Cyclisme sur route

Tops-flops 2020 : Arkéa-Samsic, une saison stoppée dans son élan

A l’approche de cette saison 2020, l’équipe Arkéa-Samsic se montrait ambitieuse, à l’image de son recrutement. Mais malgré un bon début d’exercice, avec quelques victoires de ses leaders en début d’année, la saison ne fut pas totalement pleine. En effet, la crise du Covid-19 a sans doute marqué un coup d’arrêt pour l’équipe bretonne. Arrivés sur le Tour de France avec des objectifs relativement élevés, Nairo Quintana et ses équipiers n’ont pas su confirmer les résultats encourageants observés, notamment sur Paris-Nice.

 

Bouhanni vainqueur de la Coupe de France

Parmi les quelques satisfactions de cette saison dans l’équipe bretonne, Nacer Bouhanni est parvenu à décrocher quatre victoires. Deux d’entre elles, sur le Grand Prix d’Isbergues et sur Paris-Chauny, lui ont permis de remporter le classement final de la Coupe de France. En début de saison, Bouhanni s’était également imposé sur la quatrième étape du Tour d’Arabie Saoudite, ainsi que sur la première étape du Tour de La Provence. Le sprinteur de 30 ans a donc grandement contribué aux résultats collectifs, avec quatre victoires sur les dix que compte l’équipe Arkéa-Samsic dans son ensemble.

Nacer Bouhanni a notamment remporté le classement final de la Coupe de France ©Team Arkéa-Samsic

Les autres succès de l’équipe cette saison sont à mettre au crédit de Nairo Quintana, Florian Vachon et Daniel McLay. Concernant le grimpeur Colombien, il s’est imposé sur la troisième étape du Tour de La Provence, ainsi que sur la deuxième étape du Tour des Alpes-Maritimes et du Var. Sur ces deux courses, Quintana a également remporté le classement général. Enfin, la plus belle victoire de cette saison pour l’équipe bretonne se situe sans doute sur Paris-Nice, avec un nouveau succès de Nairo Quintana, lors de la septième étape.

 

Un Tour de France en deçà des espérances

En revanche, la déception majeure de cette saison 2020 pour l’équipe Arkéa-Samsic et son leader concerne sans doute le Tour de France. En effet, l’équipe bretonne pouvait espérer décrocher une, voire plusieurs victoires d’étapes, mais aussi bien figurer au classement général. Emmanuel Hubert, directeur sportif de l’équipe, allait d’ailleurs dans ce sens en déclarant pouvoir « ambitionner une victoire d’étape, mais aussi un Top 5 au classement général ». Malheureusement, aucun de ces deux objectifs ne fut atteint. Concernant le classement général, Warren Barguil n’a pu mieux faire qu’une 14e place, tandis que Nairo Quintana, leader de l’équipe, échouait à la 17e place. Le Français et le Colombien ne sont également pas parvenus à remporter une étape. Le meilleur résultat de l’équipe fut une quatrième place de Nairo Quintana, lors de la quatrième étape.

Nairo Quintana et ses équipiers n’ont pas été en mesure de lutter avec les meilleurs sur le Tour de France ©Team Arkéa-Samsic

Pajur et Capiot pour renforcer l’équipe

Du côté des recrues, l’Estonien Markus Pajur et le Belge Amaury Capiot intègrent l’effectif pour la saison prochaine. A 19 ans, Pajur a décroché quelques victoires en cyclo-cross et VTT, mais s’est aussi distingué sur route. Il est notamment champion d’Estonie du contre-la-montre chez les cadets, et a surtout décroché une quatrième place sur la course en ligne des Championnats d’Europe espoirs. D’après Emmanuel Hubert, directeur sportif de l’équipe Arkéa-Samsic, l’Estonien est « doté de belles qualités de sprinteur », et arrive pour enrichir un « vivier de jeunes coureurs au fort potentiel ». Nous pourrons donc observer dès la saison prochaine ses progrès au sein du peloton professionnel.

Deuxième renfort au sein de l’équipe bretonne, Amaury Capiot, 27 ans, se définie avant tout comme un puncheur, mais « peut se débrouiller en cas d’arrivée en sprint massif ». Troisième du Tour de Wallonie 2020, Capiot dit apprécier les flandriennes, comme Paris-Roubaix ou le Tour des Flandres, et vient donc renforcer le groupe « classiques » de l’équipe Arkéa-Samsic.

 

Après une année d’adaptation plutôt réussie avec ses nouvelles recrues, l’équipe Arkéa-Samsic aura certainement à cœur de poursuivre dans cette direction la saison prochaine. Elle sera attendue sur certaines courses World Tour, et notamment sur le Tour de France. Pour ces échéances capitales, l’équipe bretonne pourra de nouveau espérer de belles choses, avec Nairo Quintana, Warren Barguil, ou encore Nacer Bouhanni dans ses rangs.

 

Crédits photo en une :  FG Photographic

Écrire un commentaire

Laisser une réponse

Votre adresse e-mail ne sera pas publiée. Les champs obligatoires sont indiqués avec *

Dernières publications

Remonter au début
Vous n'avez pas la permission de vous inscrire
libero Donec mi, leo consequat. consectetur dolor