Stade de Reims / LOSC : Présentation d’une rencontre alléchante

0
Crédit photo : L'Union
Ligue 1

Une semaine après la rentrée des classes en Ligue 1, le LOSC se déplace au Stade Auguste Delaune, ce dimanche à 13h pour y affronter, le Stade de Reims. Présentation. 

Pour cette deuxième journée de championnat, c’est un nouveau choc de notre bonne vieille Ligue 1 qui se profile. Reims, le désormais européen se dresse devant le LOSC, quatrième du dernier championnat et très ambitieux cette saison. Les deux équipes jouent aujourd’hui pour un même objectif : bonifier le match nul de la semaine passée et retrouver la victoire en championnat.

Un premier match et des promesses des deux côtés

Pour leur première rencontre, Les Rémois sont allés chercher un score nul 2-2 sur le Rocher. Les hommes de David Guion ont ouvert la marque très rapidement par Bouleye Dia (5e). El Bilal Touré, vient même doubler la mise à la 21ème minute donnant un net avantage aux champenois, rapides et efficaces sur les transitions. Le nouveau AS Monaco de Nico Kovac n’a pas tardé à réagir pour autant. Sur un coup de pied arrêté, c’est l’ex-Rémois, Axel Disasi, arrivé il y a quelques jours, qui réduit l’écart juste avant la mi-temps. Badiashile égalisera pour les Monégasques, dix minutes après la reprise, également sur phase arrêté. Malgré cette remontée monégasque, les champenois ont déjà montré de nombreuses qualités avec et sans le ballon qui donnent certaines indications sur leur état de forme pour la rencontre face au LOSC.

Des lillois qui ont retrouvé le Stade Rennais, la semaine dernière, pour un match nul (1-1). Si la première mi-temps est à l’avantage des nordistes, la seconde est clairement pour les bretons. La rentrée d’Eduardo Camavinga y est pour quelque chose. Le prodige de 17 ans, appelé cette semaine en bleu a donné un second souffle à cette rencontre en plein essoufflement. Il est même passeur décisif sur l’égalisation de Damien Da Silva, sur corner. Une égalisation qui répondait à l’ouverture du score de Bamba en première période.

Les cinq dernières confrontations : 
  • 01/09/19 – Stade de Reims – LOSC : 2-0
  • 07/04/19 – Stade de Reims – LOSC : 1-1
  • 09/12/18 – LOSC – Stade de Reims : 1-1
  • 05/03/16 – LOSC – Stade de Reims : 2-0
  • 25/09/15 – Stade de Reims – LOSC : 1-0

La stat’ à retenir 

Plus de cinquante ans de règne

Cela fait maintenant 54 ans que le LOSC ne s’est pas imposé en terre champenoise. Les deux entraîneurs David Guion et Christophe Galtier n’étaient même pas encore né quand les Dogues étaient venus s’imposer 1-0 en Champagne. Sur les 11 rencontres qui ont suivi à Delaune contre Lille, les locaux l’emportaient à 8 reprises contre 3 nuls. Une rencontre difficile à prévoir pour les Dogues même si quelques motifs d’espoirs sont à retenir. Lille n’a perdu qu’une seule de ses huit dernières rencontres dans l’élite (défaite 1-2 contre l’OM) et reste sur trois victoires en déplacement à Strasbourg, Angers et Nantes. De plus, les Rémois ont terminé la saison dernière avec autant de défaites que de victoires à domicile. Six au total.

Les deux groupes connus

Les infos lilloises :

Groupe du LOSC : Maignan, Chevalier – Celik, Pied, Bradaric, Botman, Djalo, Fonte – André, Xeka, Soumaré, Niasse – Ikoné, Araujo, Yazici, Lihadji, Bamba, Weah – Yilmaz, David

Absents : Renato Sanches, Léo Jardim, Eugénio Pizzuto, Iddy Ouatarra

Les infos rémoises :

Groupe du Stade de Reims : Rajkovic, Diouf  – Faes, Konan, Abdelhamid, De Smett, Maresic, Doucouré – Chavalerin, Munesti, Kutesa, Zeneli, Berisha, Dingomé, Cassama, Cafaro – Donis, Horbny, Dia, Sierhuis, Touré.

Absents : Foket, Doumbia

Le duel à suivre

Sven Botman vs El Bilal Touré

Crédits photo : L’Equipe/Football Addict

Brillant lors de la première journée, l’attaquant malien de 18 ans, El Bilal Touré n’a cessé d’impressionner depuis son arrivée en France à l’hiver dernier. Quatre buts en huit matchs dont un dernier à Monaco font de lui une potentielle révélation de cette nouvelle saison de la Ligue des Talents. De plus, le malien dispose d’une stat’ impressionnante. Il est impliqué dans 5 buts en 8 matchs de Ligue 1 Uber Eats (4 buts, une passe décisive), le plus haut total dans l’élite parmi les joueurs nés au XXIe siècle. Dans les 5 grands championnats, seuls Greenwood (11), Ansu Fati (8), Kubo (8) et Saka (6) font mieux.

Face à lui, dans la même partie du terrain, se trouvera Sven Botman, grand gaillard d’un mètre quatre-vingt-onze. Le néo-lillois pourra faire parler sa taille, son jeu aérien et sa qualité de défense et d’interception. Le néerlandais a réussi 5 interceptions lors de la première journée contre Rennes. C’est plus de la moitié des interceptions de son équipe (5/9) et le deuxième meilleur total toutes équipes confondues sur la journée 1. Un bon duel en perspective entre deux joueurs en forme en ce début de championnat.

Le pronostic de la rédaction

Match nul 1-1

Un nul attend les deux équipes, qui ont encore certaines lacunes en ce début de championnat. Moins à l’aise défensivement, les Rémois auront affaire à Jonathan David, le serial buteur lillois. Mais du côté lillois, les automatismes sont encore à trouver.

Rendez-vous donc dès 13h00 sur Telefoot, qui diffusera cette rencontre. A noter que c’est Stéphanie Frappart qui sera au sifflet en ce début d’après-midi. Une rencontre clé pour les deux équipes qui souhaitent lancer leur saison au plus vite.

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here