Top 14

Top 14 : la polémique d’Eddie Jones autour d’Antoine Dupont

Interrogé, il y a quelques jours, sur le meilleur joueur du monde, Eddie Jones fait parler en France. Le nouveau sélectionneur du Japon n'a pas placé Antoine Dupont, ce qui a fait grincer des dents une partie des fans. 

Le Stade Toulousain et Antoine Dupont préparent la finale de Top 14 ce vendredi soir contre l'UBB du côté du Vélodrome. Les champions d'Europe vont tenter d'aller chercher un 23ᵉ bouclier de Brennus pour, une fois de plus, marquer l'histoire. Dans ses rangs, Ugo Mola pourra compter sur son capitaine, Antoine Dupont. L'international français dispute son dernier match à XV de la saison, avant de basculer sur les Jeux Olympiques de Paris et le rugby à 7.

Eddie Jones sur Dupont : “Il sait s'adapter, apprendre encore, son passage au rugby à 7 le prouve”

De l'autre côté du Pacifique, le nouveau sélectionneur du Japon Eddie Jones reste sur un échec avec l'Australie lors de la Coupe du Monde 2023 en France. Le sélectionneur, finaliste de la Coupe du monde 2019 avec l'Angleterre, a justifié le fait qu'il ne pense pas qu'Antoine Dupont soit le meilleur joueur du monde, il explique :

“Antoine Dupont est un des meilleurs joueurs au monde, il n'y a absolument aucun doute là-dessus. Il a toute la panoplie, en attaque, en défense, il influence son équipe et il est de ceux qui sont capables de renverser le cours d'un match sur un éclair de génie, sur une seule action. Il sait s'adapter, apprendre encore, son passage au rugby à 7 le prouve.”

“Quand on m'a demandé de faire ce classement, j'ai répondu du tac-au-tac et j'ai sorti les trois premiers joueurs qui sortent du lot dans mon esprit : Ardie Savea, Richie Mo'unga et Cheslin Kolbe, mais j'aurais tout à fait pu mettre Antoine sur ce podium, car il est évidemment de cette trempe-là,” conclut-il au journal l'Équipe. Il a ensuite poursuivi en revenant sur l'échec français lors de la Coupe du monde 2023 et la défaite face à l'Afrique du Sud.

Passionné de sport et des Girondins de Bordeaux. Bercés par les arrêts de Cédric Carrasso, les coups de casque de Wendel et la finesse de Yoann Gourcuff dans un stade Chaban-Delmas en feu ! Fan de la Ligue des talents, sans oublier les coups de volant de Fernando Alonso, les attaques de Thibaut Pinot ou les atémis du général du ring Gunther.

Dernières publications

En haut