SocialFoot : l’application qui facilite la mise en relation entre clubs, joueurs et partenaires.

Ce n’est pas un secret, le monde du sport amateur, que l’on parle des clubs ou des sportifs eux-mêmes, connait de réelles difficultés pour obtenir des financements et accéder à des moyens logistiques de qualités. Bruno Bellone, avant de connaitre une carrière internationale de footballeur, a connu ce milieu amateur passionné et souhaite lui venir en aide. Pour cela, SocialFoot a été lancé il y a quelques mois afin de faciliter la mise en relation entre joueurs, clubs et partenaires. L’application propose également d’autres fonctions pour faciliter la gestion et structurer les clubs. 

 

Bonjour Bruno ! SocialFoot est une application qui vient aider les clubs amateurs. Qu’est-ce qui t’a motivé à lancer ce projet ? 

J’ai travaillé quelques années avec les jeunes de Le Cannet Rocheville (CFA 2). Je m’occupais des 8-9 ans. Ça m’a permis de me rendre compte des lacunes des petits clubs et donné l’idée de les aider à se structurer. L’application va permettre d’accompagner toutes les catégories d’âge. 

Avec le Service+ de SocialFoot, chaque entraineur peut diffuser à son groupe les entraînements, les heures de match, les modifications, etc. De plus, on a un prévisionnel des joueurs présents et sur le départ pour la saison suivante, permettant ainsi d’anticiper sur le recrutement. 

La cible va de 8 à 25 ans, des petits jusqu’aux seniors. Pour les petits, le service bénéficiera plutôt aux coachs et aux parents. Après, à partir de 15 ans, les joueurs sont plus autonomes et peuvent gérer leur carrière : poser un CV, trouver un nouveau club ou même des partenaires. Ça peut être un tremplin pour beaucoup d’entre eux. 

 

L’application, disponible pour iOS et Android, est donc découpée en deux parties : la partie gratuite et la partie Service+, qui elle est payante. 

La version gratuite donne déjà accès à la majorité des services et chaque utilisateur peut déjà poster son CV sportif, réponde à des annonces, accéder aux différentes propositions des partenaires, etc. 

Le Service+ est dédié aux clubs. Ce service permet une totale inter-activité entre un club, ses équipes, son staff et ses joueurs, directement depuis l’application. Ainsi, chaque équipe d’un club dispose de son espace privé, facilitant les interactions et l’organisation interne. L’idée générale est de regrouper au même endroit tout ce qui facilite l’activité du club. Aussi, avec Service+, les clubs ont accès à des partenariats exclusifs et peuvent par exemple référencer les mensurations de chaque joueur et les envoyer directement aux équipementiers. 

Cette prestation Service+ nécessite une participation de 18€ par mois, résiliable à tout moment. 

 

 

Lancée depuis plus d’un mois, l’application est pour l’instant naissante. Quelles sont tes ambitions à court terme ? 

Oui, pour l’instant nous testons l’application dans le sud où nous contactons les clubs. Mais on va s’étendre sur toute la France. Pour le moment, on a envoyé 450 mails (Var, Marseille, Alpes Maritimes). 50 % de nos destinataires ont ouvert le mail et regardé la vidéo. Actuellement, 24 clubs sont présents et ont déjà mis des annonces de recherche de joueurs, de tests pré saison, etc. L’objectif à court terme est de voir 30 000 personnes sur la plateforme début 2020. Là, je serais content.

Également, je veux plus de partenaires. Je pense notamment aux assurances, aux équipementiers ou aux concessionnaires. Par exemple, j’aimerais mettre en place des tirages au sort pour offrir des véhicules chaque année car il y a une lacune pour les transports des équipes. On va se faire connaitre nationalement et ensuite, trouver des partenaires sera plus naturel.

 

Tu comptes communiquer comment au-delà de l’e-mailing ? 

Nous sommes passés devant le service innovation de la Fédération et nous avons été retenus. Grâce à cela, nous bénéficions de 3 posts offerts sur le site de la Fédération, ce qui représente une forte visibilité auprès des clubs amateurs, qui, comme on le sait, visitent beaucoup le site. 

Ensuite, nous aurons des passages télévisés. Je pense notamment à Didier Roustan sur l’Equipe TV qui va présenter l’application lors d’une émission avec son équipe. 

On passe aussi par les médias classiques et les réseaux sociaux. Je n’envisage pas de faire de la presse papier, ce n’est pas une priorité. Mais ça on verra. À plus long terme, l’application sera proposée à tous les clubs par notre service commercial. 

 

À la fin de la vidéo, on voit Zinédine Zidane, qui est le parrain de SocialFoot. 

Je l’ai rencontré quand j’étais à Cannes, lorsqu’il arrivait de la Castellane (1986/87). Il avait 14 ans et depuis je suis resté en contact avec lui et nous sommes amis. Il s’est reconnu dans le projet et a décidé de parrainer l’application. C’est un vrai plus pour nous d’avoir Zinédine à nos côtés. 

 

Précédemment, nous parlions d’objectifs à court terme. Mais à long terme, qu’est-ce que tu ambitionnes ? 

Je souhaite étendre l’application aux autres sports. Actuellement, seul le foot est représenté. Même si le foot féminin et le foot à cinq sont déjà concernés, il est important de proposer les mêmes services pour les autres sports. C’est le foot qu’on affectionne à la base, mais il ne faut oublier personne.  

J’ai vraiment fait cette démarche pour le monde amateur, pour solutionner les problèmes de chacun. On essaye d’apporter un confort au monde amateur qui en manque grandement. Ce milieu manque de reconnaissance, on lui donne un coup de main. 

Nous, on vient de ce monde là et c’est grâce à ces petits clubs, ces éducateurs, qu’on a pu avoir notre carrière professionnelle. C’est normale de venir en aide aux clubs et aux jeunes. 

On vous attend nombreux sur socialfoot.fr et sur Facebook !

 

 

A propos de l'auteur

Co-gérant WeSportFR

Commentaires

  • Avatar
    PATRICK
    17 octobre 2019

    Super application, à recommander à tous les acteurs du foot, joueurs, joueuses, clubs, éducateurs, soigneurs … et même supporters et fans de foot . Beaucoup de services disponibles, et surtout gratuit et simple d’emploi.
    CA va faire mal dans la communauté du foot !

Poster un commentaire

ultricies neque. elementum consequat. id, Praesent Nullam venenatis