Football

UEFA Conference League : Présentation des 1/8e de finale aller

Conference League

La Roma de José Mourinho se rend à Arnhem, Rennes affronte Leicester tandis que l'entraîneur du PSV Eindhoven est de plus en plus impressionné par le niveau de l'UEFA Europa Conference League à l'approche des 8e de finale aller qui auront lieu ce jeudi.

Vitesse vs AS Rome

Après l'élimination de l'Ajax face à Tottenham en demi-finale de l'UEFA Champions League 2018/19, José Mourinho a accusé les Amsterdammers de jouer “comme s'ils affrontaient Vitesse dans le championnat néerlandais” . Son équipe romaine espère ne pas se faire surprendre de la même manière lorsqu'elle se rendra à Arnhem, l'entraîneur local Thomas Letsch étant ravi d'avoir une chance de créer une surprise. “Tout le monde à Vitesse pense que c'est un tirage merveilleux”, a-t-il déclaré. ” Mourinho est l'un des meilleurs entraîneurs, donc c'est agréable de l'affronter.”

Vitesse a rencontré la Lazio, le club voisin de la Roma, lors de la phase de groupes de l'UEFA Europa League 2017/18 ; ils se sont inclinés 3-2 à domicile puis ont fait match nul 1-1 à Rome.

Marseille vs Bâle

L'entraîneur Jorge Sampaoli a déjà jeté un coup d'œil à Bâle dans le cadre de sa préparation pour le match à élimination directe de Marseille contre Qarabağ, puisque la formation suisse a battu l'équipe azerbaïdjanaise en phase de groupe. “Bâle est une équipe qui joue très bien, une équipe jeune”, a déclaré l'Argentin. L'OM a tout de même quelques raisons de se rassurer : il est invaincu en sept matchs contre des équipes suisses depuis une défaite 2-0 à Sion en Coupe UEFA 1994/95, tandis que Bâle n'a toujours pas gagné en cinq matchs en France.

Les deux équipes ne se sont jamais rencontrées en compétition, mais l'OM a battu Bâle deux fois en match amical en Suisse : 2-0 en 1951 et 4-0 en 1998.

Leicester vs Rennes

Après avoir facilement battu Randers lors du dernier tour, Leicester sera confronté à un adversaire de taille en 8e de finale. Rennes a perdu ses trois précédents matchs en Angleterre sans marquer avant de gagner 3-0 contre Tottenham lors d'un match d'UEFA Europa Conference League qui a été annulé puis où les britanniques ont été déclaré forfait en raison de cas de Covid. Bruno Génésio a cependant de l'espoir pour son équipe. “Nous avons toutes nos chances”, a déclaré l'entraîneur de Rennes. “Il faudra continuer à faire ce qu'on aime, travailler dur ensemble, marquer des buts et prendre du plaisir. Surtout, il ne faut pas avoir de regrets.”

Dans ses 17 matches européens à domicile, Leicester n'a perdu que deux fois, contre l'Atlético de Madrid en Coupe UEFA 1997/98 et le Slavia Praha en 32e de finale de l'UEFA Europa League 2020/21.

Bodø/Glimt vs AZ Alkmaar

Fils du défenseur de Bodø/Glimt Andreas Evjen, le milieu de terrain Håkon Evjen a représenté l'ancien club de son père avant de rejoindre l'AZ en 2020. Aux côtés de ses coéquipiers norvégiens Fredrik Midtsjø et Aslak Fonn Witry, il sera en terrain connu lors des huitièmes de finale. “Nous l'accueillerons chaleureusement, mais il se peut que nous ne soyons pas aussi gentils avec lui lorsque le match commencera”, plaisante Kjetil Knutsen, l'entraîneur de Bodø/Glimt. L'AZ a remporté ses deux derniers matches aller-retour contre des équipes norvégiennes, mais se méfiera d'une équipe qui a assommé la Roma de Mourinho 6-1 à l'automne lors de la phase de groupe de la Conference League.

À noter que Bodø/Glimt a remporté ses sept derniers matches européens à domicile, dont six par une victoire de deux buts ou plus.

PSV Eindhoven vs Copenhague

Roger Schmidt, l'entraîneur du PSV, est un amoureux de l'Europa Conference League après avoir eu des doutes au départ. “Le tournoi m'a surpris d'une bonne manière”, a-t-il déclaré après avoir appris que son équipe avait été tirée au sort contre Copenhague. “Il y a encore beaucoup d'équipes fortes en 8e de finale”. Le patron de Copenhague, Jess Thorup, sait que le PSV fait partie des équipes les plus fortse, mais il est ravi à l'idée d'une grosse affiche. “C'est un défi important mais follement excitant pour nous”, a-t-il déclaré. “Nous devrons donner le meilleur de nous-mêmes lors des deux matches si nous voulons nous qualifier”.

Slavia Prague vs LASK

Recrue estivale du LASK, le milieu de terrain Mads Emil Madsen pourrait permettre au Slavia de prendre l'avantage sur ses anciens coéquipiers lors du déplacement de 250 km de l'équipe autrichienne à Prague. “Affronter les champions tchèques est un grand défi pour nous”, a déclaré Andreas Wieland, le patron du LASK. “Et comme la distance n'est pas si grande, le tirage au sort est idéal pour nos fans”. Le patron du Slavia, Jindřich Trpišovský, était moins enthousiaste, ayant voulu affronter la Roma et Mourinho. “Nous devons juste espérer que nous et la Roma passons et alors nous aurons une autre chance”, a-t-il plaisanté.

Partizan vs Feyenoord

Étonnamment, c'est la première fois que ces deux équipes européennes se rencontrent en compétition mais Arne Slot, le patron de Feyenoord, a joué deux matchs nuls 2-2 contre cette équipe du Partizan en phase de groupes de l'UEFA Europa League 2019/20 lorsqu'il était à la tête de l'AZ Alkmaar. “Un certain nombre de gars de cette équipe sont encore là maintenant”, a-t-il déclaré. La saison invaincue du Partizan en Serbie s'est terminée par une défaite dans le derby face au Crvena zvezda le 27 février, mais l'équipe d'Aleksandar Stanojević – avec le Néerlandais Queeny Menig – reste une équipe difficile à manœuvrer.

PAOK vs Gent

Après avoir mené la Gantoise en huitièmes de finale en tant que vainqueur du groupe, Hein Vanhaezebrouck était assez heureux d'affronter le PAOK, expliquant : “Je suis toujours heureux du tirage au sort, sauf la fois où nous avons reçu Wolfsburg en huitième de finale de la Ligue des champions [en 2015/16]. À l'époque, je voulais que mon équipe reçoive un club absolument top.” Les Buffalos peuvent s'attendre à un match difficile à Salonique. “Le PAOK est une équipe solide”, a ajouté l'entraîneur de Gent, dont l'équipe n'a atteint qu'une seule fois un quart de finale majeur de l'UEFA, s'inclinant 3-0 sur l'ensemble des deux matches face à l'Ajax en Coupe UEFA 1991/92.

À lire aussi – Romain Faivre, le nouveau joyau de l’OL

Dernières publications

En haut