Raw / tops et flops de l’épisode du lundi 02/03

0

Bonsoir et bienvenue à tous pour le nouveau numéro de votre rubrique : tops et flops. Chaque semaine à l’occasion de Raw et Smackdown, retrouvez notre top 3 des points positifs et négatifs des shows hebdomadaires. Dernière semaine avant Elimination Chamber, le rendez-vous était donné au Barclays Center de New York City à l’occasion de Raw.

LES TOPS :

Un champion régulier 

Commençons par le commencement. C’est simple, Brock Lesnar actuel champion de la WWE n’a loupé aucun Raw depuis le début de l’année 2020. Une première depuis longtemps pour lui qui avait habitué l’univers de la WWE à voir un champion une fois tous les mois en 2018. Ainsi, l’ancien lutteur de l’UFC accompagné de son manager de toujours Paul Heyman fait part d’une présence très régulière à tout juste un mois de WrestleMania et un affrontement face au vainqueur du Royal Rumble 2020 Drew Mcintyre et une remise en jeu de son titre. Après avoir ouvert le show, il se fera interrompre par un puissant Claymore Kick de la part de l’écossais avant d’en recevoir deux supplémentaires alors qu’il s’apprêtait à quitter la salle. La foule est ravie et Drew est plus que jamais over. Ça promet ! 

Des nouveaux champions récompensés 

Ils n’ont rien lâché ! Après avoir illuminé NXT par leur agilité et leur talent oratoire, le duo Angelo Dawkins et Montez Ford formant les Street Profits s’emparent des titres par équipes de Raw en battant The Monday Night Messiah Seth Rollins avec Buddy Murphy. Ce n’est que le début pour un duo très apprécié par la foule qui n’a pas fini de nous régaler au micro et sur le ring !

Une vipère plus que jamais terrifiante

Randy Orton est de retour à son paroxysme, c’est certain. Il a envoyé Edge à l’hôpital le lendemain de son retour au Royal Rumble puis Matt Hardy. Il s’en est pris ce lundi soir à Beth Phoenix qui était venu faire le point sur l’état de son conjoint. Elle lui a asséné un coup de pied, en vain, elle a récupéré en retour un RKO qui l’a séché. Randy semble être mené par les voix présentes par sa tête…

WWE Photo

LES FLOPS :

Un Ricochet perdu

Du rêve au cauchemar. Voilà la situation dans laquelle se trouve l’ancien champion des États-Unis. Alors qu’il réalisait son rêve d’enfance jeudi dernier en Arabie Saoudite à SuperShowDown en ayant une opportunité pour le titre de la WWE face à Brock Lesnar, il se retrouve vaincu en l’espace de deux minutes par le traditionnel F5. De plus, ce lundi, en arborant une nouvelle gimmick, il perd également très rapidement face à Riddick Moss dans un match pour le titre 24/7. Il se dit en coulisses que Vince McMahon ne souhaiterait plus avoir affaire au lutteur. Il est apparu dans une vidéo très énervée en quittant l’arène suite à ses défaites jetant ses bandes. Retour à NXT?

Un départ dans le plus grand des silences

Son retour à la WWE aura fait plus de bruit que son départ. C’est désormais officiel Matt Hardy n’est plus lié à la fédération de Stamford. Il aura donc fini sur une rivalité avec Randy Orton puis plus rien, même pas de cérémonie, de quoi attrister Bray Wyatt. AEW? Réponse cette nuit.

Une carte de Pay-Per-View à la dernière minute

Elimination Chamber, c’est ce dimanche exclusivement à 00h00. Or, ce n’est que ce lundi que la carte a été dévoilée entièrement. De plus, à la place de faire un Gauntlet Match simplement pour désigner l’adversaire de Becky Lynch pour son titre de championne de Raw, il a été préféré un Élimination Chamber match où le vainqueur est fortement prévisible : Asuka ou Shayna Baszler.

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here