Retour sur la 26ème journée de Série A

0
Ligue 1

Retour sur la 26ème journée de Série A

Le Tableau des Matchs :
Naples – Atalanta    0-2
Juventus – Empoli   2-0
Palerme – Sampdoria  1-1
Chiévo – Pescara    2-0
Crotone – Cagliari  1-2
Genoa – Bologne    1-1
Lazio Rome – Udinese  1-0
Sassuolo – Milan Ac    0-1
Inter Milan – As Rome 1-3   Focus
Fiorentina – Torino 2-2

 

 

L’Atalanta rêve encore plus grand !

Naples – Atalanta  0-2

Coup de tonnerre au stadio San Paulo,  Malgré leur bonne forme du moment les hommes de Sarri n’auront pas réussi à s’imposer à domicile face à l’Atalanta.

Malgré un domination Napolitaine évidente les hommes de  Gian Piero Gasperini ont montré qu’il ne fallait pas les sous estimer, et ont démontré leur talent en confirmant leur bonne forme du moment.  Avec cette victoire les  Bergamaschi montent provisoirement à la 4ème place à 3 petits
points du Napoli mais surtout à 3 petits point des places qualificatives pour la Ligue des Champions. Et pourquoi pas créer l’exploit ?

Buteurs : Caldara (28′; 70′)

 

La Juventus sans forcer.

Juventus – Empoli    2-0

Malgré un match de ligue des champions dans les jambes les homme d’Allegri confirment leur place de leader en s’imposant sereinement 2-0 à domicile face à Empoli.
Les Empolesi devront vite réagir car la zone rouge se rapproche de plus en plus.

Buteurs : Skorupski CSC ( 52’) ; Alex Sandro (65’)

 

Le calice jusqu’à la lie

Palerme – Sampdoria  1-1

Palerme devra se contenter d’un seul petit point. Premier relégable en championnat les Palermitani pourtant en avance au tableau d’affichage tout le long de la rencontre n’auront pas réussi à tenir jusqu’au coup de sifflet final.
En effet les Gênois reviennent au score à la dernière minute de jeu par une belle frappe de Quagliarella aux abord de la surface.  Toujours relégable Palerme va vite devoir faire mieux que 1-1 au prochain match s’ils veulent espérer au maintient.

Buteurs : Palerme → Nestorovski (31’) ; Sampdoria → Quagliarella (90’

 

Oui mais non..

Chiévo Vérone – Pescara   2-0

Les pescaresi pourtant victorieux 5-0 sur leur pelouse la semaine passé face au Genoa avait retrouvé le goût de la victoire. Un goût victorieux vite remplacé par celui de la défaite. Malgré un match équilibré, les locaux Beaucoup plus réaliste s’imposent logiquement sur le score de 2-0 et enterrent un peut plus l’actuelle lanterne rouge.

Buteurs : Birsa (12’) ; Castro (61’)

 

Jamais 4 sans 5..

Crotone – Cagliari    1-2

Crotone 19ème du championnat devait à tous pris gagner pour mettre fin à cette série de 4 matchs sans victoire. Mais ce n’est pas ce week end qu’elle s’arrêtera..  Menant pourtant au score  rapidement dès la 10ème minute et ayant le bon contrôle du match les locaux ont du faire face à une équipe de Cagliari beaucoup plus réaliste devant le but.
Cagliari s’impose finalement 1-2 et empoche trois points qui leur permettent de sortir la tête de l’eau.

Buteurs : Crotone → Stoian (10’) ;  Cagliari → Pedro (32’) ; Boriello (69’)

 

Le Genoa sauve les meubles

Genoa – Bologne   1-1

Deux équipes aux coudes à coudes qui n’auront pas réussi à se départager et qui continue sur leur mauvaise série sans victoire. Un match pourtant très mouvementé qui aurait pu laissé place à une victoire des visiteurs de part leur très large domination tout au long du match.
Mais malheureusement pour les supporters, Ils n’auront vu que deux petits buts.
1-1 c’est le score au terme de ce match de bas de tableau.

Buteurs : Genoa → Ntcham (90+4’) ; Bologne → Viviani (57’)

 

La Lazio c’est fait peur !

Lazio Rome – Udinese   1-0

Une équipe de l’Udinese vaillante et accrocheuse qui n’était pas venu pour faire dans la dentelle et qui comptait bien repartir avec au moins un point de la capitale.
La Lazio en dificulté qui réussit quand même à s’imposer sur le maigre score de 1-0 à la 72ème minute par Immobile sur Pénalty.  Une équipe romaine qui devra montrer autre chose lors des prochains matchs si elle veut prétendre à une place en Europa League.

Buteur : Immobile (72’)

 

Icardi 0 – Bacca 1

Sassuolo – Milan AC    0-1

Ce sera la seule chose à retenir de ce match..  Avec un manque de qualité et de réalisme déconcertant les deux équipes auront dû user d’un pénalty pour se départager.  Malheureusement pour les locaux, Icardi loupe le sien à la 12ème minute de jeu, Quant à lui Bacca le transforme sans difficulté.
Ce sont les seules occasions respectives à retenir pour chaque équipe. Le Milan AC empoche donc les 3 points sans briller et se rapproche un petit peu plus des places qualificatives en Europa League.

Buteur : Bacca (22’)

 

La Fio rate le coche !

Fiorentina – Torino   2-2

Pourtant devant au tableau d’affichage par deux buts d’écarts à l’heure de jeu les florentins n’auront pas su garder leur avance. Les Turinois auront pu compter sur leur attaquant vedette qui signe un joli doublé et qui permet à son équipe de repartir de florence avec un point.
La Fiorentina qui stagne à la 8ème place avec 6 points de retard sur le Milan Ac et 9 points de retard sur les places qualificatives en Europa League qui semblent s’éloigner de plus en plus.

Buteurs :   Fiorentina → Saponara (8’) ; Kalinic (38’) ; Torino → Belotti (65’ ; 85’)

 
INTER MILAN – AS ROMA   1-3

 

LE FOCUS DU WEEK – END

Composition des équipes : 

Inter Milan : Handanovic – Murillo – Medel – D’Ambrosio – Candreva – Gagliardini – Kondogbia – Perisic – Brozovic – Mario – Icardi

AS Roma : Szczesny – Jesus – Fazio – Manolas – Rudiger – Strootman – De Rossi – Salah – Nainggolan – Peres – Dzeko

Info : c’est la 14ème rencontre face à la Roma pour Stefano Pioli au cours de sa carrière.
c’est la 40ème face à l’Inter pour le capitaine de la Roma Daniele De Rossi.

 

1er acte

C’est les visiteurs qui prennent la possession du ballon en ce début de match et qui vont chercher rapidement à mettre le danger dans le camp Nerazzuri

Tel Marco Verratti en Ligue 1 Perisic offre volontairement le ballon à son gardien avec sa tête après ce l’être mise en hauteur, ce qui donne un coup franc intéressant dans la surface de réparation Milanaise, mais qui sera mal exploité par la Roma.

12’ – Il n’aura pas fallu attendre longtemps avant que les Romains prennent le dessus, Nainggolan, « le Ninja » excentré côté gauche enveloppe avec puissance parfaitement son ballon et vient trouver la lucarne opposé d’Handanovic, 0-1, Magnifique but de la Roma.

Une réaction immédiate de L’inter avec un joli ballon en rentrait dans la surface pour Joao Mario qui ajuste le portier adverse, mais malheureusement sa frappe est contré et sort en corner, belle occasion de but pour les locaux.

15’ – 30’ Les joueurs de l’As Roma  effectuent un bon pressing, quii empêchent les Milanais de ressortir, ce qui permet plusieurs récupération de balle afin d’amener le danger dans la défense de l’Inter. Cependant aucune occasion franche à ce mettre sous la dent pour le moment.

Plus de peur que de mal pour le gardien Romain qui prend de plein fouet le genou de Joao Mario qui n’a pu ralentir sa course. Mais Szczesny se relève sans trop de mal.

35’– Après une belle remonté de balle Strootman décale parfaitement Dzeko dépourvue de marquage dans la surface, qui décoche une belle frappe croisé mais Handanovic est attentif et sort une belle parade. Enorme occasion pour la Roma qui aurait pu faire le Break.

44′ – Il aura fallut attendre toute une mi-temps pour que les Nerazzuri mette vraiment à contribution le gardien Romain. Icardi à l’entrée de la surface déclenche une belle frappe au ras du poteau mais le portier sort une magnifique parade pour écarter ce ballon.

Mi-temps au stadio Giuseppe Meazza..  Le 3-4-3 choisit par l’Inter ne porte pas trop ses fruits et Les hommes de Stefano Pioli ont tout simplement subit une domination romaine. 0-1 donc, un score logique qui aurait, même être plus élevé.

 

2ème acte

Les Nerazzuri  rentre dans ce match avec d’autres intentions, 2 minute après le début de la seconde période Candreva crochète  un défenseur et déclenche une belle frappe à l’entrée du rectangle, bien capté par le portier de la Roma.
L’Inter de Milan qui continue de pousser, à l’image de Perisic seul excentré côté gauche de la surface de réparation envoie une frappe lourde mais contré qui passe au dessus du but de Szczesny, un corner s’en suit.

55’ –  Un Magnfique but de  Nainggolan pour le Doublé !  Après un rush depuis le milieu terrain, et après un bel appel de Salah qui libère l’espace, le milieu de terrain Romain envoie un missile depuis l’entrée de la surface qui termine dans la lucarne droite d’Handanovic. Le break est fait 0-2 pour la Roma.

La Roma qui continue sont jeu de contre en laissant le jeu aux Nerazzuri qui n’arrive toujours pas à se montrer dangereux.

81’ – Réduction du score de L’Inter de Milan. La Roma qui paye le prix fort de s’être reposer sur ces deux buts d’avance. Icardi en renard des surfaces vient se jeter au deuxième poteau pour reprendre un ras de terre de Perisic qui passe juste devant la cage de Szczesny.  Le score évolue de 1-2

84’ – Seulement 3 minutes plus tard Medel arrive en retard face à Dzeko dans la zone de vérité et tacle l’attaquant Bosniak les pieds décollés. Penalty pour la Roma ( c’est le 12ème de la saison ).  Perotti se charge de le tirer. C’est très sereinement transformé par le milieu de terrain Romain. 1-3 pour la Roma.

Victoire 1-3 de L’As Roma sur la pelouse de L’inter Milan. Un match maîtrisé par les hommes de Spaletti qui confirment leur place de dauphin et qui restent à 7 points de la Juventus.
Quant à eux les Nerazzuri avec cette défaite devront se contenter de la 6ème place du championnat à 1 petit points seulement de leur voisins milanais en embuscade à la 7ème place.

 

Alexandre COUROUX.

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here