Top/Flop de la semaine

0
Ligue 1

rennes

La semaine footballistique était très chargée. L’heure pour moi de faire un bilan sur les bonnes et les mauvaises choses…

TOPS :

1- Difficile d’être passé à côté de la ligue des champions et de la ligue Europa. Malgré le résultat de l’AS Saint-Etienne, qui n’a pas été récompensé de son bon match, sans doute aidé par un arbitre fatigué ce jour-là, les clubs français ont montré de très belles choses avec Lyon et ont même frôlé la perfection avec le Paris Saint-Germain.

tf.jpg

Victorieux 4-0 du FC Barcelone, le club de la capitale a montré qu’il pouvait rivaliser avec les plus grands. Reste maintenant à rééditer la performance pour remporter la plus prestigieuse des compétitions européennes. De son côté, l’Olympique Lyonnais, qui a pour objectif de gagner la compétition, a réussi là où tous les clubs français (Sochaux et Auxerre) avaient échoué : battre l’AZ Alkmaar. Large vainqueur, l’OL peut déjà voir la porte des 8èmes de finale s’ouvrir. Ces performances montrent la progression de la ligue 1 sur le plan européen. L’AS Monaco devra confirmer les espoirs des observateurs du football français ce soir, à Manchester City.

FLOPS :

1- Samedi, le Bayern Munich a arraché le match nul sur la pelouse de l’Herta Berlin grâce à Robert Lewandowski dans les arrêts de jeu. Si le résultat reste une surprise, les bavarois ont été remarqués pour autre chose.

ance

L’entraineur Carlo Ancelotti a adressé un doigt d’honneur aux supporters de Berlin. Pour se défendre, l’ancien entraineur du PSG avait justifié son geste par des crachats reçus pendant le match. Alors je veux bien que les joueurs et entraineurs soient constamment sous pression mais ils oublient très vite qu’ils sont l’objet d’exemples pour les plus jeunes observateurs… Et entre nous, si on veut également que les acteurs du football soient respectueux, tachons de faire le ménage dans les stades. Un geste inadmissible de la part d’une personne connue et reconnue dans le monde. Pour s’excuser de son doigt d’honneur, Carlo Ancelotti va donner 5.000€ à une fondation. Un minimum…

2- Battu à Marseille samedi après-midi, 2-0, le Stade Rennais FC se dirige doucement vers une nouvelle fin de saison tranquille. Nous allons éviter les fameuses blagues sur le palmarès du SRFC, mais rien depuis 1971…

rennes

Aucune ambition depuis plusieurs années, aucun style de jeu, des ventes en plein milieu de saison et pas compensées par de nouvelles arrivées. Dur dur d’être supporters de Rennes ces dernières années. Si Paris, Marseille, Lille, Bordeaux, Lyon, Monaco ou encore Nice ont de vrais projets, les bretons devraient vite regretter leur manque d’ambition. Dans un championnat qui cherche à progresser sportivement et économiquement, les dirigeants rennais devraient vite se reprendre s’ils ne veulent pas descendre d’un étage. Et si ces mêmes dirigeants pensent que ça ne peut pas leur arriver, je leur propose d’aller voir du côté de Lens ou Sochaux qui ont payé, tôt ou tard, leur manque d’ambition.

Coach SUREDA

Sport en directMercato Football

LEAVE A REPLY

Please enter your comment!
Please enter your name here