Football

Strasbourg en route pour le far ouest Breton

Le Racing Club de Strasbourg se déplace à Brest pour le compte de 8ème journée de Ligue 1. Une destination où les Alsaciens auront à cœur à prendre des points. D’autant plus que la dernière visite au Finistère a plutôt ressemblé à une humiliation.

Laver l’affront au Finistère sera la mission des Strasbourgeois durant l’après-midi. Thierry Laurey l’a rappelé à ses joueurs au cas où ces derniers avaient oublié la claque reçue contre Brest le 3 décembre 2019 (défaite 5-0). Mais, il n’y a pas qu’une vengeance contre une équipe bretonne. Le RCSA se doit de prendre des points, lui qui pointe à la 18ème place. L’entraîneur alsacien parle d’une « forme d’urgence » lorsqu’une équipe perd six matches sur sept. Bien entendu, le Racing « n’avait pas pour ambition d’être 18ème après sept journées » déclare Thierry Laurey en conférence de presse. Prendre des points devient alors impératif. Les Strasbourgeois vont enchaîner deux déplacements à commencer par celui dans le far ouest Breton avant de rejoindre Reims. La formation champenoise est aussi en difficulté (19ème). Les points à engranger ces deux prochaines journées vont valoir de l’or. Avant de réceptionner l’Olympique de Marseille dans une Meinau vidée et impactée par le couvre-feu.

Prendre des points à l’extérieur

L’objectif est aussi de gagner à l’extérieur plus tôt que la saison dernière. Il avait fallu attendre le 23 novembre 2019 et un déplacement à Amiens pour voir le RCSA s’imposer à l’extérieur (0-4). Seulement durant cette période, la Meinau commençait à devenir une forteresse imprenable où tous les points acquis passaient par des succès à domicile. Espérons que le compteur de points à l’extérieur ne prendra pas un tel retard car cette saison le RCSA a plus de mal à domicile. Seulement une victoire contre la lanterne rouge dijonnaise a été obtenue. Les réceptions de Nice et Lille se sont mal passées. Malgré la défaite lors de la venue de l’Olympique Lyonnais, les Strasbourgeois ont montré des choses intéressantes. Les Alsaciens ont réussi à cadrer neuf tirs face à l’OL. De plus, le Racing était proche de revenir à 3-3 après avoir été mené trois à zéro. L’arrivée de Habib Diallo et le retour de Jean Eudes Aholou ont permis au RCSA de retrouver un visage offensif sur la dernière rencontre. Pas suffisant pour combler les trois buts de retard. « Si l’on encaisse trois buts par match cela va être compliqué de gagner » déclarait Thierry Laurey. Avant de penser à faire sauter le verrou brestois aujourd’hui. Il faudra aussi commencer par ne pas encaisser pour ne pas se mettre par la suite dans la difficulté.

Compositions probables

Bingourou Kamara qui a encaissé 11 buts en cinq rencontres devrait laisser sa place dans les buts au Japonais Eiji Kawashima. Le RCSA devrait évoluer en 4-4-2 losange. En défense, Kenny Lala devrait se positionner à gauche avec Djiku à sa droite. Mohamed Simakan sera défenseur droit avec le capitaine Mitrovic à sa gauche. Le milieu en losange avec Aholou, Sissoko à gauche et Bellegarde à droite puis Adrien Thomasson en pointe du losange. Ainsi que le duo d’attaquants Ludovic Ajorque avec Habib Diallo. Dimitri Liénard est forfait en raison d’une douleur à l’adducteur. Il a dû écourté l’ultime entraînement avant la rencontre.

Brest devrait opter pour un 4-2-3-1. Larsonneur dans les cages brestoises. Une défense avec Perraud à gauche, Duverne, Hérelle et Faussurier à droite. Deux joueurs devant la défense, à gauche Lasne et à droite Belkebla. Un milieu avec Philippoteaux à gauche, au centre Charbonnier et à droite Faivre. Ainsi que Steve Mounié en attaquant de pointe.

La rencontre Strasbourg – Brest va se dérouler à l’occasion du Multiplex. Elle débute à 15h. Elle est diffusée par Téléfoot. 

Crédits photo : Twitter @RCSA

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
dolor. elit. porta. libero eget Phasellus vel, Donec ante.