Séville-Barça : Les notes du match !

0
Ligue 1

Le Barça s’impose sur la pelouse de Séville 4-2 grâce à un immense Lionel Messi. Auteur d’un triplé et d’une passe décisive, la Pulga a une nouvelle fois porté les siens jusqu’à la victoire. Les notes du match !


Les notes des locaux :

Vaclic (4) : Si seulement il avait réussi son dégagement …

Mercado (6) : Solide, mesquin dans les duels, et buteur à ses heures perdues.

Kjaer (6) : Nadiya, l’avait dit, comme un roc.

Gomez (5) : Pas bien embêté par la présence de Luis Suarez.

Navas (5) : Buteur et constamment en train de faire la navette dans ce rôle de piston.

Rog (6) : Cousin de Sevrus, ami du ballon rond.

Banega (4) : A étrangement peu influé sur la rencontre malgré une qualité certaine.

Wober (6) : Doit bien avoir un Semedo de caché par là.

Sarabia (5) : Bien meilleur quand il faut marquer contre le Real.

Ben Yedder (7) : Un modèle de contre attaque sur le premier but et un supplice permanent pour Umtiti.

Promes (6) : Ne l’a pas tenu (lol), bon match de Quincy qui devrait faire un retour prochain dans le rap game.

Les notes des visiteurs :

Ter Stegen (5) : Deux buts où il ne peut rien faire mais une assurance certaine.

Semedo (4) : Dans le bouillon pendant 45 minutes.

Piqué (7) : Le général, le président, tout ce qui se rapproche au haut commandement. La bise à Shakira.

Umtiti (4) : Dur retour à la réalité, aurait pu se faire prendre de vitesse par ma grand-mère.

Jordi Alba (5) : A encore couru partout, mais surtout nulle part.

Busquets (7) : On ne réalise pas le joueur que ça.

Rakitic (6) : A joué vers l’avant pour une fois.

Vidal (4) : Pas vraiment la représentation d’un joueur de foot.

Messi (10) : Le meilleur joueur de l’histoire face à victime préférée. On vous fait pas de dessin.

Coutinho (4) : Définition d’inutile.

Suarez (5) : Les pieds carrés pendant 92 minutes avant de délivrer un amour de lob pour tuer le match, +1 pour le geste.



Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here