi-temps, le Sénégal commence bien son match.

Dès l’entame de la seconde période, le Bénin se met en difficulté. En effet, le milieu de terrain Béninois Sessi d’Almeida (Tondela) est expulsé. Il s’est rendu coupable d’une faute en qualité de dernière défenseur sur Sadio Mané, décidément très en verve hier. Réduits à 10, les Béninois concèdent un nouveau penalty, qui comme le précédent est transformé avec réussite par Mangé. Cette fois-ci, c’est Allagbé Saturnin qui commet la faute dans sa surface en fauchant l’attaquant sénégalais Ismaël Sarr (Watford). Désormais en infériorité numérique et mené 3-0, le Bénin procède à plusieurs changements. Les Lions relâchent un peu et se font surprendre sur une belle percée d’un des nouveaux entrants Junior Olaitan qui ajuste Mendy . 3-1 désormais à 2 minutes de la fin du match, plus rien ne sera fait. Le Sénégal l’emporte à domicile et fait le plein de confiance pour la suite. Le Bénin quant à lui retrouvera le Mozambique lors de son prochain match pour essayer de se relancer dans ces éliminatoires.

Les autres résultats de la journée du jour (4 juin)

• Groupe C : Namibie 1-1 Burundi
• Groupe F : Niger 1-1 Tanzanie / Algérie 2-0 Ouganda
• Groupe G : Gambie 1-0 Soudan du Sud / Mali 4-0 République du Congo
• Groupe I : Mauritanie 3-0 Soudan / RD Congo 0-1 Gabon.

En définitive, pour son entrée en jeu, le champion d’Afrique en titre, le Sénégal, n’a pas fait dans la dentelle. Les lions de la Teranga emmenés par un excellent Sadio Mané sont facilement venus à bout de la valeureuse équipe du Bénin. Dominateurs et très appliqués, les Sénégalais se sont imposés sur le score de 3-1 avant de défier mardi prochain le Rwanda. Une chose est sûre, le Sénégal peut compter sur la forme étincelante de Sadio Mané pour réussir cette nouvelle campagne des éliminatoires de la CAN 2023.

 


Dernières publications

En haut