Cyclisme

Nairo Quintana s’est envolé vers le Chalet Reynard

Après la prise de pouvoir de 3. 

Dès les premiers kilomètres de course, deux coureurs ont pris leurs distances avec le peloton : Rémi Cavagna (Deceuninck-Quick Step) et Timothy Dupont (Circus-Wanty Gobert). Un trio composé de Johan Jacobs (Movistar Team) Bryan Alaphilippe (St-Michel-Auber 93) et Jérémy Leveau (Natura4Ever-Roubaix-Lille Métropole) ont réussi à faire la jonction après une longue poursuite.

Le vainqueur de la 19e étape de la dernière Vuelta est passé en tête lors du sprint intermédiaire d'Aureille alors que l'avance des fuyards a atteint les 4 minutes.

Derrière, la poursuite a été assurée par Groupama-FDJ. Mais en voyant l'écart stagner, Astana Pro Team a pris le relais en tête de peloton.

Puis, à un peu plus de 50 bornes de l'arrivée, 2 a décidé de s'isoler à l'avant de la course alors que Brayan Alaphilippe a été distancé dans la seconde difficulté du jour. Le frère de Julian a été avalé par le peloton 20 kilomètres plus loin. Tandis que l'avance de l'homme de tête est passé à 5 minutes 45.

Ensuite, au pied de la montée finale, l'Auvergnat avait un peu moins de 4 minutes d'avance sur un peloton toujours emmené par les équipiers de Thibaut Pinot. Le trio de chasse a été repris avant même les premières pentes du Ventoux.

Dans le premier quart du Ventoux, les formations Cofidis et Arkea Samsic ont fait diminuer de moitié l'avance de Cavagna.

Par la suite, après avoir repris Cavagna et un dernier relai d'Anacona, Nairo Quintana a porté une violente accélération à 7 kilomètres du sommet. Sep Kuss n'a pas pu tenir le rythme du Colombien. L'Américain a ensuite payé cet effort en étant lâcher par 2 et Carthy.

Du côté de Vlasov, après avoir géré, Vlasov a attaqué depuis l'arrière pour faire la jonction avec le duo de chasse. Cependant, Quintana a continué à creuser avec la minute d'avance.

Finalement, Quintana s'est imposé avec 1 minute et 28 secondes d'avance sur Lutsenko, Vlasov et Hugh Carthy. Eddie Dunbar a pris la 5e place de l'étape à 2'11” juste devant le groupe Kuss, Herrada, Pinot et Kelderman.

Avec cette victoire, Nairo prend les commandes du général avec 1'04” sur Vlasov et 1'28” sur Lusenko.

Demain, la dernière étape sera vallonnée entre Avignon et Aix-en-Provence.

Grand fan de sport depuis de nombreuses années en passant par Franck Vandenbroucke, Michael Jordan, Roger Federer et Ayrton Senna.

Dernières publications

En haut