Thomas De Gendt surprend les sprinteurs en Catalogne

Le 99e Tour de Catalogne débutait avec une étape en boucle habituelle autour de Calella où on s’entendait à une victoire pour un sprinteur. Mais, c’est le baroudeur Belge Thomas De Gendt (Lotto Soudal) qui s’est imposé en solitaire après 163,7 kilomètres de course.

D’abord, le début d’étape a été rapide pour former l’échappée du jour. Rapidement, six coureurs se sont détachés : Thomas De Gendt (Lotto Soudal), Luis Angel Maté (Cofidis), Huub Duijn (Roompot Charles), Angel Madrazo (Burgos BH), Alvaro Cuadros (Caja Rural) et Alexis Gougeard (AG2r La Mondiale).

L’écart a atteint les 4 minutes 20. Mais, l’équipe d’André Greipel a pris en première les choses en main en imposer un gros tempo dans les ascensions.

Peu après la mi-course, De Gendt et Maté se sont isolés à l’avant de la course. Alors qu’au sein du peloton, Alvaro Hodeg (Deceuninck Quick-Step), Phil Bauhaus (Bahrain Merida) et Hugo Hofstetter (Cofidis) n’ont pas réussi à accrocher les roues.

Puis, le baroudeur Belge s’est lancé tout seul à l’aventure dans l’avant-dernière ascension du jour. Derrière, la formation Movistar s’est placée à l’avant du peloton pour protéger ses deux leaders dans la descente.

De Gendt avait encore 4 minutes 30 d’avance à plus de 30 kilomètres du but. Lors d’un sprint intermédiaire, Valverde et Bernal ont pris deux et une seconde de bonification.

Finalement, Thomas De Gendt (Lotto Soudal) a glané un quatrième succès d’étape sur cette épreuve et a pris la tête du classement général.

La deuxième place est revenue à Maximilian Schachmann (Bora Hansgrohe) à 2 minute et 38 secondes.

Le Slovène Grega Bole (Bahrain Merida) a réglé le sprint du peloton pour la troisième place à 2’42” devant Michael Matthews (Team Sunweb).

A propos de l'auteur

Grand fan de sport depuis de nombreuses années en passant par Franck Vandenbroucke, Michael Jordan, Roger Federer et Ayrton Senna.

Poster un commentaire

non elit. id neque. Aliquam elementum