Ligue 1

Rennes – Bordeaux : les notes du match

Les Girondins de Bordeaux ont réussi l’exploit de s’imposer à l’extérieur face à Rennes, 3e de Ligue 1. Les Bordelais ne s’étaient plus imposé en Bretagne depuis Décembre 2013. Succès étriqué (1-0) face à des Rennais volontaires, mais trop souvent imprécis. Avec un mois chargé qui les attend, il va falloir montrer bien mieux face notamment à Chelsea et Séville en Ligue des Champions. Bordeaux se relance en championnat, après une série de matchs peu convaincants.

SRFC

Gomis (4) : Pas vraiment rassurant sur ses sorties face à Maja ou encore Koscielny, Gomis ne peut rien sur le but de Ben Arfa, trop masqué par ses défenseurs. Il a un peu plus rassuré les siens en seconde mi-temps, mais l’absence de Mendy se fait de plus en plus sentir. L’achat (très cher) du numéro 2 du Sénégal ne remplace pour l’instant pas le vide laissé par le numéro 1.

Soppy (5) : Il a presque réussi à faire oublier l’absence d’Hamari Traoré en première mi-temps, combinant bien avec Del Castillo notamment. Presque, parce que plus le match avançait, moins il touchait le ballon, et moins il se mettait en évidence. Remplacé par Traoré (non noté), qui a repris son couloir droit à merveille. Il a tout de suite amené plus de présence et de sérénité sur son côté. Il a également fait descendre les lignes adverses de deux crans.

Da Silva (4) : En retard sur quelques unes de ses interventions, il se fait complètement aspirer par Ben Arfa sur le premier but bordelais. Le capitaine du navire rennais n’a pas su guider ses coéquipiers vers la victoire.

Aguerd (5) : Il s’est imposé en défense, coupant les offensives bordelaises à plusieurs reprises. Une belle tête qui aurait mérité mieux (22′) sur un joli coup franc de Bourigeaud. Il est gêné par Da Silva sur le but de Ben Arfa. Autrement, il n’a pas réussi à apporter assez de sérénité à son équipe, qui en aurait bien eu besoin. Il a même failli dégoupiller face à Briand.

Truffert (3) : A bien travaillé sur son côté gauche, bien que le jeu ne penchait pas de son côté en première mi-temps. Il a combiné à plusieurs reprises avec Camavinga, sans pour autant apporter le surnombre. Il paye peut-être ses efforts en sélection avec les Espoirs.

Camavinga (4) : Un peu effacé en première mi-temps, alors qu’il avait eu tout le loisir de se reposer dernièrement. Il s’incline trop facilement face à Kalu, à l’origine du but bordelais. Il n’a pas pesé sur Bordeaux comme son statut aurait dû le laisser présager. Peut-être un peu en manque de rythme et de repères dans une composition expérimentale.

Bourigeaud (4) : Précis sur ses coups de pied arrêtés, il s’est éteint au fur et à mesure que les minutes s’égrenaient. Son équipe a décidé de laisser la possession aux bordelais, et ça ne l’a clairement pas servi. Il manque une occasion de se mettre en lumière, alors que cela bouchonne un peu au milieu.

Del Castillo (4) : Une faute subie astucieuse sur une action bien menée de Bordeaux (20′), mais trop de déchet lorsqu’il à le ballon. Malnchanceux sur sa superbe frappe pied gauche qui échoue sur la barre de Costil (43′). Remplacé à la 57e minute par Doku (non noté), qui a lui aussi trouvé les montants de Costil (79′).

Tait (5) : Une entame mordante, avec une bonne incursion dans la surface adverse (1′), puis plus grand chose. Coupable d’une énorme faute sur Kwateng, il a été immédiatement sorti par Stéphan. Remplacé par Gboho (non noté),

Guirassy (4) : Son gabarit a pesé sur la défense bordelaise, sans pour autant être vraiment décisif. Dans une composition l’obligeant parfois à prendre le couloir droit, il a dû trop souvent être à l’origine et non à la conclusion. Les rares fois où il était à la conclusion, il n’a pas transformé. Match décevant pour l’attaquant français. Remplacé par M’Baye Niang (non noté), qui fait son grand retour après un départ avorté à Marseille.

Terrier (3) : Complètement absent en première mi-temps, dans un rôle de second attaquant qui ne lui sied finalement pas si bien que cela. Il est remplacé par Hunou (non noté), le chouchou du Roazhon, qui a bien croqué devant Costil, à 3 mètres de la ligne.

Bordeaux

Costil (5) : Décisif face à Tait en tout début de match, puis sur la tête de Nayef Aguerd. Il est battu sur la frappe de Del Castillo, qui échoue sur sa barre transversale. Il est à nouveau battu sur la frappe de Doku, masqué par Sabaly, sans pour autant encaisser de but. Un clean sheet qui fait du bien à Bordeaux.

Kwateng (4) : Peu en vue en première mi-temps. Il paye les incursions trop souvent à gauche de Bordeaux. Une bonne tête en entame de seconde période (46′). Kwateng n’a clairement pas été le joueur qui a le plus pesé sur ce match, mais a été sérieux en défense.

Koscielny (6) : Comme son compère en charnière centrale, il a choisi de jouer très haut, pressant les Bretons à chaque perte de balle. Nettement plus présent sur coup de pied arrêté que son compère français. En seconde mi-temps, il a su rester lucide, alors que les esprits s’échauffaient un peu. Solide.

Baysse (5) : Très communicatif avec ses camarades, il a apporté de la sérénité en défense, son entente avec Koscielny faisant du bien à Bordeaux. Nous retrouvons le vrai Paul Baysse serein et conquérant.

Sabaly (5) : Propre sur ses rares interventions chaudes en première mi-temps. Plus présent offensivement en seconde mi-temps encore, l’entrée d’Oudin lui a été bénéfique, bien que son entente avec Kalu fut bonne. Il est en revanche trop souvent pris à revers sur son côté gauche, notamment par Doku en fin de match.

Otavio (7) : Le régulateur de Bordeaux, faisant la transition entre ses défenseurs et ses attaquants. Coupable d’une vilaine faute sur Tait non sanctionnée. Un vrai 6, ne rechignant jamais à la tâche. Impassable en fin de match, un vrai aimant à ballon. Il a sauvé les siens d’actions dangereuses.

Basic (5) : L’international croate a été plutôt propre en milieu de terrain, réussissant à coulisser entre 4-2-3-1 et 4-3-3. On aurait peut-être pu en attendre un peu plus offensivement, mais le contrat est rempli. Victoire à la clé pour le milieu bordelais.

Zerkane (5) : Actif sur son côté droit, mais trop peu souvent servi. Il a multiplié les appels de balle en première mi-temps. Une bonne occasion en première mi-temps sur un bon service de Maja (35′), qu’il n’a pu convertir. Il est remplacé par Traoré (non noté),

Kalu (7) : Hyper actif en début de match, toutes les incursions bordelaises passaient par son côté. Il est à l’origine du but de Ben Arfa avec une jolie récupération au milieu de terrain. Claqué, il sort sur blessure, remplacé par Oudin (non noté),

Ben Arfa (8) : Un apport technique important en début de match, présent au départ de la première action dangereuse de Bordeaux et à sa conclusion (3′). Il se démarque par un but sublime à la 36e minute face à son ancienne équipe après un bon travail au milieu de trois rennais.

Maja (4) : Trop discret, trop esseulé en attaque dans le 4-2-3-1 mis en place par Gasset, il n’a pas vraiment prouvé qu’il méritait sa place en équipe première. Remplacé par Briand (non noté), l’itinérant de la Ligue 1.

Crédits photo : Madeinfoot.com



Sport en directMercato Football Ligue 1
Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
venenatis Nullam suscipit ante. ut Aliquam consectetur ut