NFL

San Francisco 49ers NFL 2022 : Effectif, Draft et les objectifs de la saison

San Francisco 49ers NFL 2022

À l’aube de la saison 2022, We Sport revient sur la situation des 32 franchises de la NFL. Aujourd’hui, focus sur les San Francisco 49ers, capables de faire aussi bien qu’en 2021 avec un autre quarterback ?

Le bilan des San Francisco 49ers la saison dernière

Finaliste en 2019, San Francisco avait manqué son exercice 2020 et était en quête de rebond l’an dernier, en espérant ne pas être gêné par de trop nombreuses blessures. Et le moyen que l’on puisse dire, c’est que les 49ers ont surpris. Troisième de la très relevée NFC Ouest malgré un bilan très positif, les Californiens ont accroché une wild card pour retrouver les playoffs. Impressionnant, mais pas autant que le parcours en playoffs des hommes de Kyle Shanahan. Tête de série n°6, San Francisco va sortir coup sur coup les Cowboys puis les Packers – meilleur bilan de leur conférence, avant de se faire éliminer sur le fil par les Rams, futurs champions. Des performances encourageantes après une saison 2020 gâchée et à l’aube d’un exercice 2022 plein de promesses.

[10-7], éliminés lors du NFC Championship par les Los Angeles Rams

Les mouvements de l’intersaison

Intersaison très (trop ?) calme dans la Baie, où le fil rouge fut le possible départ de Deebo Samuel, finalement prolongé pour trois saisons par sa franchise. Outre cela, San Francisco a surtout souffert de la perte de deux titulaires sur la ligne offensive, Laken Tomlinson et Alex Mack, pertes qui n’ont pas été compensées directement au printemps. Les 49ers ont, par ailleurs, axé leur recrutement sur la secondary, où le manque de talent se faisait ressentir, en allant chercher Charvarius Ward et en signant George Odum, qui devrait remplacer Jaquiski Tartt, non-conservé.

Par ailleurs, San Francisco a laissé filer Raheem Mostert, absent presque toute la saison dernière, et a compensé son départ en prolongeant Jeff Wilson et en draftant Tyrion Davis-Price au troisième tour. On notera également la sélection de Drake Jackson lors de cette même draft, qui vient densifier l’un des meilleurs pass rush de la ligue.

Arrivées majeures : WR Ray-Ray McCloud (Steelers), S George Odum (Colts), CB Charvarius Ward (Chiefs)

Départs notables : DT D.J. Jones (Broncos), C Alex Mack (Retraite), RB Raheem Mostert (Dolphins), OG Laken Tomlinson (Jets), S Jaquiski Tartt (Eagles)

Prolongations : WR Deebo Samuel, CB Jason Verrett, RB Jeff Wilson

Draft* : LB Drake Jackson (USC), RB Tyrion Davis-Price (USC), WR Danny Gray (SMU)

* Ne sont mentionnés que les joueurs sélectionnés lors des deux premiers jours.

L’effectif des San Francisco 49ers 2022/2023

Si l’on excepte le départ de Laken Tomlinson sur la ligne offensive et l’arrivée de Charvarius Ward sur les lignes arrières, l’effectif des 49ers est sensiblement le même qu’en 2021. À une exception près : le poste de quarterback devrait être occupé par Trey Lance et non plus par Jimmy Garoppolo, une donnée qui pourrait modifier toute l’attaque de San Francisco. Pour entourer son jeune lanceur, Kyle Shanahan pourra s’appuyer sur Deebo Samuel, sa principale arme offensive, ainsi que sur Trent Williams, l’un des meilleurs left tackles de la ligue lorsqu’il n’est pas blessé. Lance pourra aussi se reposer sur un comité de coureurs performants, dans lequel figurent notamment Elijah Mitchell ou encore Trey Sermon.

Si l’attaque dépendra beaucoup du niveau de Trey Lance et de la créativité de Kyle Shanahan, la défense pourra se reposer sur un excellent front seven. San Francisco compte dans ses rangs deux excellents joueurs de ligne défensive intérieure avec Javon Kinlaw et Arik Armstead, mais aussi l’un des meilleurs pass rushers de la ligue avec Nick Bosa ; sans oublier Fred Warner sur le second rideau, véritable moteur dans cette défense si performante. La secondary fait office de point faible, Charvarius Ward étant, de loin, le meilleur élément.

À noter également que San Francisco possède l’un des meilleurs duos kicker/punter de toute la NFL, avec le vétéran Robbie Gould et l’Australien Mitch Wishnowsky.

San Francisco 49ers : Ambitions et classement

Avec un effectif en bonne santé, les 49ers peuvent viser haut pour la saison à venir. Si de nombreux doutes entourent la franchise, notamment le niveau de la défense contre la passe ou encore la capacité de Trey Lance à se montrer précis derrière une ligne offensive affaiblie, les Californiens ont montré l’an dernier qu’ils étaient capables de surprendre et aller loin en playoffs même lorsqu’on ne les attend pas. La NFC West reste l’une des divisions les plus relevées, mais il est loin d’être utopique de penser que San Francisco est en mesure de la remporter et de passer plusieurs tours de playoffs. Néanmoins, tout cela dépendra fortement de la capacité de Trey Lance à assumer son rôle de titulaire.

Le joueur à suivre : Trey Lance

Après une saison passée chaudement sur le banc derrière Jimmy Garoppolo, Trey Lance devrait prendre le pouvoir cette saison à San Francisco. Aperçu sur quelques morceaux de match l’an dernier, ce quarterback double menace semble coller aux préceptes de jeu de Kyle Shanahan. Pas forcément rassurant sur sa précision à la passe lors de sa saison rookie, il devra lever les doutes rapidement dans une franchise qui sort d’une finale de conférence et qui visera le titre dans une division ultra concurrentielle.

Le calendrier des San Francisco 49ers en 2022

Week 1

@ Chicago Bears

Week 2

vs Seattle Seahawks

Week 3

@ Denver Broncos

Week 4

vs Los Angeles Rams

Week 5

@ Carolina Panthers

Week 6

@ Atlanta Falcons

Week 7

vs Kansas City Chiefs

Week 8

@ Los Angeles Rams

Week 9

BYE

Week 10

vs Los Angeles Chargers

Week 11

@ Arizona Cardinals

Week 12

vs New Orleans Saints

Week 13

vs Miami Dolphins

Week 14

vs Tampa Bay Buccaneers

Week 15

@ Seattle Seahawks

Week 16

vs Washington Commanders

Week 17

@ Las Vegas Raiders

Week 18

vs Arizona Cardinals

Crédit image en une : NFL.com


Louis Rousseau

Les mots "Minnesota Miracle" et "No-Call" sont rayés de mon vocabulaire. Mon cœur pleure la retraite de Drew Brees et la solitude de RJ Barrett au Madison Square Garden.

Dernières publications

En haut