Formule 1

Red Bull révèle la cause du double abandon au GP de Bahreïn

Red Bull

Red Bull s'apprêtait à démarrer la saison 2022 avec une P2 et une P4 au Grand Prix de Bahreïn, jusqu'à ce que Max Verstappen et Sergio Perez abandonnent à quelques tours de la fin – l'équipe a enfin révélé la cause avant le Grand Prix d'Arabie Saoudite.

Après s'être battu avec la Ferrari du futur vainqueur Charles Leclerc pendant une grande partie de la course d'ouverture de la saison à Sakhir, Verstappen a été forcé de s'arrêter dans les stands Red Bull en, fin de course et d'abandonner – tandis que deux tours plus tard, son coéquipier Perez a fait un tête-à-queue au virage 1, ayant subi le même problème que son coéquipier néerlandais.

Red Bull a confirmé la cause précise avant le Grand Prix d'Arabie Saoudite à Djeddah, un porte-parole de l'équipe révélant : “Les deux voitures ont souffert d'un manque de pression de carburant le week-end dernier. La quantité correcte de carburant se trouvait dans les deux voitures, mais un vide a empêché les pompes d'aspirer le carburant et de le délivrer au moteur. Nous avons pris les mesures nécessaires pour corriger ce problème et nous ne prévoyons aucun problème ce week-end.”

Ce n'était pas le seul problème auquel Verstappen a été confronté dimanche dernier, avec une direction lourde affectant sa capacité à attaquer Leclerc dans les dernières étapes de la course – le directeur de l'équipe Christian Horner a déclaré aux médias après le Grand Prix de Bahreïn : “Le problème de direction [sur la voiture de Max] est survenu lorsque la voiture est tombée lors du dernier arrêt. Nous pensons qu'elle a touché une tige de piste, c'est pourquoi elle était légèrement différente de gauche à droite.”

L'équipe cherchera à frapper un grand coup ce week-end au Grand Prix d'Arabie Saoudite et a l'ambition de décrocher la première victoire de cette saison.

Dernières publications

En haut