Route Bretonne : Alexis Renard à la conclusion d’une échappée victorieuse

Nouveau week-end de cyclisme amateur, avec l’épreuve Elite Nationale de la Route Bretonne. L’échappée partie tôt dans la course a donc disposé du peloton ce dimanche. Et après une bataille acharnée, c’est Alexis Renard (Côtes d’Armor-Marie Morin-Véranda Rideau) qui a réglé le petit groupe de tête au sprint.

Le départ est donné dans le crachin breton, et un vent assez gênant, dans la commune de Grand-Champ, pour 152,2 kilomètres de course jusqu’à Saint-Avé. Un premier coup tente timidement de partir, mais le peloton contrôle pendant de nombreux kilomètres. Finalement, une échappée assez conséquente et avec des noms intéressants se dessine. Elle est composé de Thomas Girard, David Rivière (VC Pays de Loudéac), Florentin Lecamus Lambert (Team Pays de Dinan), Dylan Kowalski, Clément Saint-Martin (VC Rouen 76), Alexis Renard, David Boutville (Côtes d’Armor Marie Morin Véranda Rideau), Erwann Guenneugues (La crêpe de Brocéliand – Bodemer Auto) et Willy Artus (Sojasun espoir ACNC).

Sentant un coup intéressant, trois coureurs sortent en contre. On y retrouve Matis Louvel (VC Rouen 76), Yannick Martinez (Guidon Chalettois) et Mael Guégan (Sojasun espoir ACNC). Le trio parvient rapidement à rejoindre les hommes de tête pour former une grosse échappée. Jusqu’aux 30 kilomètres avant la ligne, la course se structure et bouge peu. Mais passé cette barre, Dylan Kowalski allume une première mèche, rejoint par Thomas Girard. Une tentative avortée, mais le dernier cité insiste à 20 kilomètres du but.

Course de mouvement

Les vingt derniers kilomètres sont complètement décousus. Thomas Girard coupe l’échappée en deux. Les petites bosses morbihannaises permettent de faire lâcher certains coureurs, alors que d’autres reviennent de l’arrière. Mais finalement, un groupe de costauds se reconstitue dans des proportions plus plates. A 5 kilomètres de la ligne, ils ne sont cependant plus que 6 en tête de course : David Rivière, Alexis Renard, Matis Louvel, Clément Saint-Martin, Willy Artus et Maël Guégan. Le coureur du VC Rouen 76 veut mettre le feu et se débarrasser de ses compagnons d’échappée. Mis en échec, Clément Saint-Martin retente sa chance. En vain encore.

Dans les derniers hectomètres, malgré un souci mécanique, Alexis Renard parvient, en costaud, à retrouver la tête très vite. Le coureur des Côtes d’Armor fait alors le forcing et prend la tête des opérations. Au sprint en petit comité, Alexis Renard prend le dessus et peut lever les bras ! Maël Guégan et Matis Louvel, un temps lâchés dans le final, complètent le podium de l’épreuve. Le coureur de 19 ans succède à Emmanuel Morin au palmarès de l’épreuve, le désormais sociétaire de l’équipe Cofidis.

 

A propos de l'auteur

Je ne sais pas qui attaque le plus entre Pierre Rolland et Rafael Nadal. Je ne sais pas qui monte le mieux entre Chris Froome et Ivo Karlovic. Je ne sais pas non plus qui cumule le plus de revers entre Stan Wawrinka et Nacer Bouhanni. Je n'ai jamais su choisir entre le tennis et le vélo. Mais ce dont je suis sûr, c'est que je n'ai percé dans aucun de ces deux sports.

Poster un commentaire

quis sem, non Aliquam Donec nec dapibus tristique