Tirage de la Ligue des champions: Ça aurait pu être pire pour les Fançais.

0
General view of the Champions League trophy before the draw
Ligue 1

On pouvait craindre un tirage compliqué ce soir en Ligue des champions pour nos Français, surtout pour Lyon et Lille, respectivement chapeau 3 et 4. Si l’OL s’en sort très bien, le LOSC retrouvera sur sa route de gros morceaux mais a échappé au pire. Le PSG devra lui batailler pour la première place face au Real Madrid.

Tirage Ligue des champions 2019-2020

Le PSG retrouve le Real

Ligue des champions
Marcelo face à Kylian Mbappé lors de la dernière confrontation entre les deux équipes en 2018 / Crédit photo : AFP / CHRISTOPHE SIMON

Après une phase de poule galère l’an dernier avec Liverpool, Naples et l’Etoile rouge, Paris retrouve un groupe où il devra avant tout batailler pour la première place. Le Real Madrid avait tout de l’épouvantail de ce chapeau 2 et ça n’a pas loupé, les hommes de Zidane iront retrouver le PSG pour ce qui seront très certainement les deux tournants de ce groupe A. Difficile en effet d’imaginer Bruges et Galatasaray aller chercher un des deux tickets pour les huitièmes.
Ce sera la troisième fois en cinq saisons que les deux clubs se retrouvent en Ligue des champions. Avantage au Real, qui avait terminé devant le PSG lors de la phase de poule 2015-2016 (0-0, 1-0,  lors de la double confrontation entre les deux clubs) avant d’éliminer les Parisiens en huitième de finale de l’édition 2017-2018 (3-1 , 2-1).
Paris aura donc fort à faire pour espérer sortir premier de son groupe et donc maximiser ses chances d’affronter un adversaire abordable en huitième.

Tirage très clément pour Lyon 

Ligue des champions
À l’image de son capitaine Maxime Gonalons mis à terre par Danny, Lyon avait du s’incliner face au Zenith en 2015. / Crédit photo : Icon Sport

Pour sa première campagne de Ligue des champions en tant qu’entraîneur principal, Sylvinho peut remercier Wesley Sneijder et Petr Cech. Les deux légendes des années 2000 ont eu la main plutôt légère au moment de tirer au sort les adversaires de l’OL en phase de poule. Les Lyonnais seront finalement opposés au Zénith (adversaire le plus abordable du chapeau 1), Benfica et le RB Leipzig. Une excellente nouvelle donc, puisque Lyon peut raisonnablement espérer sortir premier de son groupe, ce qui n’était pas gagné en début de journée.
Attention quand même, en 2015-2016, l’OL s’était déjà retrouvé dans un groupe jugé facile par les observateurs, avec le Zenith (déjà), la Gantoise et Valence et avait finalement fini dernier avec quatre petits points et un bilan famélique d’une victoire pour un nul et quatre défaites. La méfiance est donc de rigueur même si Jean-Michel Aulas, le président lyonnais, ne devrait pas trop avoir à se plaindre au moment de réagir à ce tirage au sort.

Lille peut souffler (un peu)

Franck Ribery devance Djibril Sidibé et Franck Béria (au fond) / Crédit photo: Eurosport

Soyons honnêtes, en étant placés dans le dernier chapeau, il semblait compliqué de voir les Lillois échapper à au moins une tête d’affiche dans leur poule de Ligue des champions. Mais le LOSC auraient par exemple pu rejoindre Barcelone, l’Inter et Dortmund dans le Groupe F, un tirage qui aurait très sérieusement compromis leur avenir dans cette Ligue des champions. Avec Chelsea (récent vainqueur de la C3), l’Ajax Amsterdam et Valence, Christophe Galtier et ses hommes s’en sortent relativement bien et auront à coup sûr une carte à jouer.
Les Blues, interdits de recrutement et qui ont perdu certains de leurs meilleurs éléments cette année comme Eden Hazard, font moins peur sur le papier que des clubs comme Liverpool ou le Bayern. Néanmoins, Franck Lampard, le coach londonien peut s’appuyer sur une jeune génération prometteuse et Chelsea est favori pour prendre la première place de ce groupe G.
L’Ajax, demi-finaliste de la dernière Ligue des champions, a lui aussi perdu ses meilleurs joueurs (De Jong et De Ligt notamment) mais reste un candidat sérieux pour glaner un ticket pour le tour suivant.
Enfin Valence fait figure d’épouvantail, avec une équipe plus que convaincante sur le papier et de récents bon résultats sur la scène européenne et nationale (demi-finaliste de la C3 l’an dernier et 4e en Liga). Los Ches étaient déjà là lors de la dernière apparition de Lille en phase de poule de la Ligue des champions en 2012-2013.
Un mauvais souvenir pour les Lillois. Opposés à Valence, le BATE Borisov et le Bayern Münich, les Nordistes avaient fini dernier avec 3 points et seulement une victoire, obtenue en Biélorussie.

Les autres groupes

Ligue des champions
Ronaldo avait éliminé l’Atletico à lui-seul lors du huitième de finale retour l’an dernier / Crédit photo : Massimo Pinca/Reuters

Cette phase de poule de la Ligue des champions va nous offrir plusieurs très belles affiches, comme toujours. Dans le Groupe B, le Bayern et Tottenham, finaliste l’an dernier, se disputeront la première place. Le Groupe D sera, lui, le théâtre de la revanche entre la Juventus et l’Atletico  qui s’était affronté en huitième de finale l’an dernier. Les Italiens s’étaient qualifiés (3-2 score cumulé) au terme d’une double confrontation accrochée et entachée par des polémiques d’arbitrage. Ce sera aussi l’occasion de voir face à face la légende portugaise Cristiano Ronaldo et son “successeur” Joao Félix. Liverpool et Naples, déjà opposés l’an dernier en poule, se retrouveront encore une fois cette année. Chaque point vaudra très cher dans le groupe F, le traditionnel “groupe de la mort” où Barcelone, Dortmund et l’Inter se disputeront les deux tickets pour les huitièmes. Enfin, chez les “gros”, seul Manchester City s’en sort bien puisque avec Donetsk, Zagreb et l’Atalanta, les hommes de Guardiola ne devraient avoir aucun mal à sortir leader du groupe C, laissant les trois autres se battre pour le dernier accès au tour suivant.

Vous pourrez bien évidemment retrouver, à partir du 17 septembre, les previews, les compte-rendus, et les notes des matches des clubs français sur notre site. 

 

 

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here